• De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Un peu de repos après mon escapade à Groix et autres galopades 

    Puis à nouveau rando le 10 juillet sur le sentier côtier 

    De Locmariaquer au Moulin de Crac'h

    Quelques photos

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

     Belles rencontres

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    En légèreté

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Fleurs d'artichaut

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Faire la sieste dans le creux de ta main 

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Oser la différence 

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Le Golfe en douceur

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    L’ostréiculture dans le Golfe

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Le ciel se baigne dans cette petite cuvette 

    Quelqu'un peut-il lui apporter ses jouets laissés dans la grande piscine

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Regarder sans être vu

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Régal de couleurs  

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aujourd'hui je m’entraîne à la plongée demain de sera la poutre

    Pour les JO de Paris en 2024

    De Locmariaquer au Moulin à marée sur la rivière de Crac'h, Morbihan.

    Et pour finir un bouillonnement de l'océan impatient d'entrer dans le Golfe à la Pointe de Kerpenhir

    A suivre dans d'autres aventures

    A bientôt


    15 commentaires
  • Pornic et autres divagations (3) - Guérande

     

    Guérande

    Bienvenue à Guérande (dérivé du breton « Gwenrann » signifiant le "Pays Blanc"), cité chérie des ducs de Bretagne, qui domine deux pays aux contrastes marqués : le Pays Blanc, celui du sel et des Marais Salants, le Pays Noir, celui de la tourbe et du Parc Naturel Régional de Brière. 

    Guérande a hérité de l’atmosphère des cités médiévales comme nulle autre ville. Toujours entourée de ses 1, 334 km de remparts, elle est aujourd'hui renommée tant par la qualité de ses monuments que par son marais salants qui s'étend sur près de 2000 hectares. 

    Labellisée Ville d'art et d'histoire depuis 2004, la ville appartient également au cercle fermé des "100 plus beaux détours de France'"

    Je mets la petite voiture rouge sur un parking gratuit et bien sûr un peu plus loin de l'entrée principale ce qui me permet de longer les remparts

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    D'entrer par la porte qui mène directement à 

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    La collégiale Saint-Aubin, située au centre de la cité médiévale, est classée monument historique depuis 1840. Elle date partiellement du xiie siècle ; c’est le cas en particulier des piliers et des arcades de la nef qui se rapprochent de l'architecture poitevine. 

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Belle maison où le rouge guérandais est à l'honneur

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    "Par dessus les toits soudain j'ai vu"

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    J'ai pris la visite des remparts et je domine la ville 

    Montez à l’assaut des célèbres remparts de Guérande !
    La cité médiévale de Guérande a conservé son enceinte fortifiée bâtie au XVème siècle par les ducs de Bretagne. Ce monument historique exceptionnel, seule enceinte conservée de Bretagne, présente 1 300 m de murailles et de douves, quatre portes et six tours. La visite permet une promenade sur la partie du chemin de ronde restauré, avec panoramas sur la cité, et l’accès à la principale porte de la ville :

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

     Visitez, dans la porte Saint Michel, l'exposition temporaire "Cap sur Guérande"  : Découvrez les cartes du territoire Guérandais depuis le moyen âge. Observez grâce à ces témoignages l'évolution du paysage et de la Cité depuis 600 ans. Lors de votre visite en famille de l'exposition et des remparts, recevez une carte au trésor et partez sur les traces des pirates! 

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Comme une comète au-dessus de l'arbre

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Puis je quitte Guérande par la porte Saint Michel

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

     la porte Saint-Michel. Cette porte emblématique témoigne de la puissance de la ville au Moyen Age. D'abord logis du capitaine de ville, ses appartements furent attribués au gouverneur de Guérande après l'union de la Bretagne à la France (1532). Parfaitement conservée, elle offre aujourd'hui les seuls intérieurs de l'enceinte médiévale ouverts à la visite et accueille chaque année une exposition temporaire du musée de pays de Guérande (en restructuration).

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Hors des remparts ce joli manège

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    En dedans des remparts une flèche 

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    Dans les douves un élevage de poissons

    Pornic et autres divagations (3) - Guérande

    C'est sur cette note piscicole que je reprends ma voiture et rentre chez moi. 

    La cheville a tenue même si elle demande encore de l'attention. 

    Deux jours après cette divagation ce sera la visite de ma fille mais là vous savez déjà tout. 

    A bientôt


    21 commentaires
  • Pornic et autres divagations (2) -

    Je continue mon périple commencé à Pornic

    Batz-sur-Mer

    L'église Saint-Guénolé — ou Saint-Grimolay — a été construite aux xve et xvie siècles sur les ruines d’un ancien édifice dédié à saint Cyr et à sa mère sainte Julitte La nef et ses bas-côtés ont été édifiés dans les années 1460 et 1470. Son clocher de près 60 m de haut date de la seconde moitié du xviie siècleL. Les moines bénédictins de Landévennec la placent sous la protection de saint Guénolé, le fondateur de leur monastère et saint patron. Les orgues de l’église sont déjà évoquées en 1428, à l'occasion de la consécration de l'édifice par l'évêque de Nantes. Elles ont été en partie restaurées en 1714, puis en 1928 et en 1985 et sont inscrites dans la liste des orgues des Pays de la Loire protégés aux monuments historiques. Le carillon actuel compte cinq cloches depuis 1902, Guénolé, Anne, Bernadette, Louise-Marie et Marguerite-Marie.

    Pornic et autres divagations (2) -

     

    Pornic et autres divagations (2) -

    La chapelle Notre-Dame-du-Mûrier se dresse à quelques dizaines de mètres de l’église Saint-Guénolé. Malgré l'orthographe utilisée, le terme mûrier ne se réfère pas à l'arbre homonyme — même s'il existe une légende selon laquelle un naufragé, le seigneur Jean de Rieux de Ranrouët, guidé vers la côte par une statue scintillante de la vierge placée dans un mûrier, à l'endroit duquel il y aurait fait construire l'édifice, mais vient plutôt de murié, déformation du latin muria qui signifie saumure, ou par extension marais salant. Vers le milieu du xve siècle, pour se protéger de la peste qui ravage alors la Bretagne, les Batziens font le vœu de réédifier un ancien sanctuaire dédié à Marie, alors en ruines et situé près de l’église Saint Guénolé. Bien qu'à cette époque le commerce du sel soit florissant, les ressources locales s'avèrent insuffisantes pour financer la construction. Aussi, le duc de Bretagne Jean V demande au pape Eugène IV d’accorder des indulgences aux fidèles qui visitent la chapelle et qui par leurs dons aident à l’édification du bâtiment qui est achevée en 1496. Mais la toiture est arrachée par un ouragan en 1819 et l'édifice reste depuis lors à l'état de ruines. 

    Pornic et autres divagations (2) -

    Plage et petit port

    Pornic et autres divagations (2) -

    C'était marcher ce jour là 

    Puis la route me reprend pour

    Le Croisic

    Pornic et autres divagations (2) -

    Moulin de la Falaise 

    Originellement bâti sur un coteau de Guérande au xvie siècle, il est démonté pierre par pierre pour être remonté au lieu-dit La Falaise à Batz-sur-Mar en 1924-1925, sur les dunes qui s'étendent vers Le Croisic.

    Rénové en 1992, il est toujours en activité. Durant la semaine du 11 au 17 juillet 2011, le moulin de la Falaise a subi une importante tempête et a perdu une partie de ses ailes. Celles-ci ont été restaurées et le moulin remis en service en avril 2012.

    Pornic et autres divagations (2) -

    Marais salants avant d'arriver au Croisic entre route et voie ferrée

    Pornic et autres divagations (2) -

    Petit port de plaisance

    Pornic et autres divagations (2) -

    Cette statue en bronze d'Hervé RIELLE date de 1913 et est l'œuvre du sculpteur René PARIS.

    Pornic et autres divagations (2) -

     

     l'estacade : Embarquement pour les îles

    Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

    Le phare comme ça ça semble facile d'entrer dans le port mais ...

    Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

    Il faut virer seulement quand on a les trois alignements : la jetée du Tréhic.

    Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

     Le Mont Lénigo 

    Cette butte artificielle, constituée de dépôts de pierres et de sable emprunterait son nom à "Leni goz" qui signifie "petits étangs" en breton, en souvenir des zones marécageuses présentes à cet endroit avant la construction des quais.
    En haut du mont, un mât sémaphore a été installé au XIXème siècle pour indiquer la hauteur  de la marée. L'autre extrémité du mont accueillait un magasin d'artillerie donnant sur la place d' Armes garnie d'un petit rempart. Ces éléments défensifs furent démolis vers 1880 laissant place à un lieu de promenade très prisé des visiteurs puisque du belvédère, la vue sur l'entrée du port est imprenable. La promenade se prolonge sur l'estacade puis sur la jetée du Tréhic.

     Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

    Le Croisic possède depuis quelques années un cadran solaire que tout un chacun peut consulter. Situé sur le Mont-Lénigo, au bout du port, il vous indique, à condition toutefois que le soleil brille, l’heure solaire qui est différente de l’heure légale. Il vous est possible d’apporter la correction qui se lit sur un tableau annexé.

    En saison estivale, les deux Croisicais qui ont étudié et réalisé l’instrument, Claude et Alfred, se joignent à vous pour vous fournir plus de détails et répondre gracieusement à vos questions.

    Ces deux passionnés vous invitent également au « Tonnerre du Croisic », entendez par là le tir du canon méridien. En effet, ils ont imaginé un système qui, au passage du soleil au méridien, met le feu à la charge du canon. Ce canon fait appel à l’optoélectronique, à la mécanique et à la pyrotechnie. Il est sans danger.

    Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

    Pornic et autres divagations (2) - Batz - Le croisic

    Le jardin de l’hôtel de ville a été conçu par le pôle espaces verts des services municipaux. C’est un jardin composé de plantes exotiques majoritairement d’origine sud-américaine. Ces plantes évoquent l’un des personnages célèbres du Croisic, le savant Pierre Bouguer (1698-1758) dont la statue trône fièrement devant l’ancienne criée sur le port.

    Je quitte le Croisic pour Guérande le but de ma divagation

    A bientôt 


    19 commentaires
  • Pornic et autres divagations (1)

    Après ma cheville en entorse je crains de ne pouvoir aller à Pornic voyage réservé. 

    La petite voiture rouge assurera les déplacements

    Le soir après visite en amitié je vais manger des moules frites avant divagations

    Pornic et autres divagations (1)

    Pornic et autres divagations (1)

    Pornic et autres divagations (1)

     

    Côté Océan

    Pornic et autres divagations (1)

     Côté ville

    Pornic et autres divagations (1)

     

    Coucher de soleil sur la ville

    Pornic et autres divagations (1)

    Le château - L'église - Le port de plaisance 

    Pornic et autres divagations (1)

    Haie de mâts  

    Pornic et autres divagations (1)

    Langue de rocher qui se jette dans l'océan

    Pornic et autres divagations (1)

     

    Le soleil qui se couche sur la ville éclaire les nuages de l'horizon

    Pornic et autres divagations (1)

    ...

    Pornic et autres divagations (1)

    Avant de rentrer à l'hôtel je m'arrête devant cette jolie chapelle

    Le lendemain je rentre par la côte

     La Baule-Escoublac

    Pornic et autres divagations (1)

    La plage 

    Pornic et autres divagations (1)

    Le front de mer

    Le Pouliguen

    Pornic et autres divagations (1)

     

    Joli manège

    Pornic et autres divagations (1)

     

    Le port de la Baule - Le Pouliguen

    Je continue mon parcours 

    A bientôt

     


    19 commentaires
  • Mégalithes de Carnac et Erdeven

    Ce devait être une journée plus calme

    Ma fille veut revoir (vus il y a de nombreuses années)

    les menhirs de Carnac

    alors on y va ...

    C'est en bus à impérial que nous faisons la visite

    Le site mégalithique de Kermario est situé à l'est de la ville et est le plus fréquenté car il regroupe les plus impressionnants monolithes. On remarque un grand menhir de 3 mètres qui signale le tertre tumulaire du Manio. Il compte 1029 menhirs répartis sur 10 lignes. C'est un ensemble remarquable où de nombreux monuments se concentrent à ses abords: un dolmen à couloir dépourvu de son cairn d'origine au bord de la route à la pointe ouest du site,,

    le dolmen de Kercado au sud

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     Le menhir sur le Cairn

     Mégalithes de Carnac et Erdeven

     L'entrée de la Chambre Funéraire ... se courber pour entrer et pour sortir attention à la tête

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     

    L'intérieur de la chambre funéraire 

    Situé en propriété privée, mais ouvert au public pour des visites libres, cet édifice est l'un des rares dolmens en Bretagne qui soit resté sous son cairn d'origine. Situé au sud des alignements de Kermario, il est accessible lors d'une promenade en sous-bois, en pleine nature. Son diamètre est de 30 mètres et sa hauteur de 5 mètres. Il est surmonté d'un petit menhir, au dessus de son entrée. Vous pouvez visiter l'intérieur pour découvrir une chambre funéraire aux murs et au toit de menhirs, avec des gravures.Les objets qui ont été découverts dans ce monument mégalithique lors des fouilles archéologiques sont présentés au Musée de Préhistoire de Carnac, dans le Centre Bourg.

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    A côté une belle entrée d'un domaine privé

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     

    A quelques pas de Kermario, au bout d'un sentier, se niche le quadrilatère du Manio constitué de blocs de granit d'un mètre de hauteur et restauré au début du 20ème siècle. D'après les descriptions anciennes, ils limitaient un tertre tumulaire, c'est à dire une tombe individuelle.

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     

    le Géant du Manio à l'est...

    A côté, se dresse le Géant du Manio, plus haut menhir de Carnac de 6,5 mètres de hauteur, redressé par Zacharie Le Rouzic.

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    ...

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    Alignements de Kerzerho - Erdeven

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     Géants de Kerzerho

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    Dolmens de Mane-Bras

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    La chaise de César

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

     

    Le dolmen de Crucuno est un dolmen isolé. Il est composé d'une table de plus de m de long reposant sur neuf orthostates. Sa chambre mesure 1,80 m de hauteur, pour 3,40 m de longueur sur 3,35 m de largeur.

    Ce monument mégalithique est la partie restante d'une allée couverte qui atteignait 27 m de long, dont les pierres ont servi à la construction des bâtiments voisins.

    Mégalithes de Carnac et Erdeven

    Bon petits bras 

    Pour une journée calme nous avons fait le circuit des Mégalithes (8 km) à Kerzerho

    Le petit intermède se termine le lendemain matin

    Depuis repos et récupération

    Merci d'avoir suivi cette série vacances

    A bientôt


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique