• Espoir ! Impossible ?

     

     

     

    Espoir ! Impossible ?  

     

    Les Hommes insensés, aux doux pays de rêve  

    En guerre fratricide exaltent leur ardeur.  

    Leur soif de conquérir ne connaît nulle trêve ! 

    Au Dieu de leur démence, au profond de l'horreur,   

    Ils immolent leur âme, empreinte de l'enfance.  

    Pourquoi s'acharnent-ils à constamment vouloir  

    Des Hommes innocents détruire l'espérance,  

    Voler la terre indienne, assujettir le noir,  

     

    Décimer la jeunesse à peine fleur éclose ?  

    Est-ce pour le charnier ce bel acte d'amour  

    Communion des cœurs et des corps en osmose ?  

    Est-ce pour la mitraille, un regard de velours,   

    Désarmante candeur au sourire angélique,  

    De l'enfant plein de vie, au combat exposé ?  

    Quel avenir offrir au jeune fanatique ?  

    Croupir dans un cachot ou mourir en croisé ?  

     

    Combien leur faudra-t-il, pour assouvir leur haine, 

    De levers de soleil éclairant l'horizon ?  

    La splendeur de la rose est-elle beauté vaine ;  

    Le gazouillis d'oiseaux n'a-t-il pas sa raison ?  

     

     

     Espoir ! Impossible ?

     

    Arrêtez le canon, je vous prie !  

    Ecoutez la chanson de la Vie 

     

    12 Juin 1985 

     

    Il aurait pu être écrit aujourd'hui

     

     

    « Le vagabond - 2Les chats dansent ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    30
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:17

    un beau texte qui sera toujours actualité, malheureusement l'humain est ainsi fait qu'il convoite toujours ce qu'a son voisin et pour cela enrole ses enfants

    bisous

    29
    Mardi 26 Février 2013 à 21:19

    Oh oui, c'est toujours autant d'actualité. Bravo pour le poème et l'injonction...

    28
    Lundi 25 Février 2013 à 20:22

    Toujours d'actualité, encore et encore et ceci depuis la nuit des temps.

    L'être humain me désole.

     

    Philippe.

    27
    Dimanche 24 Février 2013 à 21:34

    Le canon fait malheureusement plus de bruit que la chanson de la vie!

    Nous vivons une drôle d'époque. A croire que l'on ne retient pas les leçons du passé.

    Bonne semaine à toi. 

    26
    Dimanche 24 Février 2013 à 11:33
    M'mamzelle Jeanne

    C'est par un heureux hasard que je passe chez toi.. et ce poème me plait beaucoup..
    "ils" ne savent pas combien il faut d'amour pour le conduire a devenir un homme..
    "Ils" ne savent rien, sans coeur ils sont devenus des robots sans âme, sans amour du prochain..
    Il faudrait leur redire la parabole de Jésus dans les temps où les hommes s'entretuaient déjà:
    "Aimez vous les uns les autres"

    .. mais bien sur : Utopie !

    25
    Dimanche 24 Février 2013 à 11:31

    Très beau texte Mounette, malheureusement toujours d'actualité. Bises et bon dimanche

     

    24
    Samedi 23 Février 2013 à 23:20

    Sujet difficile à tyraiter en poésie...c'est fort réussi

    23
    Samedi 23 Février 2013 à 21:17

     

     Bonsoir Jacqueline, merci pour ce beau poème, bien d'actualité hélas. Mais je crois que la soif du pouvoir et l'argent mènent noutre belle planète à sa ruine . Bisous. Gigi

    22
    Samedi 23 Février 2013 à 18:15

    Et sepuis la nuit des temps c'ets le même scénario, dommage , la vie est si courte

    SignaturesToujours au repos. Mais je vais bien
    Bizou
     Fichier hébergé par Archive-Host.com

    21
    Samedi 23 Février 2013 à 18:05

    mon amie Jacqueline !

    Bonne soirée

    Pas de souci, Dame Cordée est prudente...

    Bisous bisous et amitiés.

     

     

     

     

    20
    Samedi 23 Février 2013 à 17:25

    bonne soirée à toi aussi et merci pour cette belle fleur;

    19
    superrony
    Samedi 23 Février 2013 à 14:39

      Faites l'amour pas la guerre.

    Aimez vous les uns sur les autres.

    Quel beau poème, en alexandrins en plus !

    bizzz   René

    18
    Samedi 23 Février 2013 à 09:26
    chantaln

    Hélas...

    Pourquoi l'homme est-il aussi... je ne comprends pas... et ne comprendrai jamais !

    Bon weekend à toi, Bisous bien froid mais chaleureux.

    17
    d-ocre overblog
    Samedi 23 Février 2013 à 09:12

    vaste sujet !.  bon samedi.

    16
    Samedi 23 Février 2013 à 01:44


    BONJOUR ...


    AVEC LA FRAICHEUR DE L'EXTERIEUR


    MIEUX VAUT LA CHALEUR DE L'INTERIEUR


    ET SE REPOSER DANS LA DOUCEUR


    EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS


    CITATION CELEBRE  23/02/2013


     BISOUS ¤ AMITIES


     


       56MELDIX77   


     


        le Briard         Breton     

    15
    Vendredi 22 Février 2013 à 20:29

    tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir

    bonne soirée;

    14
    Mimi de Bruges
    Vendredi 22 Février 2013 à 19:38

    Je ne reçois pas tes notifications,. J'ai modifié mon adresse email, elle est bien validée alors mystère. 

    Un joli poème mais la paix existera t'elle vraiment un jour ? Pourquoi toujours tant de haine ?

    Bonne soirée Jacqueline. Gros bisous

    13
    Vendredi 22 Février 2013 à 19:01

    nous rêvons de paix mais je pense que c'est illusion vu ce qui se passe dans ce monde

    des jeune enfants enrôler dans la guerre

    belle soirée

    ti bo

    12
    Vendredi 22 Février 2013 à 18:28

    Beau texte et bel espoir mais hélas je crains qu'encore longtemps

    les canons ne cessent de tirer et

    que la rose ne se retrouve jamais à la pointe des fusils.

    Bon week-end.

    Bisous.

    11
    Vendredi 22 Février 2013 à 16:44
    jean-pierre c

    bonjour Jacqueline . un superbe texte hélas toujours d'actualité . j'ai bien peur qu'il en soit ainsi encore longtemps . bonne soirée et de gros bisous 

     

    10
    Vendredi 22 Février 2013 à 16:03

    MAlheureusement oui, cela aurait pu être écrit aujourd'hui...

    Comme ça, tuvas de Paris au Chazelet en scooter, bien accompagnée ???

    Je connais le Chazelet, j'aime beaucoup ce coin, je suis souvent allée en vacances à Vilars d'Arène

    et j'ai parcouru le GR 54 : superbe !

    Bonne fin de journée ma belle, 

    Bisous bisous et amitiés ....

    9
    Vendredi 22 Février 2013 à 12:38

    Ce serai si bien !

    A bientôt

    8
    Ponant
    Vendredi 22 Février 2013 à 12:03

    Tant que la terre sera peuplée d'Hommes...

    Et jusque dans l'histoire guerrière les femmes au pouvoir sont tout aussi guerrière, alors ce sera sans espoir...

    7
    Vendredi 22 Février 2013 à 10:52

    La sculpture de Jane Conil à Lusignan se trouve sur l'esplanade de l'ancien château. Elle y est depuis peu, je ne connais pas la date, nous l'avons découverte lors d'une visite l'an dernier. Elle représente Geoffroy la Grand'Dent, l'un des fils de Mélusine que tu connais bien, je vois.

    Bisous et bonne journée

    Alain

    6
    Henri de Margaux Profil de Henri de Margaux
    Vendredi 22 Février 2013 à 10:23

    Bonjour Océanique,

    Un texte magnifique, mais qui reste toujours et plus que jamais d'actualité. Peut-être mais à redire sans jamais se lasser. BRAVO ! Bien amicalement.

    Henri.

    5
    Vendredi 22 Février 2013 à 09:51

    Un poème toujours d'actualité. Si bien fait que je croirais lire du ... Victor Hugo ! Bisous et que tous les canons cessent, un voeu pieux ...

    4
    Vendredi 22 Février 2013 à 08:55

    Tes mots en effet sont bien toujours d'actualité, hélas !  Des idéologies fabriquées de toutes pièces servent de prétexte à la violence et au crime, profitant de la misère et de l'inculture pour se propager. Celui qui fait du mal à son frère ignore que c'est d'abord sa propre âme qu'il détruit.

    Bisous. Alain

    3
    Vendredi 22 Février 2013 à 08:31

    Une exception dans ma pause pour toi ! 

    Tu as raison, tu aurais pu l'écrire hier... triste constat, rien n'a changé ! 

    Bonne journée - gros bisous

    Monelle

    2
    Vendredi 22 Février 2013 à 08:12

    c'est clair que certains sont doués pour nous détruire notre seule espérance

    1
    Vendredi 22 Février 2013 à 08:08
    H-IL

    Oh oui arrêtez le canon ! C'est une ordre !

    Jolie rose

    Bisous Jacqueline et bon Dredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :