• De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Moulin de Kervilio à Plougoumelen sur le rivière du Bono

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Vestige de sa meule

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    Etang de Kervilio

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Les bateaux mettent longtemps à mourir ils restent en mémoire

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Délire de printemps

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    Les paddles

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Rivière du Bono dans laquelle se jette le Sal

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Quelques lichens viennent liquer le rocher

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    La chapelle de Sainte-Avoye est située dans le village de Sainte-Avoye, sur la commune de Pluneret dans le Morbihan.

    En partant du Bono je suis déjà allée jusqu'à cette chapelle même si une ferme à proximité laisse couler des eaux souillées qui traversent le chemin.

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     Comme des rideaux devant la rivière

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    Comme un enfant l'arbre a dessiné un coeur

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

    Sainte Avoye comme si j'avais enjambé la rivière

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    Cette maison d'ostréïculteur m'a souvent intriguée quand j'étais sur l'autre rive. Et voilà je la découvre

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    J'aurais pu penser que le pin se pliait pour me saluer mais non s'est pour s'abreuver

    De Plougoumelen au Bono sur le sentier côtier

     

    J'arrive au port du Bono. Je vous retrouve plus tard

     

     


    12 commentaires
  • Dimanche c'est chat

    Bonjour Miaou

    Un jour Mounette ouvre le velux et m'appelle. Moi je dis rien juste je la regarde tapie et nos regards se croisent 

    Dimanche c'est chat

     

    Je suis sous le bambou sacré devant l'hortensia annabelle qui commence à faire des feuilles

    Dimanche c'est chat

     

    Waouh que c'est bon

    Dimanche c'est chat

    Je vais boire ... je peux !

    Dimanche c'est chat

    Mais qui a vidé la moitié de l'eau

    J'ai vu Mounette remplir une bouteille ...

    Dimanche c'est chat

     

    Là au moins il y a un bassin avec des poissons !!!

    Dimanche c'est chat

     Mon arum s'explose complètement

    Dans le bébé bambou sacré un arum sauvage lui fait concurence

    Et au milieu vous me voyez en tenue camouflage

    Dimanche c'est chat Dimanche c'est chat

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hier quand Mounette a ouvert le volet roulant sur la place on est arrivés ensemble en courant

    Mais mon copain est resté dehors moi j'ai couru vers la gamelle 

    Bon dimanche Miaou miaou 

     

     


    14 commentaires
  • Locoal (Morbihan) les vasières

    La Ria c'est la rivière d'Etel mais aussi tout un environnement

    Locoal (Morbihan) les vasières

    Nichoire aux oiseaux

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

    La randonnée du sentier de Cadoudal en rouge

    Départ au rond rose avec les vasières en face 

    Locoal (Morbihan) les vasières

    ...

    Locoal (Morbihan) les vasières

    ...

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

     

    contre-jour 

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

    Retour à la voiture pour Locoal

    Locoal (Morbihan) les vasières

    Façade sud : à gauche l’ossuaire, à l’extrême droite la sacristie

    Située au village de Locoal, l’église est construite là où se tenait l’ermitage de saint Goal dont une pierre gravée devant le chœur signale la tombe. 
    En 1037, le monastère qu’il a créé devient une possession de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon. Les Bénédictins le transformèrent en un prieuré et un fief, germes de la future paroisse de Locoal.
    Dès le 11e ou 12e siècle, une première chapelle prieurale est construite. L'église et le couvent furent incendiés en 1572 par les Espagnols durant les guerres de la Ligue.
    L'église est restaurée en 1614 par le prieur commandataire de Locoal Jean Bouchard.
    Un ossuaire est créé à cette époque, côté sud (côté du cimetière).
    Côté sud, à hauteur du chœur, se trouvait la chapelle de Saint-Jean-Baptiste qui fut démolie en 1657. 
    Suite à l’incendie de 1765, les bas-côtés sont supprimés et les fenêtres modifiées. 
    Le porche du 18e sera surélevé en 1908. Et l’ossuaire en appentis devient la chapelle des fonts baptismaux.

    Une statue de saint Gildas occupe maintenant l'ancienne porte de la chapelle Saint-Jean. Des pierres tombales ont été dressées à côté.

    Quand je suis passée la première fois avant d'aller sur le sentier un office j'aurais peut-être pu entrer mais plus tard elle était fermée

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

    L’ancienne porte murée de la chapelle St-Jean

    La statue de St-Gildas

    Locoal (Morbihan) les vasières

     

    Le porche de l’actuelle entrée surélevé en 1908

    Locoal (Morbihan) les vasières

    La façade nord

    Locoal (Morbihan) les vasières

    Derrière les arbres la Ria

    Locoal (Morbihan) les vasières

    L'église de Locoal-Mendon à côté de mon rendez-vous

    Elle est fermée

    Locoal (Morbihan) les vasières

    Je suis un peu en avance alors je rescend la rue du puits

    Et là rencontre improbable

    Une charmante dame d'un âge certain me salue et m'invite à entrer chez elle et m'offre un café. Nous discutons sur sa vie passée et me dit qu'elle a la clef de l'église. Je reviendrais pour visiter l'église et discuter avec cette dame en recherche de contact.

     


    14 commentaires
  • Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Le 27 février il fait un temps splendide

    Comme j'ai une séance à Locoal-Mendon en fin d'apès-midi je profite de cette occasion pour aller sur le sentier de la Ria à Locoal

    La côte est partiquement privatisée par les domaines ostréïcols

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    ...

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Les arbres sont en fleurs

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Quand je l'ai vu il était couché et là il vient à ma rencontre 

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Dernier regard sur la Ria au delà du domaine

    Je reprend ma voiture pour le sentier de Cadoudal

    Partisan intransigeant de la cause royale, Georges Cadoudal marque la période révolutionnaire par son activisme et ses multiples complots en vue du retour des Bourbon sur le trône de France.

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Le sentier chemine dans les bois entre murets

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Je ne pourrais plus tourner autour de cet arbre remarquable le sentier est encadré désormais

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Une des caches de Cadoudal

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Cet arbre joue la discidence au milieu du chemin

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Puis le sentier débouche sur la Ria

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    ...

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Les ajoncs s'arc-boutent

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    Réunion des volatiles au milieu des parcs

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    ...

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

     

    Le tronc du pin fait un coude pour se poser sur la plage

    Locoal (Morbihan) sur le sentier de Cadoudal

    De là le sentier se termine sur un domine ostréïcol

    Une petite route me ramène à ma voirure

    La balade se poursuit alors à plus tard

     


    17 commentaires
  • Coa et poule  (A & A et Cie n° 80)

    Photo d'Yveline Gautron

    Scène de ménage en basse cour

     

    Cot cot cot … Dis tu m’écoutes

    Tu vois bien tu en doutes

    Ce que je vois surtout c’est l’intérêt

    Que tu portes à la poule d’à côté

    Cette cocotte qui s’emplume le croupion

    Pour des coqs attirer l’attention

     

    Il faut le dire ma chère

    Que ça lui fait joli derrière

    Ce ravissant plumet blanc et noir

    Sa collerette teintée de soir

    Sa robe opaline

    La rend divine

    Même sublime

    Une coquine

    Une gourmandine

    Voire bécassine

     

    Allons allons ma poulette

    De grâce ne fais pas la tête

    Tu sais bien que ce soir au perchoir

    Tu seras pour moi diamant noir

    Ou plutôt mon doux caramel

    Mon dessert couleur de miel

     

    Cot cot cot … cocorico

    Mais là on tire le rideau

     

     

    Coq et poule  (A & A et Cie n° 80)

     Un petit bonus avec le tableau en sable de mon amie Dominique pour illustrer le défi du jour

    Et que vous propesent mes compères !!!

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron 

    http://alain.apln-blog.fr/    

     


    16 commentaires