• Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

      

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

     

    Bernar Venet : Art contemporain (la suite et fin)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernar_Venet

    Il me faut beaucoup d'inconscience pour vous en remettre une couche ...

    Promis la semaine prochaine je vous met des petits oiseaux et des fleurs ...

    A bientôt

     https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernar_Venet


    6 commentaires
  • Bernar Venet : Art contemporain

    Je vous présente ce bel artiste dont j'ai vu la rétrospective au MAC de Lyon

    Bernar Venet : Art contemporain

    Lignes indéterminées en acier corten

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

     Lignes insolites

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporainBernar Venet : Art contemporain 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

    Bernar Venet : Art contemporain

     

    Bernar Venet : Art contemporain

    Chute aléatoire ...

     Mise en scène de la chute aléatoire

    Oeuvres les plus récentes 

    Vous revenez pour la suite

     


    8 commentaires
  • Riantec (Morbihan)

    Riantec 

    La grande paroisse de Riantec n'est mentionnée qu'en 1387. Elle comprend à l'origine les territoires de Riantec, Port-Louis, Locmiquélic et Gâvres. Sa population de paysans-pêcheurs s'est concentrée dans les villages proches de la côte dotée de chapelles.

    Au XVIIIe siècle, de grands domaines apparaissent sur les landes du nom de leur propriétaire : La Fousnardière, la Crozetière, Kerdurand...
    La mer est la principale ressource et l'industrie de la conserve se développe au XIXe siècle entraînant la constitution de la flotte sardinière puis thonière dont Riantec possède une part importante dans ses ports d'échouage.

    Riantec offre à ses visiteurs ses marais, ses chemins de randonnées, ses chapelles et ses fontaines. Riantec avec ses 9 km de littoral borde la petite mer de Gâvres, site classé zone d'intérêt écologique par Natura 2000. 
    Riantec organise de nombreuses manifestations culturelles au château de Kerdurand.

    Riantec (Morbihan)

    La construction de cette église date du XIe siècle. L'église est dédiée à Radegonde de Poitiers, épouse de Clotaire Ier.

    Elle a été incendiée de manière accidentelle le 23 janvier 1917, puis reconstruite entre 1923 et 1927d'après les plans de l'architecte René Guillaume. Les vitraux Art déco sont de l'atelier Mauméjean et ont été restaurés en 2006-2007,

    Riantec (Morbihan)

    Le soleil sur la toile de l'océan met ses couleurs et nous fait un tableau  

    Riantec (Morbihan)

    Le petit voilier se penche pour se mirer  

    Riantec (Morbihan)

     La roselière prend le soleil et le petit îlet se fait accueil au oiseaux 

    Riantec (Morbihan)

     Le soleil s'enflamme le voilier se penche 

    Riantec (Morbihan)

    Alors le mât coupe le soleil en deux pour en extraire la lumière 

    Riantec (Morbihan)

     A Port Louis les petits voiliers sur le bleu scintillant entre le sable mouillé et le ciel jaune orangé

    Riantec (Morbihan)

     Quand le soleil se couche sur Port Louis 

    Riantec (Morbihan)

    La lune se lève sur Riantec 

    Riantec (Morbihan)

     

    Ah oui j'étais venue pour le salon du livre mais j'y suis juste restée le temps de faire le tour de discuter avec cet écrivain en repartant avec ses romain du terroir ... breton. de saluer un poète ami en partant avec son recueil pour cadeau lyonnais.

    Encore plein de site à découvrir dans cette ville de bord de mer la petite mer de Gâvres

    A bientôt

     


    16 commentaires
  • Un peu de Lyon

     

    L'automne au Parc de la Tête d'Or de Lyon

    Mardi 20 novembre j'ai laissé ma féline elle avait un peu le regard noir

    Je vous rassure elle était toute câline à mon retour

    Mercredi journée famille

    Jeudi c'est un rituel ciné avec mon ami Rony j'ai vu Bohémian Rapsody : j'ai aimé

    Un peu de Lyon

     

    Avant j'étais monté à la Croix Rousse voir un atelier d'artiste : fermé

    Vendredi il a tant plu que ça ne m'a pas trop plu ... 

    Mais avant que ça verse j'ai visité au Musée d'Art Contemporain une expo qui m'a bien plu elle

    Un peu de Lyon

    Entre le Parc de la Tête d'Or et la cité internationale ce wagon d'un autre temps

    Un peu de Lyon

     

    Cette belle oeuvre ... prenez un journal froissez le et sculpturez le ...

    Un peu de Lyon

    Un peu de Lyon

     

    Les immeubles en briques typiques de la cité internationale

    Un peu de Lyon

    Une très belle expo sur trois niveaux dans des salles immenses

    Un peu de Lyon

     

    1er étage 

    L’exposition présente un ensemble inédit et exceptionnel de plus de 170 œuvres, des premières performances, dessins, diagrammes, peintures, jusqu’aux photographies, œuvres

    sonores, films et sculptures, retraçant ainsi 60 années de création. C'est la rétrospective la plus complète jamais réalisée.

    Un peu de Lyon

    Cette rétrospective a pour objet d’examiner toutes les étapes qui conduisent, à l’orée des années 1960, un jeune artiste de 20 ans à « souhaiter retirer toute charge d’expression contenue dans l’œuvre pour la réduire à un fait matériel », puis à s’approprier l’astrophysique, la physique nucléaire et la logique mathématique, à interrompre 5 ans son activité pour opérer enfin un retour inattendu avec des toiles sur châssis. Suivront les œuvres sonores, la poésie, puis les lignes indéterminées, les accidents, les dispersions, les combinaisons aléatoires, jusqu’aux lignes indéfinies et courbes des sculptures monumentales en acier corten dédiées à l’espace urbain.

    Un peu de Lyon

    2ème étage

    L’œuvre protéiforme de Bernar Venet reste encore mal connue car elle est souvent exposée partiellement, en « périodes » ou selon une logique de support (les « goudrons », les sculptures en acier…). Elle exige aujourd’hui d’être appréhendée dans son intégralité afin d’en cerner. l’ampleur, la complexité, la poésie et l’évidence. Il convient d'en retracer le parcours afin de restituer au contexte qui l’a vu naître (l’apparition du happening en 1959, du Nouveau Réalisme, de Fluxus et de l’École de Nice dans les années 1960, « l’invention » de l’art minimal et conceptuel aux États-Unis où Bernar Venet s’installe en 1966), la pertinence et le haut degré de création. C’est l’objet de cette rétrospective

    Un peu de Lyon

    Puis le soir en douceur de famille

    Un peu de Lyon

    Séléné pleine avait revétu une tunique de velours noir pour s'abriter de la forte pluie

    Un peu de Lyon

    Je vous présente Curlie chatte d'appartement coquine aussi

    Le samedi toute la ribambelle m'entourait

    Un peu de Lyon

    Lyon et au loin les montagnes 

    Un peu de Lyon

     

    Douceur du soir la plus belle journée de mon périple

    Un peu de Lyon

     

    Le dimanche pour la dernière du "Coucou" pièce écrite en atelier d'écriture quand j'étais encore à Lyon. 

    25 novembre

    Sur scène avec le metteur en scène (Gilles Champion) et les acteurs du TPC qui interprètent pour la dernièret du COUCOU, au théâtre du TRANCANOIR dans le Vieux Lyon rue Juiverie. 

    illes Champion Ce coucou est né de la rencontre d’un groupe d’auteurs, Les Scribes, et de comédiens de la troupe du Théâtre Part Cœur, qui ont décidé de s’emparer de ce texte collectif et de lui donner vie sur une scène en faisant quelques coupes et en ajoutant des passages musicaux.
    Cette scène est celle d’un bistrot, tenu par le couple formée de Rose et Amélie, où les habitués aiment à se retrouver. Mais leur quiétude est menacée par un plan de réhabilitation du quartier. Le bistrot y survivra-t-il ?
    C’est la bataille de tout ce petit monde que nous allons vivre, ponctuée par les humeurs et les commentaires du Coucou, rythmée par les chansons de Violaine la « tricoteuse » et de 2 comédiennes, Marie-Claude Yvernel et Catherine Cheveux, toutes les trois remarquablement accompagnées au piano par Pascal Baillard. Les airs populaires choisis aident à ancrer la pièce dans un contexte familier qui plaît au public.
    On salue aussi l'effort de diversité, avec ce couple de femmes soudé coûte que coûte, et leurs relations complexes et touchantes avec le fils de l'une d'elle, très bien interprété par Alexandre Montfort.
    Le Coucou sera joué jusqu'à dimanche au Trancanoir, charmante petite salle du Vieux Lyon où vous serez fort bien accueillis.

    Puis le lundi j'ai repris le train avec ses petits imprévus 15 mn de retard à Lyon Part Dieu rattrapé à Rennes heureusement car la correspondence était courte mais voilà le TER ne veut pas démarrer et à Auray arrivée avec 20 mn de retard

    Bon accueil d'Ondine qui était heureuse de me retrouver.

    Je vous dis à bientôt

     


    18 commentaires
  • Continuons vers la Trinité sur Mer

    Sur le sentier des arbres emmoussés

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Et cet arbre korrigan  qui coure en tenue d'automne en logeant l'océan

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Et cet épineux pointu pointu

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Trois chiens : deux noirs comme les algues et un blanc comme sable et leur maitresse en harmonie

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    ...

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Le voilier rose

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Le petit catamaran attire les regard

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     Continuons vers la Trinité sur Mer

    Un joli monstre en noir et blanc

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     

    La chapelle de la Sainte-Trinité, qui a donné son nom à la commune créée en 1864, avait déjà succédé à une chapelle Saint-Gildas. La chapelle, devenue église, se révélait trop petite devant l’augmentation de la population, et fût partiellement démolie en 1935 pour laisser la place à l’église Saint-Joseph actuelle.

    Furent gardés de l’ancienne chapelle :
    - le clocher, surélevé en 1891 pour servir d’amer.

    - les cloches, « Anne-Louise « et « Marie-Louise-Prudence ».

    Elle fût inaugurée le 16 juin 1935.

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    - le retable du chœur, pièce maîtresse de l’église. Monument historique, il date de 1682.  

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     

    - deux vitraux du maître-verrier Lux Fournier.

     

    Continuons vers la Trinité sur Mer

    Continuons vers la Trinité sur Mer

     

    Le bourg, caractère et authenticité

    Situé en hauteur et surplombant le port, il prend naissance grâce au rassemblement de quelques chaumières autour de la chapelle avant de s’étendre vers la mer, source de prospérité. Dominant la rade, le bourg s’étire en ruelles étroites et sinueuses autour d’une architecture typique de village breton. Ses maisons de pêcheurs du XIXe siècle, petites mais cossues, et ses murs de pierres sèches lui apportent caractère et authenticité.

    La caserne, la rue du Vieux-Puits, la rue de la Vigie, la ruelle des Guetteurs, l’école publique des garçons qui fut la Mairie, la maison des associations et le cimetière avec son magnifique camélia classé, sont autant de richesses de La Trinité-sur-Mer.

    Nous n'avons pas tout vu du bourg mais je me réserve d'y aller une autre fois

    Quand paraitra cet article je serais à Lyon mais venez voir quand même "Dimanche c'est chat"


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique