• Le corbeau sur le banc (A&A et Cie n° 54)

    Le corbeau sur le banc (A&A et Cie n° 54)

    Photo Petitalan

    Le temps était clément
    L’automne à son déclin
    Un corbeau sur le banc
    Soliloquait dans le matin

    « C’est bon j’ai tout compris
    Qu’il revienne le renard
    Pas né de la dernière pluie
    Ne croirais pas les bobards

    Si du temps ancien de La Fontaine
    D’un ancêtre fat un peu niais
    Le rusé s’est gondolé la bedaine
    Moi je ne me laisserais pas berner

    En l’assise large du banc en blanc
    Mes pattes grêles j’aurais pu poser
    Pour l’avantage du goupil courtisant
    J’ai choisi la tranche du dossier

    Comment ferait-il nez pointu
    Pour me servir son bavardage
    Moi m’envolant vers les feuillus
    Déguster douceur et fromage"

    Gardons-nous de mépriser l’expérience des anciens
    Faisons de leurs erreurs un acquis d’évolution au présent

     

    Je vous invite à aller lire la prestation de mes associés


    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/
     
    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/

     

     

    A bientôt ici où là

     

    « Sur le halage du blavet : de Pont Augan aux pommiers couchésSemaine du Golfe : Petite parade à Saint Goustan »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    23
    Jeudi 8 Juin à 12:32
    Xtian

    Il est amusant de lire les diverses versions qu'inspirent ce corbeau sur un banc.

     

    22
    Mercredi 7 Juin à 18:46

    Un texte bien mené bravo à toi chère Mounette ainsi qu'au photographe, des bises !

    21
    Mercredi 7 Juin à 09:39

    un petit coucou avant de partir voir une exposition au grand Palais

    bisous

    20
    Mardi 6 Juin à 20:11

    Bonsoir Jacqueline. Un corbeau averti en vaut deux. Ta fable me plait beaucoup. Bonne soirée et bisous

    19
    Mardi 6 Juin à 18:54

    Un premier plaisir c'est de découvrir cette belle photo ...

    Et le second, c'est de lire, de découvrir cette très agréable poésie !

    Merci beaucoup pour ce partage , passe une bonne semaine ...

    Cordiales amitiés & à +

    18
    Mardi 6 Juin à 17:39

    Salut

    C'est un corbeau solitaire.

    On a essuyé pas mal d'averses depuis hier soir mais le soleil pointe son nez.

    Bonne journée

    17
    Monelle69
    Mardi 6 Juin à 16:38

    On te présente une photo et tu en fais une jolie histoire.... Bravo !

    Bonne fin de semaine - gros bisous

    Monelle

    16
    Mardi 6 Juin à 11:25

    Les corbeaux ne sont guère avenants ; je leur préfère les merles !

    15
    Mardi 6 Juin à 09:57

    bravo!!!! il est très beau ce poème! 

    14
    Mardi 6 Juin à 08:12

    Bravo, c'est quand meme assez rare de pouvoir prendre un corbeau en photo

    bonne journée

    13
    Lundi 5 Juin à 21:55

    Je t'envie de trouver l'inspiration comme ça à partir d'une photo. Je ne pourrais pas...

    12
    Lundi 5 Juin à 21:14

    peut être attend-il le renard

    11
    Lundi 5 Juin à 18:55

    Bien le petit oiseau, très beau la suite aussi

    10
    Lundi 5 Juin à 17:56

    je vois que tu as repris ta plume qui m'a ravi tant de fois

    bisous

    9
    yves BORREDON
    Lundi 5 Juin à 16:01

    amusante version inédite ....sourires

    8
    Lundi 5 Juin à 15:18

    Oui une belle photo prise en pleine action et beau texte , merci ! .

    Bonne fin de journée de la Pentecôte , bisous , escapade , 

    7
    Lundi 5 Juin à 13:10

    Bonjour Océanique,

    Un beau poème pour un beau cliché, merci du partage ... Passe une très bonne journée, bises, Véronique

    6
    Lundi 5 Juin à 11:55

    Belle participation Mounette... bravo !

    Bises et bon début de semaine

    5
    danae
    Lundi 5 Juin à 11:46

    On se croirait chez La Fontaine ! Bises Océanique, bon lundi

    4
    Lundi 5 Juin à 11:46

    C'est bien vrai que Renard n'est qu'un simple goupil ! Chris

    3
    Lundi 5 Juin à 11:43

    bonjour Océane , ah oui un superbe poème  agréable à lire ! j'aime   et la photo qui va bien  ! bel am  a+  

    2
    Lundi 5 Juin à 11:22

    Mais le Goupil, plus rusé ce tour, en silance bouffa le noir corbeau

    Gros bisous Jacqueline et bon lundi

    1
    Lundi 5 Juin à 11:12

    Voilà un corbeau avisé. On ne l'y reprendra plus ! On ne ventera jamais assez les bienfaits de la lecture et de la culture. Toute expérience, est une leçon pour le présent, je partage entièrement cette morale.

    Amicales bises

    Alain

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :