• L'homme face à la mer (A & A et Cie n° 88)

    Photo Alain Menez

    Seul face à la mer

    C’était la fin de l’après-midi, Gwendal avait roulé toute la journée. L’homme et la bécane avaient besoin de se reposer avant de continuer leur route vers l’Espagne.

    Rien ne l’obligeait à s’arrêter ici ou là. Il était libre et ce coin d’atlantique après sa traversée de la Bretagne par la 4 voies, sans répit, lui apparaissait comme idéal ; La Vendée et ses belles plages un petit hôtel sans prétention mais plein de charme un repos romantique avant la foule ibérique et ses amis un peu bruyant, hystériques parfoiscomme on l’est à cet âge : la trentaine juste arrivée. C’était d’ailleurs pour cet évènement que la bande de trentenaires de l’année se réunissait. Mais en attendant, ses affaires posées, il avait marché vers l’infini, le lointain qu’il espérait pouvoir aller visiter un jour … l’Amérique mythique.

    Le soleil descendait avec douceur dans l’océan et faisait scintiller les vaguelettes. La plage était déserte et l’horizon à peine marqué se confondait presque avec l’immensité océanique. Posé à la limite des vagues, dans ce moment magique où la mer est étale, il se sentait envahi par un bien être insoupçonné pour lui toujours en mouvement souvent sur la route allant de chantiers en chantiers à bord de sa fourgonnette.

    Sa vie s’étala devant lui, agréable, un boulot, une bonne forme, des amis, une famille attentive, un coin de France sympathique en Bretagne ou en Normandie suivant les caprices du Couesnon. Oui mais, il lui manquait l’essentiel. Un être à aimer qui ne soit ni parentée, ni copains, ni même bécane, une vie (sa vie) à construire. Une bouffée de nostalgie l’envahie et le visage de Mélanie lui sauta à la figure. Vite il donna des petits coups de pieds dans le sable pour échapper à l’émotion. Elle l’avait quitté, il l’avait laissée partir, la page était tournée. La fraicheur soudain le fit frissonner. S’il avait eu une cigarette il l’aurait allumée, seulement il n’était pas fumeur et cette pensée incongrue éclaira sa face de mâle d’un sourire.

    Bon il était temps de rentrer et après une bonne nuit réparatrice il se sentit heureux à l’idée de retrouver toute la bande et de faire la fête et peut-être pourquoi pas d’accueillir une nouvelle aventure dans sa vie.

    La soirée en tête à tête avec l’océan, face à la mer, l’imprégnait encore et il savait qu’il reviendrait là, goûter à nouveau la beauté de la nature pour adoucir son existence et pourquoi pas n’être plus seul face à la mer.

     

    Décembre est le dernier mois de l'année alors allons voir 

    Ce que vous propesent mes compères !!!

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron 

    http://alain.apln-blog.fr/     

     


    13 commentaires
  • Dimanche c'est chat

    Ca c'était avant

    Dimanche c'est chat

    ...

    Parce que maintenant 

    Dimanche c'est chat

    Mounette avait laisse sa boite de céréales et tout à coup elle me voit les manger

    Dimanche c'est chat

    Libérée délivrée 

    Finie la colerette 

    Vendredi soir je suis cool

    Dimanche c'est chat

    Et samedi matin j'ai eu le droit de sortir (pas longtemps) 

    Vite je suis allée dans ma cabane

    Un petit tour de jardin et il a fallu rentrer

    Dimanche c'est chat

    Dimanche c'est chat

    Dernière nouvelle je suis sortie dimanche matin mais suis vite rentrée en courant il fait frisquet j'avais plus l'habitude (5°)

    Bon dimanche mes amis je vous miaoune

     


    16 commentaires
  • Autour de Tara

    L'accès au ponton où est Tara est fermé mais la vue est belle

    Autour de Tara

    ...

    Autour de Tara

    Le soleil joue avec les nuages au travers de la tour

    Autour de Tara

     

    Ou entre les mats de cette goëlette

    Autour de Tara

    ...

    Autour de Tara

    ...

    Autour de Tara

    Autour de Tara

    Le soleil joue à cache-cache

    Autour de Tara

    ...

    Autour de Tara

     Tara n'est jamais loin    

    Autour de Tara

    Entre les mats

    Autour de Tara

    Au travers de la tour

    Autour de Tara

    Là je me dis qu'il va être temps que je rentre

    Autour de Tara

    Dernier regard

    Autour de Tara

    Ce fût une belle journée

     


    10 commentaires
  • 23 et 24 novembre 2019 - Retour de la Mission Microplastiques 2019

    La Mission Microplastiques 2019 s’achèvera le samedi 23 novembre, lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, avec le retour de la goélette Tara à son port d’attache, Lorient.

    Débutée le 27 mai dernier, cette mission de 6 mois a réuni plus 40 scientifiques, 10 laboratoires  et rapporte  des milliers de particules plastiques prélevées dans les estuaires et en amont de 9 des principaux fleuves d’Europe. Ces 3 000 échantillons de plastique sont autant d’indices et de « pièces à conviction » pour : remonter à l’origine de la dispersion des plastiques retrouvés en mer, identifier les foyers de dispersion selon leur taille et leur nature chimique, et cibler les plus fortes concentrations pour agir, demain, à la source. Cette enquête aux origines de la pollution plastique permettra de comprendre la dispersion et les impacts du plastique dans le milieu marin.

    Rendez-vous le week-end du 23-24 novembre à la Cité de la Voile Éric Tabarly de Lorient pour célébrer le retour de l’équipage marin et scientifique !

    Tara le retour

    Tara arrive et pour moi l'émotion est forte

    Tara le retour

    Précédée par les vedettes qui font le passage de Lorient - Île de groix

    Tara le retour

    Escortée par deux voiliers

    Tara le retour

     
    Elle passe devant moi qui suis sur un ponton pas de recul
     
    Sur le pont l'équipage et les scientifiques

    Tara le retour

    Samedi 23 novembre

    - 14 H – 19 H : animations et expositions à la Cité de la Voile Éric Tabarly :

    • “Plastique en mer, les solutions sont à terre”. Découvrez la complexité du plastique et l’importance du travail des scientifiques à bord de Tara.
    Espace le Karré, du samedi 23 au vendredi 29 novembre, entrée libre.
    • Des ateliers seront proposés en continu par la Fondation Tara Océan et Lorient Agglomération sur la pollution plastique et ses solutions. À l’extérieur, création d’une fresque géante collaborative autour de la pollution plastique en mer.
    Samedi et dimanche, Cité de la Voile Éric Tabarly, entrée libre.

    • #365 Unpacked d’Antoine Repessé. Entre questionnement écologique et interrogation de nos modes de consommation, #365 Unpacked nous rappelle que le meilleur déchet reste celui qu’on ne produit pas.
    Espace modulable, du 16 au 24 novembre (fermé le lundi), entrée libre. L’exposition sera ensuite transférée dans le hall de la Maison de l’Agglomération de Lorient du 26 novembre au 6 décembre.

    - 15 H 30 : Arrivée de la goélette Tara au port d’attache – Lorient, La Base.
    Ponton Cité de la Voile Éric Tabarly, entrée libre.

     

    Tara le retour

    Beaucoup de monde pour accueillir Tara Océan

     

    - 16 H – 17 H : accueil et témoignages des grands acteurs de la Mission Microplastiques 2019.
     

    Tara le retour

    Tara le retour

    Les oiseaux applaudissent 

    Tara le retour

     

    Tara le retour

     Tara le retour

     

    Tara le retour

     

    Tara le retour

     

    Tara le retour

     

    - 17 H - 18 H : moment de convivialité proposé par Lorient Agglomération.

     Vin chaud et soupe chaude j'ai pris la soupe

    Le récipient sous le poisson précédent est le mien je l'ai posé pour prendre la photo et ensuite mis dans un contenaire prévu à cet effet

    Tara le retour

    Les poissons ont été réalisés avec des déchats

    Ensuite je suis allée voir les films documentaires

    A l'intérieur de la Cité de la voile 

    Et bien sûr comme il faisait beau j'ai pris des photos du port à voir plus tard

     


    16 commentaires
  • Dimanche c'est chat

    Voilà à quoi je ressemblais lundi après que Mounette m'a amenée voir la gentille dame avec la blouse blanche

    J'ai araché mes fils et je me suis faite agraffer

    Dimanche c'est chat

     

    Dimanche c'est chat

    Pourtant dimanche j'allais bien j'ai mangé un peu de salade de Mounette 

    J'étais relaxe sur sa chaise

    Dimanche c'est chat

     

    J'peux même plus passer la tête

    Dimanche c'est chat

    J'peux plus jouer avec ma souris

    Dimanche c'est chat

    J'ai beau demander

    Dimanche c'est chat

     

    J'ai beau supplier  Mounette reste inflexible

    Dimanche c'est chat

    Dimanche c'est chat

    Alors on joue à cache-cache

    Et des fois quand je fais les yeux ronds elle éclate de rire

    Bon je vous souhaite un bon dimanche à vous qui pouvez sortir 

    Moi je ne peux même pas me lécher les pattes ni la queue ni le reste ...

    Alors je lèche la colerette

    Vous trouvez que c'est normal !!!


    18 commentaires