• Le retour du Petit Prince

    Le retour du Petit Prince

    Le retour du Petit Prince

     

    Oh ! Belle nuit étoilée

    Qui vit le retour du Petit Prince

    Chevauchant le chariot de la Grande Ourse.

    Sa blonde chevelure

    Parsemée de poudre d’or

    Tombée d’une étoile filante

    Courant au rendez-vous du soleil

    A l’autre bout de la nuit.

     

    Nuit où s’estompent les ombres

    Aurore baignée de rosée

    Larmes perlant aux cils de la comète

    Soleil inconstant qui pavoise

    Au milieu de sa cour rayonnante

    Sable doré sable velours

    Sirocco sans souffle

    Troublé par le piquant des cactus

    Chaque particule de vie frémit

    Un Petit Prince assoupi

    Tient une rose blottie contre lui.

     

    Il rêve ………..

    A son ami dans sa drôle de machine

    A son mouton merveilleux cadeau

    A son copain le renard apprivoisé

    A sa rose cramoisie de plaisir

    Au serpent complice

     

    Dieu quelle douceur de vivre

    *********

    Le retour du Petit Prince

    Soudain

    Dans une vision de cauchemar

    Déchirant le voile de sa rêverie

    Son ami ………

    Dans sa drôle de machine

    Le regard noir fonce sur lui

    Terré au fond de sa tanière

    Horrifié le renard glapit

    Le serpent fuit ventre à terre

    Un éclair de feu portant la mort

    Foudroie le Petit Prince

     

    Une rose seule au milieu du désert

    Pleure des larmes de sang

     

    Là-haut sur une petite

    Toute petite planète un mouton s’ennuie …………..

     

    J'ai écrit ce poème en 1983 en imaginant ce qui se passerait si le Petit Prince quittant sa petite planète revenait sur terre ... Saint Exupéry est mort depuis longtemps et les temps ont changés alors ...

    Les photos sont du net car bien sûr je n'ai pas eu le bonheur de pouvoir le photographier.

     

    A bientôt 

    « L'arbreSur le chemin de halage le long du Blavet (1) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    31
    Lundi 28 Mars 2016 à 22:30

    Je l'ai lu et relu de nombreuses fois, me délectant des aventures de ce Petit prince sur sa planète. Ta suite est très bien écrite et un peu triste... Bisous

    30
    Samedi 26 Mars 2016 à 17:10

    Cette suite est à la hauteur ... bravo

    29
    Vendredi 25 Mars 2016 à 13:19
    Sabine la pèlerine

    Bien que ton poème soit réellement magnifique, je préfère croire en ce "Petit Prince" éternel, celui qui ....nous fait voir avec le coeur !

    Je t'embrasse bien fort, océanique, en te souhaitant un très doux week end de Pâques, malgré tout ce qui plane encore dans l'air ......................

    Tes chemins de halage sont merveilleux (je suis allée flâner quelques pas plus haut !); Bisou : sabine.

    (J'espère que tes yeux vont mieux ............)

    28
    Mercredi 23 Mars 2016 à 06:56

    Superbe ton article que je découvre ce matin ...

    Bonne journée ... Cordiales amitiés 

     

    27
    Philippe D
    Mardi 22 Mars 2016 à 21:41

    Dis donc, pas plus gai que l'actualité, ton texte ! Il me plait beaucoup en tout cas !

    Merci pour ton gentil message ! 

    Bonne nuit. 

    26
    Mardi 22 Mars 2016 à 20:40

    Bonsoir  Un joli poème ,la fin est un peu triste . Au Maroc a Tarfaya il y a un musée et un petit avion sur la plage en hommage a St Ex. C'est dans cette ville qu'il a eu l'inspiration du "petit prince" et qu'il a écrit "courrier du sud" . Bonne soirée bises 

                                                      El Ouatia (Tan-TAn Plage) a Tarfaya - (2)

    25
    Mardi 22 Mars 2016 à 16:58

    salut

    j'aime pas trop la fin surtout que j'aime pas les serpents

    bonne journée

      • Mardi 22 Mars 2016 à 17:13

        Sans la fin Tiot il n'y a pas de début et tu restes avec le symbole du Petit Prince de Saint Exupéry où le Serpent a son rôle à jouer.

        Belle soirée

    24
    Lundi 21 Mars 2016 à 22:02

    c'est super;

    bonne soirée;

    23
    Lundi 21 Mars 2016 à 18:50
    C'est bien et toujours jeune le petit prince
    22
    Lundi 21 Mars 2016 à 12:36

    triste fin pour ce conte, mais la vie sur terre est pas rose surtout maintenant

    bisous

     

    21
    Lundi 21 Mars 2016 à 10:19

    Le petit Prince effectivement ne peut se comprendre qu'avec un peu de recul pas trop jeune.

    Bonne journée bises Jacqueline.

    20
    Lundi 21 Mars 2016 à 10:06
    Je te souhaite une excellente semaine !
    19
    Lundi 21 Mars 2016 à 09:58

    Bonjour Océanique,

    Merci pour ton passage chez moi... ma porte te reste grande ouverte... et heureux de trouver une pérégrine... Et comme c'est curieux de constater qu'une grande partie des pèlerins de Compostelle, soit autant amoureux de la Nature, de la Poésie et des belles chose en général !

     Au plaisir de se revoir et de garder le contact... pour ma part, je reviendrai dès que je le peux, pour naviguer dans ce beau Site, notamment sur les Chemins...

    Bonne journée,

    Gilbert

     

    18
    Lundi 21 Mars 2016 à 09:28

    Bravo ! Belle inspiration. Je suis triste pour le mouton, faut faire une suite de la suite sur le moutmout !!! Bonne journée smile

    17
    Dimanche 20 Mars 2016 à 19:39

    Ton poème est joli et ... heureusement que tu ne nous dis pas que tu l"as vu Hi Hi Hi
    Nous avons eu la chance, lors d'un voyage au Maroc de voir à Tarfaya  une magnifique œuvre en hommage à    Saint Exupéry

     

    Bisou et bonne soirée. Fichier hébergé par Archive-Host.com

    16
    Dimanche 20 Mars 2016 à 18:13

    Triste fin . Tes lignes n'ont pas pris une ride!

    15
    Dimanche 20 Mars 2016 à 18:05

    Magnifique Mounette. Une très belle rediffusion. Merci

    Bises et bonne fin d'après-midi.

    14
    Dimanche 20 Mars 2016 à 17:53

    Ton poème est très beau et très de circonstance en ces jours qui nous appellent à sortir de notre retraite d'hiver et où l'on ne se sent plus à l'abri de rien.

    Merci pour tes bises printanières, à mon tour je viens t'offrir ces quelques fleurs!!!

    Bisous.

    Domi.

    Aujourd’hui est un jour important

    Voici enfin le printemps

    Je reviens d’un long voyage

    A bord de mon petit nuage

    Je suis allée cueillir quelques fleurs

    Pour t’en faire un bouquet de bonheur

    Un bouquet qu’il te faudra entretenir

    Pour ne pas le laisser mourir

    Le printemps c’est douceur

    Le printemps c’est couleur

    Je te le souhaite porteur

    De toutes ces saveurs.

     -dimdamdom-.

     

    13
    Dimanche 20 Mars 2016 à 17:23

    Bonjour Océanique et merci pour ta visite sympa . Oui un livre que l'on garde précieusement mais que je n'ai 

    pas encore relu ! . Bonne nouvelle semaine printanière , bisous , escapade 

    12
    Dimanche 20 Mars 2016 à 16:38

    Merci pour ce beau billet. J'aime beaucoup cette simplicité .... mais je pense qu'il ne faut pas offrir ce livre aux enfants sans explications. Pour moi ce livre se comprend à un certain âge ... il faut avoir du vécu.
    Merci. Je t'embrasse et te souhaite une belle fin de dimanche

    11
    Dimanche 20 Mars 2016 à 14:45

    Un poème qui te ressemble très fort et que tu aurais pu écrire maintenant et non pas en 1983 !!!!

    Joyeux printemps à toi et je sais qu'il le sera.... tout comme le mien !!!

    Plein de gros bisous

    Monelle

    10
    Dimanche 20 Mars 2016 à 12:25

     bonjour

     vu par le petit Prince

     me demande ce qu 'il penserait des évenements actuels

     bonne journée

     bon printemps pour toi

     bises

    9
    Dimanche 20 Mars 2016 à 11:27
    Bonjour Océanique,
    Ah le petit Prince toute mon enfance ... Encore aujourd'hui je le lis avec plaisir.
    Bonne journée, bises Véronique
    8
    kinou
    Dimanche 20 Mars 2016 à 10:01
    oui superbe récit
    7
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:53

    Bonjour Océanique... Ton poème est bien triste, et fait écho douloureusement à la catastrophe aérienne qui vient e se produire en Russie. Cependant pourquoi vouloir imaginer que le retour du Petit Prince serait malheureux ? Quelque chose a-t-il  vraiment changé depuis l'époque de Saint-Ex ? C'était la guerre aussi à l'époque, et une guerre des plus meurtrières ! Cela n'a pas empêché le Petit Prince d'apparaître, car il est de tous les temps, il est au fond de notre coeur, et rien ne peut l'en déloger ; et si dans notre coeur règne parfois l'angoisse, celle-ci n'est pas éternelle et la douceur de la nuit étoilée est vite de retour. D'autant que tu en parles si bien qu'elle semble prendre toute la place ! Grosses bises et bon dimanche des Rameaux.

    6
    Dimanche 20 Mars 2016 à 08:50

    Bonjour Océanique, c'est tout magnifique le début mais la fin est terrifiante ! Bon dimanche tout de même dans la paix de l'âme !!! Bisous

    5
    Dimanche 20 Mars 2016 à 08:43

    le fait que ma mère a eu des soucis pour lire donc elle a commencé à apprendre avec ce petit nicolas!!!lol

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 08:51

        Là il s'agit du Petit Prince de Saint Exupéry

        Belle journée de printemps l'Angevine

    4
    Dimanche 20 Mars 2016 à 07:37

    Mieux que St Ex

    Gros bisous endimanchés Jacqueline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :