• S'enlivrer

    La lectrice de roman  Vincent Van Gogh

     J'aime m'enlivrer

    Quand sonnent matines

    Et m'emmalicer

    Quand je me sens coquine

     

    Le midi j'encasquette

    La tomate farcie

    M'enfromage en douceur de brie

    Quand le soir s'enguinguette

    Au bord de la Marne

    Je m'englotte un gros plant de Bretagne

     

    Mes yeux s'encrépusculent.

    Minuit sonne au clocher lointain

    Alors  je m'endrape  de lin

    Lorsque la nuit s'enlune.

     

    Océanique

     

    « Tro Breiz 2007 - PluvignerAu Musée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    25
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 15:25
    H-IL

    Et je t'en...brasse pour ton Jeudi

    24
    Samedi 12 Octobre 2013 à 19:51

    C'est très joli Jacqueline. J'adore !  Ce tableau t'a bien inspirée !

    23
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 23:40

    de jolis mots . beau poème . bonne soirée

    22
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 22:12

    Quelle délicieuse inspiration, tu es très douée, c'est vraiment imagé, subtil et délicieux, belle et douce nuit, à une autre fois

    21
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 21:48

    bonsoir Océanique ... je viens de chez Yvon et  curieuse, j'ai voulu voir ton blog .... et je t'avoue que ton petit poème, plein de malice et de sourires, j'ai adoré ... bravo pour cette belle vision de la vie ... bonne soirée - amitiés

    20
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 21:38

    Ravissant poème superbement illustré.

    Bonne semaine.

    Bisous.

    Yvon.

    19
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 13:57

    je pase te dire bon dimanche

     au soleil ce matin  j ai pris  

    mais la  nuages

     bises

     kenavo

    18
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 10:43

    je viens lire avec plaisir ce poème et à midi savourer ce délicieux moment

    Le midi j'encasquette

    La tomate farcie

    M'enfromage en douceur de brie

    Quand le soir s'enguinguette

    Au bord de la Marne

    Je m'englotte un gros plant de Bretagne

     

    bisous

    17
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 09:21

    Je m'enivre de ton poème ! Bisous du dimanche

    16
    Samedi 5 Octobre 2013 à 21:48

    Très beau et puis pour répondre , oui ichat joue mais pas de dorure, juste du fer peint en or mais il ne faut pas le dire fort 

    A bientôt

    15
    Samedi 5 Octobre 2013 à 17:43

    Tout est beau alors merci à toi chère Poétesse, te bise !

    14
    Samedi 5 Octobre 2013 à 16:19

    sur ce ravissant poème je te souhaite un bon week-end.

    13
    Samedi 5 Octobre 2013 à 16:02

     Jolis  mots nouveaus pleins de poésie

    12
    Samedi 5 Octobre 2013 à 15:55

    Superbe!!! belle imagination...serais-tu poète à tes heures ? Je te souhaite un bon WE...bizz malou

    11
    Samedi 5 Octobre 2013 à 11:29

    Ah lçà tu as fait fort chère Mounette, j'adore, c'est plein d'esprit et je  m'enfélicite de t'avoir rencontrée ! Gros bisous

    10
    Samedi 5 Octobre 2013 à 11:12

    Bonjour Océanique,

    Un trés beau poème plein de verbes curieux mais parfaitement imagés. bravo j'ai bien aimé. Bises bien amicales.

    Henri.

    9
    Samedi 5 Octobre 2013 à 10:40

    Ce merveilleux poème, océanique, a un parfum d'autrefois ...!

    En le lisant, je réentends le pas des charrettes, et les sabots des villageois sur les pavés...les rires pleins de malice des petites filles en coiffe blanche, l'odeur du bon pain et du lait encore chaud dans le bidon ...

    Ton poème SENT BON LA VIE !

    Tous ces jours-ci, je me suis "envignée" de bonnes grappes juteuses à souhait (ça avec une bonne tranche de cantal .................Mmmmmmmm !)

    Bisou bisou et ...superbe week end : sabine.

    8
    Samedi 5 Octobre 2013 à 10:08

    Je m'ensouris...à la lecture de ce poème drôle et si bien tourné.

    Bon week-end.

    A tout bientôt.

    7
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:52

    Oh là bravo pour tous ces nouveaux verbes poétiques. Je vais t'en confier un inventer par mon fils quand il était petit. Barrager. Il marchait sur une plage et quand il s'est retourné il a vu des algues derrière lui et paniqué il m'a crié "maman je suis barragé". Le verbe est resté dans la famille qui aime bien l'utiliser.

    Bon samedi. Gros bisous

    6
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:36

    J'aime lire belle poésie
    quand dehors tombe la pluie
    aussi suis-je comblée ici
    où vers adoucissent la vie...

    Bonne fin de semaine Océanique
    amicalement Emma

    5
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:19

    joli poème, oceanique;

    belle journée;

    4
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:13

    J'en reste bouche bée ! Bravo pour tous ces mots qui décrivent une journée bien remplie !

    Bon week-end - bisous

    3
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:08
    jean-pierre c

    bonjour Jacqueline . et j'arrive de voir les reproductions des oeuvres de ce peintre au Mousole de Saint Rémy de Provence ! très beau texte . bonne journée a toi et de gros bisous 

     

    2
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:02

    Coucou Mamounette,

    Superbe poème, Bravo.

    Bises et bon samedi. ZAZA

    1
    Samedi 5 Octobre 2013 à 07:14

     j adore   ta  journée

     en poésie

     et ces mots  qui viennent ainsi  pour  embellir la vie

     bises

     kenavo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :