• Notre Dame de Paris

    Notre Dame de Paris

    Notre Dame de Paris

     

    Sur l’île de la cité

    Tel vaisseau elle était phare

    Guidant de sa flèche audacieuse

    Les touristes venus l’admirer

    Les croyants venus la prier

     

    Elle est pierres taillées

    Structure architecturée

    Statues sculptées

    Savoir artisanal

    Faste exposé

     

    Et soudain dans le soir

    Devant des milliers de gens médusés

    En flamme comme soleil couchant

    Elle s’élève au firmament

    Elle montre au monde entier

    L’intemporalité comme un volcan

     

    Ses tours jumelles menacées

    Ses trésors miraculés

    La beauté de son sacrifice

    Pour nous mettre devant nos manques

    Victor Hugo soudain se rappelle à notre mémoire

    Qui l’a magnifiée en roman

    Nous l’avons starisée

    Chantée

     

    Mais notre grand poète

    A aussi écrit « Les misérables »

    Et notre Dame nous dit

    Comme lui admirez la beauté

    Comme lui regardez aussi l’humain

    L’élan de solidarité qui se fait autour de moi

    Que n’est-il capable de réformer la société

    Ces millions si vite levés pour me reconstruire

    Que n’ont-ils été levés pour l’humanité

    Alors oui reconstruisez-moi

    Oui faites de moi le vaisseau

    De l’île de la cité qui vous sera guide

     

    Oui après le feu purificateur

    Celui qui a soulevé la chappe de plomb

    Qui couvrait tant d’actions indignes

    Vous m’élèverez comme phare

    Oui par les mains d’artistes

    C’est l’humain que vous glorifierez

    Alors le moyen âge entrera dans le siècle des lumières

    Dans le temps présent

    « Les Misérables côtoieront la belle dame Notre-Dame »

    Séchez vos larmes vous qui voulez le changement

    Le renversement le bouleversement

    Je vous offre la possibilité de vous libérer

    Si cela vous parait violence douleur

    C’est que la douceur vous avait endormis

    Que la flamme qui s’est élevée dans le ciel

    Brisant la flèche en signe d’humilité

    Vous soit espoir avenir amour

     

    Dans la sébile des « Misérables » mettez la moitié de ce que vous collecterez pour moi

     

    Ceci est mon ressenti 

     

    « Un peu de GroixDimanche c'est chat au jardin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Dimanche 28 Avril à 10:21

    Bonjour Mounette

    C'est un beau poème que tu écris là ! N'étant ni catholique, ni parisien et peu amateur du style gothique, je reste un peu dubitatif devant cette catastrophe qui semble toucher beaucoup. Les jours passant, que restera-t-il de l'émotion ressentie ?

    Bises savoyardes

    13
    Mardi 23 Avril à 19:54

    Ton texte est magnifique, un émouvant hommage … Merci beaucoup !

    12
    Lundi 22 Avril à 17:48
    Émouvant ton article
    Merci et bises
    11
    Dimanche 21 Avril à 13:46

    Belle inspiration a tous les points de vue!

    10
    Samedi 20 Avril à 19:00

    superbe photo de notre Dame qui aujourd’hui se trouve amputée 

    9
    Vendredi 19 Avril à 15:29

    un poétique bonjour Mounette

    très joli texte . Notre Dame un monument à reconstruire . un lieu qui touche les gens de nombreux pays , que ll'on soit croyant ou non. te souhaitant un bon w end, bises et A+ du troubadour Emmanuel

    8
    Vendredi 19 Avril à 13:42

    Bravo !

    7
    Vendredi 19 Avril à 12:09

    Un très bel hommage Mounette, bravo !

    Un bon weekend Pascal, en ce qui nous concerne, avec un temps estival. Bisous

    6
    Vendredi 19 Avril à 09:10

    merci OCEANE

     je suis trés  touchée   par cet incendie , je vénére Notre DAME  de PARIS

     pour moi cette cathédrale   est le coeur de paris  , bien mieux  que d 'autre monuments

     elle est l'âme   d'un peuple  qui depuis  850 ans   foule   son sol  ( j 'y suis passée trois fois  , négligeant d 'autre endroits

     car je ne vais pas souvent là haut )

     

     ton poéme nous parle  , le partage c'est un devoir , mais de grâce   que   Itron Varia  Parise  , reste parmis nous ...

     

     kénavo Océane   bises

    5
    H-IL
    Vendredi 19 Avril à 09:06

    Bonnes Pâques et gros bisous Jacqueline

    4
    Vendredi 19 Avril à 08:58

    Merci pour ce très beau partage 

    Bonne journée 

    Bises 

    3
    danae
    Vendredi 19 Avril à 08:32

    Cette terrible catastrophe t'a bien inspirée et rapprochée de Victor Hugo, par tes mots bien trouvés. Oui si on pouvait un peu partager entre la restauration des vieilles pierres et le peuple affamé qui crie au secours ! Bises ma belle, merci

    2
    Vendredi 19 Avril à 08:04

    Magnifique ton texte, et très émouvant ... Et oui, terrible cet incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris. J'en tremble encore. Bises et bonne journée.

    1
    Vendredi 19 Avril à 06:39

    Un bel ode à Notre-Dame, assorti d'une photo très bien cadrée. Si je traduis bien le message passé, Notre Dame nous suggère de donner la moitié de ce que nous allons envoyer pour sa restauration à tous les pauvres de France. Je ne peux que me joindre à cette suggestion. Les démunis ont aussi besoin de notre aide.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :