• Visite de Tara à Lorient

    Visite de Tara à Lorient

    Samedi 12 des visites de Tara (le voilier qui parcours les océans pour les étudier) sont organisées je m'y inscris

    Tara, originellement nommé Antarctica puis Seamaster, est un voilier français destiné à la recherche scientifique et à la défense de l'environnement. Dans le cadre de l'Année polaire internationale 2007-2008, ce voilier de type goélette a été utilisé en Arctique par l'expédition Tara Arctic dans le but de faire des relevés permettant de mieux comprendre les changements climatiques qui s'y opèrent. En 2009, dans le cadre de l'expédition Tara Oceans, Tara parcourt les mers et les océans du globe à la découverte du monde planctonique, afin de réaliser une collecte sans précédent des micro-organismes marins et d’établir notamment une cartographie de leur répartition, des modèles de leurs interactions. En 2014, l’expédition Tara Méditerranée va durer 7 mois et son objectif est de comprendre les impacts des micro-plastiques sur l’écosystème marin, dans la mer la plus polluée du monde. D'avril 2016 à novembre 2018, l'expédition Tara Pacific permet d'étudier la biodiversité complète des récifs coralliens - du gène à l’écosystème - et de mieux comprendre leur capacité d’adaptation aux changements environnementaux globaux liés aux facteurs humains et climatiques1. Fin mai 2019, la Fondation Tara Océan lance une nouvelle mission de six mois sur dix fleuves d'Europe aux origines de la pollution plastiques, la Mission microplastiques 2019.

    Visite de Tara à Lorient

    Visite de Tara à Lorient

    Construite en France à l’initiative de Jean-Louis Étienne, médecin explorateur, en 1989, dessinée par les architectes navals Luc Bouvet et Olivier Petit et baptisée initialement Antarctica, cette goélette a parcouru toutes les mers du globe jusqu’en 1996.

    Puis elle fut reprise par Sir Peter Blake sous le nom de Seamaster, pour en faire l’instrument principal de son programme de défense de l’environnement soutenu par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). Tragiquement, l’aventure s’arrêta en 2001 sur le fleuve Amazone au Brésil à la suite du meurtre de Peter Blake par des pirates et le bateau fut alors laissé à quai pendant deux ans.

    En 2003, le directeur général d’agnès b., Étienne Bourgois, acquiert le bateau et le rebaptise Tara. Il lance conjointement le projet Tara Expéditions pour faire prendre conscience de la fragilité de l’environnement et développer une connaissance de haut niveau sur l'océan. Depuis, Tara a réalisé de nombreuses expéditions scientifiques dont l'expédition Tara Arctic,Tara Oceans, Tara Méditerranée et enfin Tara Pacific (en cours jusque fin 2018). Le projet est dirigé aujourd'hui par Romain Troublé.

    En 2007, une exposition intitulée Tara, une goélette pour la planète a eu lieu au Musée national de la Marine à Paris.

    En 2016, le projet acquiert le statut de Fondation et devient la Fondation Tara Océan - ex Fondation Tara Expéditions - à laquelle Etienne Bourgois confie la goélette Tara.

    Visite de Tara à Lorient

    Nous resterons sur le pont les intérieurs étant inaccessibles cause de Cor on n'a virus

    Le voilier comporte 8 cabines à deux lits superposés pour 16 navigants

    8 membres d'équipages et 8 scientifiques

    Visite de Tara à Lorient

    Les winches verticaux qui moulinent et les hublots de cabines

    Visite de Tara à Lorient

    Tara est une goélette à deux mats identiques de 27 m

    400 m2 de voilures

    Tara est le plus grand dériveur polaire du monde. Il a été conçu pour résister à la compression des glaces en mouvement et aux très basses températures.

    2 moteurs de 350 chevaux

    Visite de Tara à Lorient

    Visite de Tara à Lorient

    Notre guide une scientifique nous parle de l'aventure Tara

    Visite de Tara à Lorient

    Le poste de pilotage

    Visite de Tara à Lorient

    Chaque visite dure 30 mn aussi nous laissons la place aux suivantes tout en continuant à discuter avec notre guide sur le ponton

    Visite de Tara à Lorient

    Je reste ancrée à Tara

    Visite de Tara à Lorient

    Au revoir

    Tara repartira en expédition en Novembre initialement prévu pour octobre mais vous savez ...

    Visite de Tara à Lorient

    Je salus au passage Pen Duick du grand navigateur Eric Tabarly

    Pen Duick VI

    La Transat en solitaire de 1976

    Le premier classe 1 d’Éric Tabarly, il a un petit faible pour ce voilier conçu spécialement pour la première course autour du monde, la Whitbread de 1973-1974. Pen Duick VI est construit en un temps record par l’Arsenal de Brest pour être présent sur la ligne de départ. Toutes ses chances de gagner sont cependant ruinées par deux démâtages lors de la 1ère et de la 3ème étape. En 1974, Les Bermudes – Plymouth est la première des nombreuses courses que le ketch gagnera par la suite, comme en 1976, le Triangle Atlantique et la Transat en solitaire en juin. Cette course est sans aucun doute, la plus dure qu’Éric Tabarly ait jamais courue en affrontant cinq tempêtes consécutives à bord d’un voilier conçu pour 14 équipiers sans pilote automatique (tombé en panne quatre jours après le départ). 
Le grand maxi repartira en 1981 pour le tour du monde sous le nom d’Euromarché. Il finit 5ème sur 27 bien que dépassé par ses concurrents.
 Au XXIe siècle, Pen Duick VI continue de parcourir toutes les mers du monde en école de voile, Islande, Groenland, Antilles, Patagonie, Antarctique. Propriété de Jacqueline et Marie Tabarly, confié en 2009 à l'Association Éric Tabarly, il a été repris en 2008 par Marie Tabarly afin de réaliser son projet Elemen'Terre.

    *****

    Puis je retourne retrouver ma féline et voir l'arrivée à Lyon du Tour de France

    A bientôt

     

     

    « Dimanche c'est chatLe cierge et la flamme »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Lundi 5 Octobre à 15:00

    Je suis un grand fan de voile et suis émerveillé devant ce bateau qui navigue pour de si nobles causes. Merci pour ce très très beau reportage. 

    10
    Lundi 28 Septembre à 11:49

    Bonjour Mounette

    Tu es passionnée par Tara puisque ce n'est pas le premier article de ton blog que tu lui consacres. Mais il le mérite aussi ...

    Bises savoyardes

    9
    Mercredi 16 Septembre à 18:51

    C'est bien un beau bateau.

    8
    Mercredi 16 Septembre à 15:29

    Je viens de faire une agréable visite, de très beaux bateaux !

    Voilà ici au Barcarès une belle journée ensoleillée,

    je te souhaite un bon mercredi ! Cordiales amitiés & à + yes

    7
    Mercredi 16 Septembre à 08:25

    J'aurais vraiment aimé le visiter Tara, ce devait être très intéressant. Mais heureusement tu as pu y aller et nous en parler. Bisous.

    6
    Mardi 15 Septembre à 10:50

    un poétique bonjour Mounette

    jolies photos, j'imagine une sympathique visite de ce bateau

    A+ du troubadour Emmanuel

    5
    Mardi 15 Septembre à 09:50

    Merci pour toutes ces belles photos largement commentées. Bises à Quya !

    4
    Mardi 15 Septembre à 08:43

    Bonjour Océanique,

    Eh oui , Lorient c'est la cité de voile de Eric Tabarly et un centre d'exposition sur la Mer. Merci pour les photos de cet autre bateau  français le Tara qui à changé plusieurs fois de nom passant de Antarctica à Seamaster puis Tara . Il est un voiliers destiné à la recherche scientifique et à la défense de l'environnement.

    merci du partage

    bonne fin de journée

    Amitiés

    3
    danae
    Mardi 15 Septembre à 07:54

    Il a su résister aux glaces et il fait mon admiration ! Bises Jacqueline 

    2
    Mardi 15 Septembre à 07:42

    Coucou Mounette.

    Une superbe visite de cette goélette Tara.  Elle a une fonction essentielle dans l'étude des océans et je m'intéresse à ses expéditions. Joli clin d'oeil également à Eric Tabarly  dont le Pen Duick VI est ancré à Lorient. Merci ma belle amie pour le partage de cette page magnifique.

    Bises et caresses à ma copine coquine.

    1
    Mardi 15 Septembre à 07:41

    Pour ce à quoi il est destiné c'est le voilier parfait. Mais j'avoue de loin préférer les vieux gréements. Bisous et bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :