• Mes tribulations

    2016 - 2017

    2017 a commencé comme 2016 a fini

    Des voyages en limousine avec chauffeur

    Cette fois-ci je me suis même offert 2 chauffeurs ...

    Petite retraite au Couvent des Humanités Universelles à Nantes

    Le dernier jour de mon séjour si le froid mordait le soleil resplendissait. C'est donc sous un ciel bleu que ma petite maison m'a accueillie.

    Comme les voyages forment la jeunesse le prochain fin janvier sera au Sud de la Capitale ...

    ***********

    Les fêtes de fin d'année se sont passées en famille et en amitié

    J'ai même eu le culot d'annuler un resto prévu avec Monelle pour lui fêter son anniversaire. J'ai préféré jouer dans la série "Urgences" Mais on s'est vu quand même, même si Lyon était en plein brouillard.

    Je vous souhaite à toutes et tous une bonne année 2017 qu'elle vous apporte tout ce qui est bon pour vous.

    Merci à tous ceux qui malgré mon absence et mon silence me témoignent leur amitié. 

    Mon plus grand souhait ... courir galoper par monts et par vaux faire de belles photos et les partager

    Allez un peu de patience

    A bientôt

    *******

     

    Merci mes amis de votre présence amicale qui me va droit au cœur.

    Petit à petit je vais passer chez vous vous saluer et apprécier vos articles

    A bientôt


    18 commentaires
  • Moulin de Kervilio au Bono

    Tranquillement nous remontons la pente sur ce beau sentier

    Moulin de Kervilio au Bono

    Le soleil se mire dans l'étang

    Moulin de Kervilio au Bono

    Moulin de Kervilio au Bono

    En 1455, les seigneurs de Pontsal et de Kervilio s'entendent pour édifier un moulin sur la rive gauche du Bono. Dénommé à l'origine moulin de Pontsal, il change plusieurs fois de nom pour finir par rejoindre le manoir de Kervilio. Le moulin est adossé à une digue de quelque 90 mètres, barrant un étang d'eau douce et d'eau salée que deux roues extérieures canalisent. Sur sa toiture à quatre pans, trois lucarnes et deux souches de cheminée ont des dimensions impressionnantes.

    Moulin de Kervilio au Bono

    Vestige de roue

    Moulin de Kervilio au Bono

    Moulin de Kervilio au Bono

    Moulin de Kervilio au Bono

    Sur le sentier côtier qui nous mènerait à Auray de beaux chênes centenaires

    Moulin de Kervilio au Bono

    Nous repassons devant le moulin reprenons la voiture la balade fût belle

    A bientôt ......


    16 commentaires
  • Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Dimanche balade

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Par le sentier côtier nous nous dirigeons vers la chapelle

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Petit bois à côté de la chapelle

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    La chapelle renferme des ex-votos datant du XIXème siècle. Son clocher a été reconstruit en 1842.
    La chapelle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1925.
    Reconstruite à la fin du XVIe siècle sur les bords de l'étang de Kervilio, la chapelle Notre-Dame préside à l'un des pardons les plus fréquentés du pays alréen. Son chœur, à chevet plat, est construit sur une fontaine miraculeuse dont l'eau, symbolisant le fleuve de la vie éternelle, jaillit, sous l'autel, d'un renfoncement de la muraille, qui dessine une grande niche sous un arc en tiers-point. Son architecture témoigne de trois époques différentes, même si la Renaissance a laissé l'empreinte la plus forte avec le bandeau mouluré et le banc qui longent les parois, le larmier et les contreforts à ressauts. La fenêtre à réseaux composés de trilobes et de quadrilobes est la principale parure de la chapelle.

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    La fontaine miraculeuse derrière la chapelle

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Joli ruisseau près de la fontaine

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Dernier regard et nous retournons sur nos pas

    Chapelle Notre-Dame de Becquerel au Bono

    Je vous laisse devant le ruisseau avant de vous amener vers d'autres sites

    A bientôt

     

     


    14 commentaires
  • Saint Goustan, petit port d'Auray

    Le port Saint-Goustan (ou « de Saint-Goustan ») est un ancien port de pêche et de commerce, situé en bordure de la rivière d'Auray (ou rivière du Loc'h), devenu l'un des quartiers d'Auray dans le département du Morbihan.
    Il tire son nom de saint Goustan, le patron des marins et des pêcheurs.

    Dimanche il fait beau et nous allons faire un tour à Saint Goustan. Je vous y ai déjà amenés

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Bien que l'église soit sous le vocable de Saint Sauveur, le quartier est sous la protection de Saint Goustan, patron des marins et des pêcheurs.
    Sur les hauteurs du quartier, deux clochers se dressent l'un à côté de l'autre. L'église Saint-Sauveur date du XVème siècle. De cette époque, seul le portail subsiste, le reste ayant été détruit lors d'un incendie en 1886 puis reconstruit.
    Quelques années après l'autorisation du culte lié aux apparitions de Lourdes, en 1862, le recteur de Saint-Goustan lance l'édification de la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes réalisée dans le style néo-gothique. Elle est achevée en 1878. A l'intérieur les neuf vitraux et la grotte reconstituée évoquent les apparitions de Lourdes. 
    Nota : l'église Notre-Dame de Lourdes, ancien lieu de dévotion, est actuellement en cours de restauration et elle est fermée au public, depuis juillet 1998. Une réfection de la couverture a eu lieu en 1990 et une partie des vitraux ont été remises en état.

    Depuis le quai j'aperçois les deux églises de Saint Goustan  

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    J'aime beaucoup ce décor floral

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Lorsque la Ria d'Auray s'en va vers le Golfe en passant sous le pont

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Nous décidons d'aller voir de plus près les deux églises

    Jolie rue pavée en pente

    Saint Goustan, petit port d'Auray

     Statue en bois de Saint Goustan

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Maison de caractère près des églises

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Dans l'église Saint Sauveur

    La maquette d'un bateau qui reçu le Prix spécial du jury catégorie "Ex-voto" au Concours national du Patrimoine des Côtes de France 1996.

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Les vitraux

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    En redescendant vers le port, belle porte

    Saint Goustan, petit port d'Auray

     A droite la rue qui monte vers les églises à gauche elle va vers le port

    Saint Goustan, petit port d'Auray

    Retour vers la voiture; le jour doucement décline

    J'espère que la balade vous aura plu

    Je vous laisse je vais dormir car demain je me lève de bonne heure la limousine me mènera au Sud de la Capitale juste un aller/retour

    A bientôt

     


    21 commentaires
  • Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Samedi 26 novembre nous partons faire un petit tour en forêt

    Les forêts domaniales de Camors et Floranges couvrent 1372 hectares au nord du pays d’Auray et s’étendent sur les communes de Camors et de Pluvigner.
    Espace de vie indispensable, ces forêts composées de chênes, de châtaigniers, de hêtres, de pins sylvestres et maritimes, de sapins et d’épicéas, abritent et protègent une faune variée : chevreuil, sanglier, bécasse, cerfs, petits mammifères…
    Forêts mystérieuses, elles cachent de nombreuses pierres étranges, des arbres dits magiques, et seraient peuplées de korrigans. La légende raconte même que la forêt de Camors était le domaine de « Barbe bleue ».
    Durant des siècles, elles ont nourri une multitude de travailleurs du bois : bûcherons, fendeurs, scieurs de long, charbonniers et autres compagnons du bois.
    Aujourd’hui, elles forment un espace privilégié pour de nombreuses activités sportives et de loisirs : randonnées, pêche, équitation, acrobranche, parcours de santé.

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Cet arbre est classé. Un panneau l'indiquait intitulé le singe ... Il devait déranger et a été enlevé 

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

     Hutte d'homme des bois

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Gymnastique aquatique synchronisée

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Menhir Men Vras 

    Classé Monument Historique le 22 août 1934, ce menhir mesure 3,40 m de hauteur. Il penche légèrement vers le nord-est. En réalité, nous sommes en présence d’une paire de menhirs, l’autre étant couché à proximité.

    Puis nous retournons à la voiture pour nous diriger vers le Prieuré voir d'autres sites

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    L'allée couverte du Prieuré (ou allée couverte de Roh-Prioldi1, est une allée couverte de Baud, dans le Morbihan

     Le monument, en grande partie ruiné, est une sépulture en "V", version intermédiaire d'un mégalithe située entre le dolmen à couloir et l'allée couverte.
    Orientée au nord-ouest (21°) son entrée est située au sud1.
    L'allée couverte mesure environ 11 m de long1. La chambre sépulcrale mesure environ 1,60 m de large; elle est toujours couverte d'une unique dalle de couverture à moitié effondrée.
    Toutes les orthostates et dalles de couverture, la plupart éparpillées, sont en granit feuilleté. Des vestiges du tertre d'origine sont également encore décelables.
    L'allée couverte date du Néolithique, vers 3000 av. J.-C.5, où elle a servi de sépulture.
    L'édifice est classé au titre des monuments historiques par arrêté du 6 janvier 19716.

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Table sacrificielle mais là seules les feuilles sont mortes

    Curiosité

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Photo de Jean Libert prise sur Ouest-France

    En bord de mer, une apparition... à Lomener. | Jean Libert
    Au détour d'une promenade en bord de mer, un lecteur a saisi l'image de la semaine, dimanche midi, à Lomener (Ploemeur).
    A Plœmeur, dans le Morbihan, lors d'une promenade en bord de mer à Lomener, Jean Libert a claqué cette belle photo "non retravaillée ou truquée"

    "Quand on vous dit que du chaos peut naître le beau. Je reste persuadé que la femme est l'avenir de l'Homme!", glisse Jean Libert.
    "J’ai pris cette image hier midi, raconte l'enseignant et écrivain, photographe amateur à ses heures. J’ai eu une chance incroyable !!!"

    Balade en forêt de Camors (Morbihan)

    Photo de mon Aloe vera ramené de Lanzarote et planté en pleine terre. Il semble heureux.

    Petite anecdote

    Quand je pars rejoindre mes cousins j'ai mon petit sac à dos, mon APN et mon portable ...

    Quand je veux prendre la première photo l'APN me dit : Hé t'as pas de carte ...

    Qu'à cela ne tienne je prend le tel. portable qui après quelques clichés m'intime de brancher car batterie faible. La dernière sera prise avec le tel. de ma cousine qui me l'a transmise.

    Avant j'avais oublié de prendre mes chaussures de marche ... heureusement là nous n'étions pas encore partis.

    Tête de linotte me direz-vous !!! 

    Bon je vous laisse ... ma limousine m'attend pour une virée à Nantes mais je rentre ce soir !

    T'as pas oublié ta bouteille d'eau ... Non

    Et ta tête ... alouette !!!

    A bientôt


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique