• La mer et les rochers

    Photo Petitalan

    Chaos


    Le dieu des abysses et des profondeurs
    S’ennuyait
    Il aimait bien jouer les perturbateurs
    Bousculer

     

    Un jour où peut-être une nuit noire
    Sans préavis
    Il décida de découvrir de la mer le territoire
    C’est ainsi

     

    A l’aurore venant de l’horizon le soleil
    Doucement
    Se pointant rutilant en tunique vermeil
    Royalement

     

    Sur la mer étale juste animée de vaguelettes
    Entrevit
    Les écarquillant il n’en cru ses mirettes
    Ebahi

     

    Une masse sombre compacte émergence
    Chaotique
    Curieux intrigué au zénith l’astre s’élance
    Ludique

     

    C’est alors qu’il l‘aperçoit terrifié pétrifié
    Monstrueux
    Se débattant dans la grande immensité
    Bleue

     

    Sans se retourner Phébus s’enfuit à l’horizon
    Déboussolé
    Laissant le Chaos patauger dans le bouillon
    Abandonné

     

    Sous le regard de la lune venue voir le spectacle abritée par le dais étoilé
    Berçant l'océan dans le ressac comme le ferait une mère
    C’est ainsi que régulièrement Chaos se débattant crée des tempêtes des ouragans des tornades et des tsunamis.
    Ne laissez pas la peur vous envahir le résultat ne peut-être que pire !

     

    Je vous invite à aller lire la prestation de mes associés

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/

     

     

    Je viens vous voir puis je me mets en pause

    et même m'escapade

    A bientôt 


    32 commentaires
  • Le corbeau sur le banc (A&A et Cie n° 54)

    Photo Petitalan

    Le temps était clément
    L’automne à son déclin
    Un corbeau sur le banc
    Soliloquait dans le matin

    « C’est bon j’ai tout compris
    Qu’il revienne le renard
    Pas né de la dernière pluie
    Ne croirais pas les bobards

    Si du temps ancien de La Fontaine
    D’un ancêtre fat un peu niais
    Le rusé s’est gondolé la bedaine
    Moi je ne me laisserais pas berner

    En l’assise large du banc en blanc
    Mes pattes grêles j’aurais pu poser
    Pour l’avantage du goupil courtisant
    J’ai choisi la tranche du dossier

    Comment ferait-il nez pointu
    Pour me servir son bavardage
    Moi m’envolant vers les feuillus
    Déguster douceur et fromage"

    Gardons-nous de mépriser l’expérience des anciens
    Faisons de leurs erreurs un acquis d’évolution au présent

     

    Je vous invite à aller lire la prestation de mes associés


    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/
     
    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/

     

     

    A bientôt ici où là

     


    23 commentaires
  • Des hauts des bas

    Photo Y. Gauteron

    Les deux chats et l’échelle

    Te faire la courte échelle
    Tu m’avais dit ma belle
    Vouloir au clair de lune
    Faire un tour sur la dune

    L’affaire n’était pas aisée
    L’âne de la ferme soudoyé
    Adosser au mur les barreaux
    Venir te rejoindre au plus tôt

    Du haut de ta meurtrière
    Tu frétillais alors du derrière
    Tes moustaches toutes hérissées
    Auguraient une soirée animée

    Pour motiver mon ardeur
    J’y mettais déjà tout mon cœur
    En rauques miaulements
    Tu m’agaçais avec talent

    Grimper n’est déjà pas facile
    Descendre ça c’est impossible
    Adieu charmante minette
    Je pars ailleurs faire la fête

    Même à matou chaud chaud
    Mettre la barre … trop haut
    Réduit en déliquescence
    La plus fidèle constance

    On risque de tout perdre à trop demander !

     

    Une photo 3 textes

    Allez voir celui de Petitalan

     http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Et celui d'Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/

     


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique