• Je dédie cet article à Pastelle

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    En quittant le port je passe devant ce joli lavoir bien entretenu

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Ce batiment en pierres fleuries c'est la poste ... ça fait rêver ! Non !

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    L’église Stella Maris, commencée en 1956, a été achevée en 1966 grâce aux nombreux dons des paroissiens  

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

     

    De style roman, c’est un bel édifice tout en pierre, voûte en brique et charpente métallique avec un intérieur sobre mais d’une réelle qualité artistique.

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Le calvaire dans le parc

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    L’atmosphère de recueillement est créée par les splendides vitraux de Job et Michel Le Guevel. Le sculpteur alréen Jouannic, a réalisé en pierre blanche, la statue de la vierge Notre Dame des Flots, patronne des marins.

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

     

    des bateaux ex-voto, notamment dus à Auguste Le Moisan, créateur et rénovateur de maquettes de bateaux. 

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Des dons ont permis de présenter dans l’église quelques éléments anciens : le ravissant petit autel d’époque Louis XII et un remarquable tympan semi-circulaire de la Renaissance (sans doute italienne). 

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

     Enfin une grande fresque de Joël Dadin décore tout le fond de l’église.

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Au cimetière communal du Bono, la mer est partout présente.

    En premier lieu, en face de l’entrée, un grand monument, flanqué de deux ancres de marine, est dédié aux disparus en mer. Des plaques reproduisent les identités des défunts en autant de cénotaphe.

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

     

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    C’est enfin dans ce cimetière que repose le navigateur français Bernard MOITESSIER (1925-1994), auteur de plusieurs livres relatant ses voyages qui connurent tous un très grand succès.

    Au cours de sa vie, ce « vagabond des mers du sud » (titre de son premier livre) a parcouru aussi bien l’Atlantique que le Pacifique, fait escale aux Antilles, en Polynésie et en Nouvelle-Zélande, passé trois fois le cap de Bonne-Espérance et deux fois le cap Horn. Il a vécu une douzaine d’années entre Tahiti et les Tuamotu et milité contre la nucléarisation du Pacifique sud, pour la désescalade nucléaire pendant la guerre froide et pour la plantation d’arbres fruitiers dans les villages français.

    Sur sa tombe, très simple, on peut lire : Salut et fraternité. De nombreux colliers de coquillages décorent l’arbre qui jouxte sa tombe.

    Bernard Moitessier meurt à Vanves le 16 juin 1994, des suites de son cancer de la prostate. Son corps est enterré au cimetière de la commune du Bono, dans le Morbihan, où un hommage lui est rendu. Lors de l'inhumation, toutes les femmes qu'il a aimées et qui l'ont aimé, sont présentes : Marie-Thérèse, Françoise, Ileana et Véronique. Joshua, convoyé depuis La Rochelle, est également présent.

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Si Moitessier Tabarly et Colas et bien d'autres nous ont quittés

    Eugène Riguidel lui est bien vivant 

    J'ai eu le plaisir de le rencontrer

    Mais TabarlyPajot
    Kersauson et Riguidel 
    naviguent pas sur des cageots 
    ni sur des poubelles !

    La longue route de Bernard Moitessier - Du petit port à sa dernière demeure

    Et pour terminer ces trois jours d'hommage à Bernard Moitessier un peu de calme au port 

     


    11 commentaires
  • Plusieurs vidéo ont été faites par Bruno en interview des skippers présents au Bono

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Manu Munos

    La trés sévère tempête qui a sévi à Bonne Espérance a fait chavirer "Tati", noyé son électricité et son électronique, et causé quelques autres dégâts. Andrea a pu rentrer par ses propres moyens à Capetown pour réparer et est sain et sauf. Même cause mêmes effets pour Manu Munos sur "Martin" qui fait route lui aussi sur Capetown, grand-voile déchirée, régulateur d'allures cassé, avec sans doute quelques autres avaries. Lui aussi est sain et sauf, et c'est bien là l'essentiel! Merci infiniment au Captain Steven Bentley (ici en train d'accueillir Alain Noyau lors de son escale), capitaine de port de Capetown, de se dévouer à nouveau sans compter auprès des bateaux blessés et de leurs équipages!

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Si vous êtes interessés d'autres vidéo vous parleront entre autre de l'expérience de Francis et Navy son chat 

    Un moment consacré aux témoignages 

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Bruno pose des questions aux participants

    1975-1978 : Installation avec Ileana et Stephan sur l’atoll d’Ahé (Tuamotu-Polynésie Française).

    Ileana nous parle de leur vie en Polynésie 

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    1985 : Rencontre de Véronique Lerebours à Tahiti.

    Véronique sa dernière compagne nous raconte à son tour

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Ensuite ce sera Michèle institutrice en Martinique que parlera des "Aire Marine Educative"

    51 écoles et collèges français ont reçu le label "Aire marine éducative" (AME) ce lundi 4 juin. Ce label, porté par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), reconnait la mise en œuvre d’une démarche éco-citoyenne mettant les élèves au cœur d'une réflexion collective sur la gestion et la protection du patrimoine naturel et culturel marin. L’école ou l’établissement scolaire est ainsi placé au sein d’une dynamique territoriale impliquant la commune concernée, mais aussi des associations d’usagers ou environnementales et bien sûr les parents d’élèves.

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Puis c'est autour du public de poser des questions ici Eugène Riguidel

    Il fait chaud très chaud et je pars pour rencontrer à nouveau Joshua

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Depuis le vieux pont

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Depuis le sentier de la Ria d'Auray

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    ...

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Sur la Ria d'Auray (Le Loch)

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Sur la Ria du Bono (Le Sal)

    La longue route de Bernard Moitessier - Les rencontres

    Et un dernier regard sur le Forban du Bono N D de Bequerel

    A bientôt pour la suite et fin de ces 3 jours superbes


    10 commentaires
  • Dimanche c'est chat - Quya

    Bonjour c'est moi Quya vus commencez à me connaitre

    Le jour où j'ai découvert le 1er étage

    En ce moment Mounette n'y monte pas beaucoup elle dort dans la chambre du bas là-haut il faut trop chaud

    Dimanche c'est chat - Quya

    Mounette a mis une pierre dans l'escalier c'est du Feng shui 

    Elle a été surprise de me voir dormir la tête dessus là le clic clac m'a fait ouvrir les yeux

    Dimanche c'est chat - Quya

    J'aime dormir sur les marches sous le puits de lumière

    Dimanche c'est chat - Quya

    Sur le billot il y avait une plante en piteux état je l'ai mordillé Mounette l'a enlevée et bien sûr j'ai pris la place.

    Le billot de bois a une histoire ... Il était chez des amis rue du Boeuf à Saint Jean à Lyon. Quand ils ont déménagé Mounette a gardé le billot et quand elle est venue en Bretagne elle l'a emmené avec elle

    Dimanche c'est chat - Quya

    Dimanche c'est chat - Quya

    J'ai aussi regardé le Tour de France

    Dimanche c'est chat - Quya

    Là ils disent arrière du peloton moi je vois surtout derrière de cycliste ...

    Dimanche c'est chat - Quya

    J'ai réussi à faire tomber le plaid du fauteuil mais Mounette n'a pas trop aimé ... que je mette mes griffes

    Dimanche c'est chat - Quya

    Je commence a avoir les codes ...

    La valise pour voyager

    Dimanche c'est chat - Quya

    Le panier pour aller au marché

    Dimanche c'est chat - Quya

    Le harnais pour aller me promener avec elle

    La prochaine fois je vous montrerais le sac à dos/ventre 

    J'ai déjà fait un tour dedans ... Ca bouge quand Mounette marche. 

    Dimanche c'est chat - Quya

    Non non pas du lait Mounette n'en boit pas mais la tasse où elle a bu son café !!!

     

    Dimanche c'est chat - Quya

    Et après la sieste alors la souris danse !!!

    Dimanche c'est chat - Quya

    Derrière aussi c'est bien à condition que je ne touche pas aux fils sinon Mounette me vire

    Dimanche c'est chat - Quya

    Avant de vous dire à dimanche prochain un peu de tendresse avec Caramel 

     


    17 commentaires
  • La longue route de Bernard Moitessier -

    Les bénévoles du Musée maritime de la Rochelle port d'attache de Joshua s'activent pour ranger la voilure la mâture

    La longue route de Bernard Moitessier -

    En 1968, lors de la première course autour du monde en solitaire, Joshua fut le plus rapide. La victoire était promise à Bernard Moitessier lorsqu’il décida… de faire demi-tour et de fuir le tapage médiatique qui attendait le vainqueur sur les quais de Plymouth. 

    Paradoxalement, en rejetant les honneurs, l’argent et la gloire de la victoire, Moitessier donnait envol à sa propre légende… et immortalisait son ketch rouge comme symbole de liberté.

    L’histoire de Joshua est indissociable de celle de son concepteur

    Grâce à Françoise Moitessier, Joseph Fricaud et bien d’autres, l’auteur de "Joshua, histoire d'un voilier mythique" (Thierry Dalberto) a eu accès à de nombreux documents inédits (croquis, photos, lettres manuscrites) qui témoignent de la longue et profonde évolution du projet de ketch, de sa conception, de sa réalisation. Du lancement au naufrage, chaque mille parcouru avec Moitessier fait partie de l’histoire maritime. Le livre contient un manuscrit, jamais publié, dans lequel Bernard Moitessier explique la « route logique » qu’il a suivie.

    Pendant qur nous attendions l'arrivée des voiliers j'ai fait la connaissance de Nadine Fricaud la fille de Joseph Fricaud. Je rencontrerais son mari lors de la visite de Joshua. Tous les deux font construire à Tarare près de Lyon une réplique de Joshua.

    Joshua, le célèbre ketch de Bernard Moitessier a été construit dans le chantier Meta en région lyonnaise en 1962. Pour célébrer les 50 ans du Golden globe dans laquelle le bateau s'est illustré, le chantier construit une réplique du voilier. Présentation prévue pour la grande parade des Joshua en septembre 2018.

    Pour célébrer les 50 ans du Golden Globe

    Le projet est né d'une discussion autour d'une bonne table au Grand Pavois en septembre 2017. Patrice Passinge (responsable du chantier Meta) et Joseph Fricaud (ancien responsable du chantier) avec d'autres amis discutaient de l'année 2018 et du cinquantenaire de la course du Golden Globe : "Pourquoi à cette occasion ne pas reconstruire un Joshua ?" Ce bateau en acier manœuvré par Bernard Moitessier qui est sorti du chantier Meta qui a fait sa renommée. Ni une ni deux, Joseph Fricaud annonce qu'il commande le premier exemplaire pour le confier à sa fille (une navigatrice) avant de le donner à des œuvres caritatives.

     La longue route de Bernard Moitessier -

    ...

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Je descend au plus près de la rivière du Bono

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Je peux durant le weekend visiter Joshua

    La longue route de Bernard Moitessier -

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Une longue vie, après Moitessier

    Moins connue est la période du sauvetage de l’épave, de sa réhabilitation par plusieurs propriétaires, conquis par l’aura légendaire du ketch. Désormais propriété du Musée Maritime de la Rochelle, Joshua navigue toujours, aux bons soins de l’association des Amis du Musée de la Rochelle.

    Durant l’été 2018, le ketch rouge ira saluer, sur leur ligne de départ, les participants de la « Golden Globe Race », un tour du monde en solitaire sans escale, à l’ancienne, sur des voiliers « vintage », organisé pour honorer le cinquantenaire de la première édition du Golden Globe Challenge.

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Devant le stand d'accueil des skippers de la longue route le bagad donne l'aubade

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Accueil tahitien du Bono

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Remise des colliers de fleurs

    La longue route de Bernard Moitessier -

    ...

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Navy a participé avec son maitre à la longue route course en solitaire

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Ce superbe chien ne quitte pas son maitre d'une semelle trop heureux de son retour lui n'a pas participé à l'aventure

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Les bénévoles de la SNSM sont aussi applaudis

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Avant que la vedette ne reprenne la Ria et le Golfe pour la Trinité son port d'attache

    Je vous retrouve mercredi prochain pour la suite et dimanche pour ... Quya

     


    10 commentaires
  • La longue route de Bernard Moitessier -

     Bernard Georges Moitessier, né le 10 avril 1925 à Hanoï (Viêt Nam, à l'époque au Tonkin en Indochine française) et mort le 16 juin 1994 à Vanves (Hauts-de-Seine), est un navigateur et écrivain français, auteur de plusieurs livres relatant ses voyages.

    En 1968, il participe à la première course autour du monde, en solitaire et sans escale, le Golden Globe Challenge. Alors qu'il est annoncé vainqueur, il renonce à franchir la ligne d'arrivée, abandonne la course et continue, toujours sans escale, en direction de l'océan Indien. Après dix mois de navigation, son périple s'arrête en Polynésie. Quelques années après, il s'installe sur l'atoll d'Ahe, avec sa compagne Ileana et leur fils Stephan.

    Au cours de sa vie, ce « vagabond des mers du Sud » — comme il se surnomme lui-même dans le titre de son premier livre — a parcouru aussi bien l'Atlantique que le Pacifique. Il a fait escale aux Antilles, en Polynésie et en Nouvelle-Zélande, passé trois fois le cap de Bonne-Espérance et deux fois le cap Horn. Il a vécu une douzaine d'années entre Tahiti et les Tuamotu et a milité contre la nucléarisation du Pacifique sud, pour la désescalade nucléaire pendant la guerre froide et pour la plantation d'arbres fruitiers dans les villages français. Mort d'un cancer en 1994, il repose au cimetière du Bono situé dans le golfe du Morbihan, en Bretagne.

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le paddle fait le spectacle en attendant les voiliers qui tardent ...

    La longue route de Bernard Moitessier -

    21 - 22 - 23 juin 2019 3 journées consacrées à honorer Bernard Moitessier au Bono petit port du golfe du Morbihan

    Anniversaire des 50 ans de son arrivée à Tahiti

    25 ans de son décès

    Le Forban du Bono ouvre la route

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Joshua passe le pont sur la rivière d'Auray pour rejoindre le port du Bono

     Joshua, bateau du célèbre navigateur Bernard Moitessier fut drossé à la côte 8 décembre 1982 sur les côtes du Mexique. Début 1990, Emmanuel de Toma, rédacteur en chef adjoint de Voiles et Voiliers prévient Patrick Schnepp qu'il a retrouvé Joshua à Seattle. Le ketch appartient à Johanna Slee qui souhaite que le bateau, restauré, soit acheté par un musée français. L'Association des amis bloque la vente avec un chèque de 50 000 francs. Jacques Bourdin et Michel Mercadier vont trouver les 350 000 francs nécessaires. Le ketch arrive en France sur un cargo, quelques jours avant le Grand Pavois de La Rochelle (salon nautique international annuel à flot du port des Minimes 5),6. Après hésitation, Bernard Moitessier accepte de rejoindre le salon depuis le port de La Pallice à la barre de Joshua. Ils entrent au milieu d'une foule immense de milliers de spectateurs parfaitement silencieux tant l'émotion est palpable7.
    Le ketch est classé monument historique depuis 1993. Propriété du Musée maritime de La Rochelle, il fait partie de la flotte du Yacht Club Classique. Il est entretenu par les services du musée et une équipe de bénévoles de l'Association des amis du Musée maritime de La Rochelle. L'association le fait aussi naviguer : plus de 150 jours par an. pour des sorties de la journée dans les pertuis rochelais où des manifestations nautiques : Semaine du Golfe du Morbihan, Défi des ports de pêche, Voiles de l'Espoir, départ du Vendée Globe, Gujan-Mestras, Brest-Douarnenez, Route de l'Amitié, Fêtes de Brest, Douarnenez, La Flotte, Yeu, etc.

    La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     Vous connaissez maintenant mon attachement à la SNSM là pour protéger Joshua

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Depuis le vieux pont du Bono je peux les admirer

    La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     Puis les skippers entrent à leur tour

    Ils sont partis en 2018 pour faire la longue route de Bernard Moitessier

    Ils reviennent de leur périple

    La longue route de Bernard Moitessier -

     

     Forts du fichier des Sonneurs constitué et disposant ainsi de nombreux contacts, le Conseil d’administration décida de réunir 

    un groupe de Sonneurs, pour participer à l’animation de fêtes nautiques en Morbihan en se dotant d’une section musicale ad hoc.

    La première sortie fut lors de la Semaine du Golfe à Vannes du 6 au 11 MAI 2013
    Puis il y eut le Grand Pavois à La Rochelle en … 2013….

    Le Bagad des Anciens de « SONERIEN LANN-BIHOUÉ » était né.

    Fort d’une trentaine de membres actuellement il est la vitrine et l’acteur principal de l’Association Sonerien Lann-Bihoué.
    Son répertoire est composé des airs joués pendant le service au sein du Bagad de Lann-Bihoué et autres airs puisés dans le répertoire traditionnel et contemporain.
    Chaque sonneur apporte au groupe son vécu et sa sensibilité.
    Les Uns n’avaient plus sonné depuis leur débarquement et reprennent avec sérieux les formations de perfectionnement; les Autres toujours en activité apportent leur expérience et leur maitrise.
    Ce panel avec la bonne volonté de tous, donne un ensemble original (par les airs interprétés), authentique (par le croisement des générations), ainsi qu’une écoute agréable, satisfaisant l’auditoire qui en redemande lors de nos différentes prestations
    Les déplacements confirmés sont répertoriées dans l’agenda, au fur et à mesure des conventions signées.

     

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Aujourd’hui, le Bagad des Anciens Sonneurs de Lann Bihoué est sollicité à l’occasion de nombreux événements. Il est donc important de lui donner une identité forte, en relation avec son histoire, la Bretagne et le monde celte.

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Et la fête commence pour saluer Joshua et les skippers de la longue route en honneur de Bernard Moitessier

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le soleil joue dans la mâture

     

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le canot qui fait la liaison avec les voiliers devant le vieux pont du Bono

     La longue route de Bernard Moitessier -

    Le Forban dans la lumière ambiante

    Si vous le voulez je vous invite à revenir pour la suite  


    7 commentaires