• Un peu de Lyon

    Un peu de Lyon

     

    L'automne au Parc de la Tête d'Or de Lyon

    Mardi 20 novembre j'ai laissé ma féline elle avait un peu le regard noir

    Je vous rassure elle était toute câline à mon retour

    Mercredi journée famille

    Jeudi c'est un rituel ciné avec mon ami Rony j'ai vu Bohémian Rapsody : j'ai aimé

    Un peu de Lyon

     

    Avant j'étais monté à la Croix Rousse voir un atelier d'artiste : fermé

    Vendredi il a tant plu que ça ne m'a pas trop plu ... 

    Mais avant que ça verse j'ai visité au Musée d'Art Contemporain une expo qui m'a bien plu elle

    Un peu de Lyon

    Entre le Parc de la Tête d'Or et la cité internationale ce wagon d'un autre temps

    Un peu de Lyon

     

    Cette belle oeuvre ... prenez un journal froissez le et sculpturez le ...

    Un peu de Lyon

    Un peu de Lyon

     

    Les immeubles en briques typiques de la cité internationale

    Un peu de Lyon

    Une très belle expo sur trois niveaux dans des salles immenses

    Un peu de Lyon

     

    1er étage 

    L’exposition présente un ensemble inédit et exceptionnel de plus de 170 œuvres, des premières performances, dessins, diagrammes, peintures, jusqu’aux photographies, œuvres

    sonores, films et sculptures, retraçant ainsi 60 années de création. C'est la rétrospective la plus complète jamais réalisée.

    Un peu de Lyon

    Cette rétrospective a pour objet d’examiner toutes les étapes qui conduisent, à l’orée des années 1960, un jeune artiste de 20 ans à « souhaiter retirer toute charge d’expression contenue dans l’œuvre pour la réduire à un fait matériel », puis à s’approprier l’astrophysique, la physique nucléaire et la logique mathématique, à interrompre 5 ans son activité pour opérer enfin un retour inattendu avec des toiles sur châssis. Suivront les œuvres sonores, la poésie, puis les lignes indéterminées, les accidents, les dispersions, les combinaisons aléatoires, jusqu’aux lignes indéfinies et courbes des sculptures monumentales en acier corten dédiées à l’espace urbain.

    Un peu de Lyon

    2ème étage

    L’œuvre protéiforme de Bernar Venet reste encore mal connue car elle est souvent exposée partiellement, en « périodes » ou selon une logique de support (les « goudrons », les sculptures en acier…). Elle exige aujourd’hui d’être appréhendée dans son intégralité afin d’en cerner. l’ampleur, la complexité, la poésie et l’évidence. Il convient d'en retracer le parcours afin de restituer au contexte qui l’a vu naître (l’apparition du happening en 1959, du Nouveau Réalisme, de Fluxus et de l’École de Nice dans les années 1960, « l’invention » de l’art minimal et conceptuel aux États-Unis où Bernar Venet s’installe en 1966), la pertinence et le haut degré de création. C’est l’objet de cette rétrospective

    Un peu de Lyon

    Puis le soir en douceur de famille

    Un peu de Lyon

    Séléné pleine avait revétu une tunique de velours noir pour s'abriter de la forte pluie

    Un peu de Lyon

    Je vous présente Curlie chatte d'appartement coquine aussi

    Le samedi toute la ribambelle m'entourait

    Un peu de Lyon

    Lyon et au loin les montagnes 

    Un peu de Lyon

     

    Douceur du soir la plus belle journée de mon périple

    Un peu de Lyon

     

    Le dimanche pour la dernière du "Coucou" pièce écrite en atelier d'écriture quand j'étais encore à Lyon. 

    25 novembre

    Sur scène avec le metteur en scène (Gilles Champion) et les acteurs du TPC qui interprètent pour la dernièret du COUCOU, au théâtre du TRANCANOIR dans le Vieux Lyon rue Juiverie. 

    illes Champion Ce coucou est né de la rencontre d’un groupe d’auteurs, Les Scribes, et de comédiens de la troupe du Théâtre Part Cœur, qui ont décidé de s’emparer de ce texte collectif et de lui donner vie sur une scène en faisant quelques coupes et en ajoutant des passages musicaux.
    Cette scène est celle d’un bistrot, tenu par le couple formée de Rose et Amélie, où les habitués aiment à se retrouver. Mais leur quiétude est menacée par un plan de réhabilitation du quartier. Le bistrot y survivra-t-il ?
    C’est la bataille de tout ce petit monde que nous allons vivre, ponctuée par les humeurs et les commentaires du Coucou, rythmée par les chansons de Violaine la « tricoteuse » et de 2 comédiennes, Marie-Claude Yvernel et Catherine Cheveux, toutes les trois remarquablement accompagnées au piano par Pascal Baillard. Les airs populaires choisis aident à ancrer la pièce dans un contexte familier qui plaît au public.
    On salue aussi l'effort de diversité, avec ce couple de femmes soudé coûte que coûte, et leurs relations complexes et touchantes avec le fils de l'une d'elle, très bien interprété par Alexandre Montfort.
    Le Coucou sera joué jusqu'à dimanche au Trancanoir, charmante petite salle du Vieux Lyon où vous serez fort bien accueillis.

    Puis le lundi j'ai repris le train avec ses petits imprévus 15 mn de retard à Lyon Part Dieu rattrapé à Rennes heureusement car la correspondence était courte mais voilà le TER ne veut pas démarrer et à Auray arrivée avec 20 mn de retard

    Bon accueil d'Ondine qui était heureuse de me retrouver.

    Je vous dis à bientôt

     

    « Renard et corbeau (la suite) (A & A et Cie n° 75)Dimanche c'est chat »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Samedi 8 Décembre à 15:24

    tu as profité de tes moments à Lyon pour faire des visites expositions et théâtre pas de temps mort

    bises

    17
    Dimanche 2 Décembre à 14:43

    Une riche balade Lyonnaise ! En peu de temps tu as pu voir de très belles choses. Je suis contente pour toi.
    Bises de Haute Provence

    16
    Samedi 1er Décembre à 11:19

    un poétique coucou  Mounette

    j'imagine un sympathique séjour à Lyon . sympas les photos. bises et A+ du troubadour Emmanuel

    15
    Vendredi 30 Novembre à 21:01

    très intéressant ton article , un coin du vieux  Lyon que je ne connais pas

    j'espère bien qu'on ne va pas détruire ce quartier , bravo  aux artistes qui tiennent le coup

    nous avons eu moins de chance que toi en allant passer le W E à Bordeaux : beaucoup de trains supprimés et en retard

    bon quand on est retraités.....

    merci pour cette balade 

    Bises

    14
    Jeudi 29 Novembre à 19:56

    Bonsoir Jacqueline. Tu as pris de jolies photos de ta baklade Lyonnaise. Ondine devait se languir de toi.

    Bonne soirée et bisous

    13
    Jeudi 29 Novembre à 19:46

    Bonsoir Océane , oui étant artiste peintre depuis toujours et avec des expos à l' étranger cette expo m' aurait bien plu ! . Plus de peinture car trop de séquelles de mon anévrisme . Je n'étais pas chez moi mais chez notre fils et je ralenti ma présence chez les amis à cause de mes yeux douloureux !! . Notre plate forme a un bug un peu partout donc tout le monde s'en plaint !! . Bonne soirée et à bientôt , bisous , escapade , 

    12
    Jeudi 29 Novembre à 18:11

    Très bien la découverte, mais je préfère un peu la nature

    11
    Jeudi 29 Novembre à 16:23

    en mariniére qui vat bien aux Océanes cool

     super merci 

     bonne soirée 

     

     kénavo

    10
    superrony
    Jeudi 29 Novembre à 14:46

    Content que ton retour et séjour à Lyon se soient bien passés. C'est toujours agréable de revoir amis, famille et de profiter d'expos ou de spectacles. Bizzz   Rony

    9
    Jeudi 29 Novembre à 10:57

    Une petite halte amicale par ici ce matin... bises chère Mounette

    8
    Jeudi 29 Novembre à 10:56

    Une belle virée

    Gros bisous Jacqueline

    7
    Jeudi 29 Novembre à 10:42

    bonjour Océane , oui que de belles choses à voir dans cette expo !  et ces immeubles sont bien beaux !!

    j'aime aussi ce style ! et la minette  Curlie  est superbe   et +++ bisous  a+              

    6
    Jeudi 29 Novembre à 08:55

    Merci pour ce partage très interessant 

    Bonne journée oceanique 

    Bises

    5
    Jeudi 29 Novembre à 08:42
    Pastellle

    Eh bien quel programme tu as eu là ! 

    Heureusement qu'il y a des "touristes" pour me dire ce qu'il y a à voir à Lyon en ce moment ! Merci pour le reportage en images, la prochaine fois tu me dis quand tu es à la tête d'Or, ce n'est pas bien loin de chez moi. J'étais en Lorraine en grande partie cependant. 

    4
    Jeudi 29 Novembre à 08:36

     bonjour

     une belle expo ,

     et une piéce qui avait l air très sympa

     je crois avoir lu que tu étais sur  scéne   la dame en rose peut être ??

     Caresses à la belle Curlie

     

     bonne  journée pour toi

     tempête  chez moi

      kenavo  Océane

     

    3
    danae
    Jeudi 29 Novembre à 08:30

    J'ai aimé te voir sur la scène avec les acteurs ! Bises Jacqueline  et caresse  à ondine 

    2
    Jeudi 29 Novembre à 06:15
    Voilà une semaine bien remplie et un compte rendu rondement mené. Tu as certainement passé plus de temps au musée qu'à regarder les boutiques du centre ville. La fête des lumières.... C'est pour bientôt. Y retourneras tu ?
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Jeudi 29 Novembre à 06:07

    Tu étais à 1 h de route de chez moi et je connais bien Lyon où j'allais pas mal traîner mes sandales certains dimanches matin fût un temps... Mais à présent c'est si galère pour garer que je n'y vais plus. Mes quartiers préférés : Saint-Jean bien sûr et le vieux Lyon et puis là haut, à Notre-Dame de Fourvière, pour la vue magnifique sur la ville. J'aime bien tes photos de l'expo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :