• Printemps Minet

    Printemps Minet

    Printemps Minet

    Printemps Minet


    Il se lèche les babines
    S'étire royalement
    Avant de se lover
    Près du radiateur
    Rêveur
    Soudain ses narines palpitent
    Son poil frémit


    Minet entend l'appel du printemps

    Devant la fenêtre fermée
    Son élan est stoppé
    Perplexe un instant il s'anime
    Grattant le carreau
    Impatient
    Puis d'un bond agile
    Il franchit l'obstacle


    Minet entend l'appel du printemps

    Les rayons du soleil irisent
    De mille arcs-en-ciel
    Sa fourrure zébrée
    Il se met à danser
    Enivré
    Soulé d'imperceptibles odeurs
    Bousculé par le vent taquin


    Minet ressent l'appel du printemps

    Il court vers le jardin
    D'un pas léger et sautillant
    S'arrête soudain
    Humant l'air
    Intrigué
    Reniflant dans ses moindres effluves
    Une brindille odorante


    Minet ressent l'appel du printemps

    Il va vient mordille une herbe
    Respire à petite goulée
    Le renouveau de la nature
    Se frôle
    Se roule
    S'enroule
    Câlin
    Une myriade de sensation l'envahit
    Il miaule


    Minet répond à l'appel du printemps

    Mounette 1983

    Poème écrit pour Carolus mon chat du moment immortalisé dans le roman "Jalousies en Gouillouse" où il est le chat de l'écrivain. 

    Si vous aimez la fantaisie le roman de terroir voire l'intrigue ...

    Printemps Minet

     

    Frémissement de printemps 

    Et là c'est moi Ondine la vedette Miaou Miaou 

    Oui mais voilà ce matin Mounette m'a dit : A ce soir, la gamelle était un petit peu plus remplie, elle a prit la voiture pour Nantes ... enfin pour Auray puis blablabla...car et traintrain au retour.

    Miaou Miaou Miaou !!! Mia ... Mi ... Je suis un chat abandonné.

     

    « De la Barre d'Etel à Pont LoroisLa nature ... au printemps »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Jeudi 28 Mars à 16:27

    Elle est cool la petite Ondine !

    11
    Monica-breiz
    Vendredi 22 Mars à 12:54
    Bjr
    Ça y est le printemps est chez nous après tout ce gris
    Bonne journée
    Bon soleil oceane
    10
    Vendredi 22 Mars à 09:11

    Un bien joli poème pour célébrer l'arrivée du printemps. Et caresse à Ondine, en attendant le retour de sa maîtresse.

    Amicales bises

    9
    Jeudi 21 Mars à 17:01
    Salut, Les chats adorent les plantes. Ies les bouffent même. Le temps est ensoleillé . C'est bon pour les balades et les courses. J'espère que ca va durer. Bonne journée
    8
    Jeudi 21 Mars à 14:20

    Que de  l'amour et c’est très beau. Merci,  mon amie.

    Je t'embrasse.

    Roger

    7
    Jeudi 21 Mars à 13:40

    bonjour océanique

    ton poème tel une ode au  printemps est bien beau  et la petite chatte est vraiment très belle avec les beaux jours, elle va pouvoir se prélasser encore et encore

    amitié et belle après midi

    6
    Mercredi 20 Mars à 19:26
    Bonsoir Océanique,
    Oh quel beau poème et bravo pour tes clichés.
    Passe une bonne soirée, bises Véronique
    5
    Mercredi 20 Mars à 09:28

    Très beau ce poème ! Et je vois qu'Ondine apprécie bien le soleil printanier ... Bises

    4
    danae
    Mercredi 20 Mars à 08:21

    Le poème est très beau et il nous rappelle que le printemps est arrivé ! Bises Mounette

    3
    Mercredi 20 Mars à 06:13
    Les maîtres aussi ont besoin d'un peu de liberté et ils ont bien raison d'en profiter.
    2
    Mercredi 20 Mars à 06:13

    Voilà un beau poéme pour célébrer l' arrivée du printemps ! . Mounette a du être heureuse de te retrouver ! . Bonne semaine à toi , bisous , escapade , 

    1
    Mercredi 20 Mars à 05:10

    Allez petite Ondine, Mounette ne sera pas absente bien longtemps. Profite du soleil et laisses-toi aller à respirer le printemps. Bisous à Maunette et câlins pour toi. Joli texte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :