• Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    18° jour – 1er juin – El Acebo – Cacabelos (31km5)

    El Acebo : départ 6h.  Petit déjeuner pris au bar, le patron a ouvert plus tôt que prévu car tous les pèlerins sont déjà levés ou presque. Henrike et Kent sont là. Ph. est parti devant comme à l’accoutumée. A Riego de Ambros je suis dans mes pensées et regarde droit devant moi. Je traverse le village, à la sortie quatre grands chiens s’agitent et aboient alors qu’un cinquième reste couché en travers du chemin, ils semblent me dire "tu te trompes", je ne les écoute pas et effectivement je me trompe. Deux km plus loin je suis dans une impasse et rebrousse chemin. Les chiens à mon retour aboient de plus belle « on t’avait prévenue » Je retrouve la marque : une flèche jaune sur le sol indique de tourner à droite. Alors commence une longue et dure descente jusqu’à Ponferrada surtout pour les genoux. Je les ménage le plus que je peux, marche en crabe, les enduis de gel et bravement ils me mènent avec l’aide des pieds jusqu’en bas.  

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

    En bas Ponferrada

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Avant nous passons à Molinaseca par un petit pont qui enjambe le Rio Meruelo pour entrer dans le Bierzo grande région viticole. Sur la droite après le pont nous trouvons la Chapelle de la Nuestra Señora de la Quinta Angustia baroque antérieure au XI° s. L’église San Nicolas  reconstruite sur une église romane du XI° s conserve une sculpture de bois de San Roque en habit de pèlerin. A Campo l’église San Blas. évoque l’existence d’un ancien hospice pour pèlerins.

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     C’est par un pont de fer sur le Sil que l’on entre dans Ponferrada.

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

      Le Chemin par la Calle Hospital longe le couvent de las Conceptionista de l’ordre de Santiago.

    Face à l’église San Andres se dresse le superbe château de los Templarios. Plus loin se trouve la basilique de l’Encina qui conserve une sculpture de la Sainte Patronne du Bierzo. C’est vers Compostilla que nous quittons Ponferrada

      

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Ponferrada : Le chemin passe par l’entreprise nationale d’électricité Endesa pour aller à Compostilla, longer l’église de Nuestra Señora Del Refugio et traverser un espace vert où trône une statue de la vierge sur un rocher.

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Colombrianos avec son ermitage de San Blas et San Roque nous amène par des champs de culture à Fuentes Nuevas.

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

      On arrive peu après à Camponaraya (où un brave homme me salue et m’offre une pomme que je ne mangerai qu’à l’arrivée car elle mérite d’être épluchée), pour ensuite à travers les vignobles et de nombreux peupliers entrer dans Cacabelos.

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

      Ph. m’a dit au fil : le gîte est dans l’enceinte de la 3° église de la Quinta Angustia ; alors je compte, je traverse la rivière le Cùa, entre dans l’albergue  et trouve Ph. (14h30). Le gîte est comme à Azofra fait de petites cellules pour deux pèlerins. Après douche et lessive nous retraversons la rivière Cùa,  nous allons nous restaurer et nous régaler de poulpe et pommes sautées le tout arrosé de bière. Puis visite de l’église Santa Maria de la Plaza. En rentrant nous côtoyons l’immense levier d’un pressoir à vin

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Les cigognes aiment faire leur nid en haut des clochers

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     L'entrée du gîte

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     La rivière Cùa

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Eglise Santa Maria de la Plaza

     

    Camino Francès - El Acebo - Cacabelos

     Le très beau pressoir

     

    A bientôt pour la suite du Chemin en 2014 ~~~~~~

     

     

    « Camino Francès 2005 - Murias de Rechivaldo - El AceboJoyeuses fêtes - »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    20
    Mardi 24 Décembre 2013 à 18:41

    Encore une belle étape, fatigante pour tes genoux et tes pieds... Bisous

    19
    Lundi 23 Décembre 2013 à 18:55

    Bonsoir  une belle suite de tu nous proposes,l'église est trés belle !! passes de bonnes fetes a fin d'année  amitiés 

    18
    Lundi 23 Décembre 2013 à 17:54

    Coucou Mounette,

    Une très belle étape bien expliquée et bien documentée. Merci du martage.

    De retour sur les blogs par petites touches, tous mes voeux de joyeux Noël. Nedeleg Laouen mignonen ker. ZAZA

    17
    Lundi 23 Décembre 2013 à 13:48

    Bonjour,

     

    Les photos sont magnifiques, on est comme imprégné par ces paysages ...

    Les animaux ont toujours raison !

    Mes deux chats m'ont fait comprendre que je devais allumer la lumière en rentrant à la maison sinon gare à la chute !

    Résultat l'année dernière : Main cassée, ligament déchiré ! (opération avec broche)

    Maintenant ...bah j'allume !!!

    Je te souhaite un joyeux noël en compagnie de tous tes proches et tes amis que ce noël  t'apporte l'harmonie, la joie et le bonheur de cet instant partagé.

     

    Bonne journée.

    16
    Lundi 23 Décembre 2013 à 12:23

    Bonjour Océanique,

    Pour moi le rêve continue à la lecture de "ton chemin" c'est une  pure merveille. Merci.

    Bises très amicales.

    Henri.

    15
    Lundi 23 Décembre 2013 à 11:43

    très belle journée, Oceanique;

    14
    Lundi 23 Décembre 2013 à 11:28

    Coucou Mounette, c'est magnifique tout ce que tu découvres en chemin, la Vierge sur le rocher, les cigognes sur l'église, et les amis que tu rencontres, il n'y a que les chiens qui font peur ! Gros bisous ma belle, passe un  joyeux Noël.

    13
    Lundi 23 Décembre 2013 à 10:48

    voilà les chiens savaient que c'était pas la bonne route tu n'as pas su les comprendre

    les descentes sont aussi difficile si ce n'est plus que les montées

    l'église est belle et cette statue de sainte en manteau noir est magnifique

    bonnes fêtes de fin d'année avec les tiens

    bisous

    12
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 23:22

    le plaisir de découvrir sous un ciel toujours bleu

    11
    Mimi de Bruges
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 19:13

    Il faut toujours écouter les chiens voyons, tu ne le savais pas . ENcore un joli parcours, les murailles sont très imposantes et toujours de très belles églises.

    Si je comprends bien tu nous abandonne jusqu'à l'année prochaine. Passe de bonnes fêtes de fin d'année.

    Gros bisous

    10
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 17:45

    l'intérieur de cette église est si belle

    douce fin de journée
    bisous du dimanche

    9
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 16:55

    Tu es dur avec nous , la suite pour l'année prochaine , cela va être long

    En tout cas cet épisode est superbe, tu as du bien en profiter car les photos sont très belles

    A bientôt

    8
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 12:05
    jean-pierre c

    bonjour Jacqueline . et bien tu vois il me faudrait déjà une bonne journée pour découvrir et photographier ce château des templiers .

    te souhaite un bon dimanche avec de gros bisous .

    7
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 11:57

      superbe  photos      belle région

     et   aussi la très belle   la statue de la vierge

     bonne  journée pour toi

     

     bises  océaniques

     

    6
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 10:32
    Joseph Guégan

    Je me rends compte en te lisant que de l'avoir fait à vélo nous a fait manquer beaucoup de choses, c'est déjà ce que nous nous disions à l'époque...nous avions prévu de le refaire à pied ..mais ce sera pour une prochaine vie.

    5
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 10:11

    Il te faudra apprendre la "langue chien" pour t'éviter des kms

    Il est impressionnant ce levier de pressoir !

    Gros bisous et...

                             

     

    4
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 09:48

    superbes images;

    bon dimanche, océanique;

    3
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 09:42

    Jacqueline, ce fut un plaisir que de partager ce chemin avec toi.

     

    Bise.

     

    Philippe.

    2
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 09:15
    H-IL

    Faut toujours écouter les chiens

    Gros bisous endimanchés Jacqueline

    1
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 09:11

    Tu repars en 2014, ou c'est la suite de tes récits ???

    Bonnes fêtes de fin d'année amie lyonnaise !

    Bises et amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :