• Voyage à Nantes la suite ...

    Je continue ma promenade l'automne orne la rive de couleurs flamboyantes

    Voyage à Nantes la suite ...

     

    L'île depuis la passerelle

    Au cœur du jardin japonais sur l'île VersaillesRuban Vert vous propose une location de bateau électrique à Nantes sans permis pour un instant de repos.

    Voyage à Nantes la suite ...

    Vivre sur un bateau ça vous dirait

    Voyage à Nantes la suite ...

    ...

    Voyage à Nantes la suite ...

     

    Le vaisseau Odyssée ou la maison Flottante de Paul 

    En nous  promenant  sur  les  bords  de  l'Erdre  à Nantes  ,

     nous  pouvons  remarquer  la  maison flottante  concue

    par  l'architecte  Eric Boucher  qui en avait  fait  son habitation

    et  son agence  .

     

    Voyage à Nantes la suite ...

    Actuellement  ,toujours  propiété  de  l'architecte , 

    elle  a  été  transformée  en café  spectacle .

     Voyage à Nantes la suite ...

    L'Odyssée  se  trouve  amarrée  près

     du pont  du Général de  la  Motte  Rouge 

     près de  la  place  Waldeck Rousseau .

    Voyage à Nantes la suite ...

    Les bateaux de Nantes n'attendent que vous pour partir en croisière

    Voyage à Nantes la suite ...

    Voyage à Nantes la suite ...

    Avant le pont j'ai pris les berges 

    Fin des berges je trouve cet objet curieux ...

    Je reprend la rue et m'apperçois que j'ai quitté la voie du tram qui doit me mener à mon rendez-vous

    Je fais demi-tour reprend le droit chemin je dois marcher un bon moment avant de trouver un arrêt du coup j'arrive juste juste 

    Je voyage avec trois jeunes gens

    La conductrice conduit très bien malgré son jeune âge et aura une bonne maîtrise sous une pluie diluvienne

    Je suis contente de retrouver ma petite bête

    Fin de l'épysode Nantes jusqu'à la prochaine 


    14 commentaires
  • Voyages à Nantes

    Vous vous souvenez la dernière fois que je suis allée à Nantes le 18 octobre j'avais le projet de monter en haut de la tour de Bretagne 

    La tour Bretagne (120 m), qui a été inaugurée le 18 novembre 1976, est un immeuble de bureaux situé dans le centre-ville de Nantes, entre la place de Bretagne, les rues de l'Arche-Sèche et de l'Abreuvoir, et la place du Cirque.

    Ce 30 octbre je n'y monterais pas non plus si le brouillard  s'est dissipé la vue est encore bouchée j'y retourne fin novembre peut-être ... sinon ce sera pour le printemps

    Voyages à Nantes

    Mon rendez-vous de retour étant à Orvault (vous ne connaissez pas moi non plus mais je vais bientôt connaitre tous les lieux de covoiturage de Nantes et ses environs) 

    Je remonte l'Erdre à pied j'ai un peu de temps

    L'Erdre, considérée par François Ier comme la plus belle rivière de France, vient s'endormir à Nantes après avoir parcouru 105 km depuis le Maine-et-Loire.

    Voyages à Nantes

     Jolie barquette avec reflets

    Voyages à Nantes

    Les toues 

    Une toue ou toue cabanée est un bateau de pêche fluvial traditionnel de la Loire, de type bac, avec ou sans cabane, à proue large, utilisée notamment par les pêcheurs pour la pêche au saumon au filet-barrage, et également pour l'extraction de sable, ou le transport de passagers ou de marchandises..

    Voyages à Nantes

    Le lieu

    Situé quai de Versailles, le Nautilus, ancienne galerie d'exposition, est toujours à quai près du pont Saint-Mihiel. Il héberge aujourd'hui un atelier de photographie, une graphiste et l'architecte, conceptrice du lieu.

    L'histoire

    Baptisé autrefois François, le Nautilus, chaland de 34 mètres sur 5,50 m, non motorisé, était utilisé pour le transport du sable entre Nantes et Angers. Après un abandon d'environ quinze ans dans un bras de la loire, il est racheté en 1995 par le photographe Jean-Dominique Billaud. Avec sa compagne architecte, ils conçoivent et réalisent eux-même les rénovations pendant deux ans. Jusqu'à récemment, le chaland comprenait un magasin, un studio photo et une galerie.

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

    Sur le quai face à lîle Versailles

    Voyages à Nantes

      Le pêcheur au bord de l'eau, abrité sous son chapeau,
    est heureux et trouve la vie belle. (Bourvil)

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

     Je vais jusqu'à la passerelle qui mène à l'île mais je n'irai pas 

    Pour la voir avec moi ...

    Voyages à Nantes

    Photo d'avril 2018

    http://oceanique.eklablog.com/recent/50

    Je vous retrouve plus tard pour la suite

     


    12 commentaires
  • Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Comme vous l'a miaulé Quya je prend ma petite bête et hop direction Pont Kerran à l'entrée de Languidic

    J'ai déjà fait cette rando seule et avec mes cousins 

    Là ce sera une balade car un chat ne marche pas comme un chiens nous en croiseront plusieurs d'ailleurs 

    Quya ne ronfle même pas en les voyant moi je la prend dans mes bras

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

     Début du chemin avec le ruisseau à gauche

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Beaux reflets dans le Rion

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

     

    Surprenant ces eaux rouges du ruisseau

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Scintillement

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Toujours de magnifiques reflets

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Quya qui monte aux arbres oui mais là ont dirait un Korrigan

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Le ruisseau coure oui mais vers où !!!

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Vous vous souvenez de la rambarde après la route sur laquelle elle était grimpée et bien le ruisseau était juste en bas

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

     

    Je ne me suis pas trop approché de ce tronc d'arbre Quya aurait pu vouloir ltraverser le ruisseau

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Je trouve ces remous superbe cliquez sur la photo 

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

     Beaux reflets

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Après avoir traversé le petit pont où Quya a posé

    Le long du ruisseau à Pont Kerran - Languidic Morbihan

    Dernier regard sur le ruisseau 

    La voiture nous attend sur le petit parking

    Le lendemain Quya restera bien tranquille pendant que j'irai au jardin des "Fées feuilles" et le soir à mon cours d'ismakogie

    Je pensais être cassée après mon après-midi de déherbage et bien non je suis en forme mais le jeudi un peu plus tranquille.


    16 commentaires
  • Dimanche matin je vais à une rencontre châtaignier organisée par 

    "Les fées feuilles"

    Rencontre châtaigniers

    J'ai beaucoup appris de cet arbre trimillénaire 

    Le châtaignier est présent depuis des millénaires sur Terre et y prospère depuis l’ère tertiaire. Si l’espèce faillit disparaître pendant l’ère glaciaire, elle fut vite réimplantée par l’homme qui considérait le châtaignier comme un arbre nourricier, fournissant à la fois des fruits pour l’alimentation et du bois pour l’ameublement.

    Rencontre châtaigniers

    Le châtaignier a joué un rôle majeur dans l'alimentation en Europe (notamment en France, Italie, Bretagne, Galice, Thessalie). Les fruits sont des châtaignesakènes réunis par deux ou trois dans une bogue qui est un involucre de bractées formant une sorte de coque ronde hérissée d'épines plusieurs fois ramifiées. La bogue est appelée selon les régions pelon, bugue, boursier, érissou (Pyrénées), caloche (Charente) et pour tous, de manière imagée, hérisson.
    Ces châtaignes peuvent être consommés crues, bouillies, grillées ou rôties, fraîches ou séchées. Une fois ramassées, le séchoir à châtaignes permet de les sécher pour les conserver avant consommation, soit directement soit après transformation par exemple sous forme de farine (pain en période de disette, pulenda corse). À l'heure actuelle, en France, ces fruits servent surtout à la fabrication de marrons glacés, de crème de marrons et de marrons au naturel pour accompagner la dinde de Noël.

    Rencontre châtaigniers

     

    Le pain des montagnards

    Surnommé « arbre à pain », le châtaignier est principalement cultivé dans les régions montagneuses, dans lesquelles les plantations céréalières sont compliquées, voire impossibles (Corse, Cévennes, Auvergne, etc.). La châtaigne, ou « viande du pauvre », compose alors l’aliment de base des repas des plus humbles. Un comble quand on sait qu’elle accompagne aujourd’hui les repas de fêtes.

    Rencontre châtaigniers

     

    C'est sous ces châtaigniers que nous écoutons Aline nous parler du châignier

    Des espèces menacées

    Au XIXe siècle, l’exode rural massif combiné à la maladie de l’encre (qui nécrose les racines de l’arbre) marquèrent le déclin des châtaigneraies françaises. Mais ce dernier fut vite enrayé par la création de variétés hybrides, nées du croisement avec des variétés asiatiques, plus résistantes aux maladies. La maladie du chancre affecte également les plantations ainsi que, plus récemment, le cynips du châtaignier, insecte étendant progressivement ses ravages depuis le sud-est de la France.

    Rencontre châtaigniers

    Quand l'arbre a un coup de foudre avec le tonnerre

    Rencontre châtaigniers

    une autre vue de cet arbre mémorable

    Rencontre châtaigniers

    Champignon et lierre sont des parasites

    Rencontre châtaigniers

    Une bogue

    Demandez autour de vous la différence entre le marron et la châtaigne ; vous risquez bien de vous retrouver avec une version propre à chacun !

    Pour faire simple, le marron et la châtaigne sont sensiblement la même chose :

    • Ils sont tous deux comestibles – excepté le marron d’Inde, fruit du marronnier.
    • La différence se fait à l’ouverture de la bogue. La châtaigne est cloisonnée, tandis que le marron présente un fruit non fragmenté (utilisé par exemple pour la confection des délicieux marrons glacés !).
    •  
      Rencontre châtaigniers
    • Châtaigne et marron : l'ethnobotanique du Châtaignier 

      Auteurs : Régis Thomas et David Busti ; Publication : David Busti
       

      « Il existe peu d’arbres qui imprègnent aussi fortement de leur caractère les coutumes et la vie d’un terroir que le fait le châtaignier. En cela l’olivier lui est, peut être, comparable. Le chêne le hêtre sont les seigneurs de la forêt, les saules et peupliers indiquent les voies d’eau, comme les frênes les itinéraires routiers, le châtaignier lui, est familier […] Son ample frondaison et son tronc massif font penser à un grand-père paisible et accueillant. Il est tout à la fois arbre fruitier et arbre forestier, sans que l’on puisse affirmer que sa forêt n’est pas un ancien verger abandonné ou que son verger n’est pas une forêt aménagée. Il occupe quatre pour cent du parc forestier, mais sans jamais former de belles futaies, seulement des taillis denses où l’exploitation ne satisfait que les fendeurs et les fabricants de feuillards […] »

    Rencontre châtaigniers

    un beau puits

    Rencontre châtaigniers

    Un joli minet viens assister à la réunion

    Rencontre châtaigniers

    La chaumière où nous finirons la réunion à la dégustation d'une tisane de feuilles de châtaignier

    Puis une soupe

    Puis un gateau aux châtaignes

    Nous avons aussi préparé un alcool de châtaigne à déguster dans 5 semaines

    Minet a bien fait une incursion sur la table avant d'être mis dehors par sa maitresse qui participait à la réunion

    Rencontre châtaigniers

    Il y a aussi des moutons mais eux sont restés dans leur enclos

    R. Bourdu, Le Châtaignier

    Les principales régions productrices de châtaignes et de marron

    Avec 13 000 tonnes, la France est le IVème producteur d’Europe après l’Italie (76 000 t), le Portugal (25 000 t) et l’Espagne (20 000 t). En France, les trois principaux départements producteurs sont l'Ardèche, la Dordogne et le Var. L'Ardèche arrive en premier (4100 t) suivi du Var et de la Dordogne (1300-1700 t) puis viennent le Lot, la Lozère, la Corrèze, l’Aveyron, le Gard et... le Morbihan !

    Le cas de la Corse est particulier : une grosse partie de la production est consommée directement sous les châtaigniers par les porcs, dont on fait une charcuterie de haute qualité.

    Retour à la maison où je retrouve ma minette à moi

     


    13 commentaires
  • Mes tribulations à Nantes

    Bon puisque Quya vous a dit que j'étais allée à Nantes en Blablacar je ne peux que vous relater.

    Vendredi matin je laisse ma petite bête pour aller au lieu de covoiturage.

    Le trajet est agréable. Après mes rendez-vous objets de mon déplacement et avant mon retour en reblablacar je me promène un peu.

    Je n'ai que mon portable. Scène de rue devant la basilique Saint Nicolas

    Mes tribulations à Nantes

     Mes tribulations à Nantes

    D'aval en amont au milieu du pont la Loire

    Mes tribulations à Nantes

     

    Le manège attend les vacances scolaires qui débuteront ce weekend

    Je décide de déjeuner sur l'île de Nantes au

    Café de la Branche juste derrière le manège

     -*-*-*-*-*-*-*-

    Puis je vais vers les "Machines de l'île"

    Les Machines de l’île sont un espace d'exposition et d'animation situé à Nantes, en France. Créé par François Delarozière (directeur Artistique) et Pierre Orefice1, il se trouve sur l'Île de Nantes, dans le parc des Chantiers, à l'emplacement d'anciens chantiers navals désaffectés.

    Leur création a été décidée par le conseil de la communauté urbaine Nantes Métropole en 2004, en association avec la compagnie de théâtre La Machine dirigée par François Delaroziere ; elles ont été inaugurées en 2007 et sont gérées par la société publique locale « Le Voyage à Nantes » par délégation de service public de Nantes Métropole.

    Les Machines de l'île sont situées à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes. En octobre 2007, à Paris, le Salon international du tourisme lui a décerné son prix spécial du jury, qui récompense un équipement touristique innovant. Il s'agit de l'une des attractions touristiques d'Europe à avoir été distingué par un Thea Award, décerné par la Themed Entertainment Association.

    Mes tribulations à Nantes

     L'éléphant se situe dans les nefs et est inauguré le samedi 30 juin 2007. Il est fait de bois (sculpté) et d'acier et pèse 48,4 tonnes.

    Mes tribulations à Nantes

    Mesurant 12 mètres de hauteur pour 8 mètres de largeur, il peut accueillir 52 passagers (initialement 50) par voyage. À son bord, le visiteur découvre un panorama de Trentemoult à la place du Commerce. Il a une vision du mécanisme et chaque vibration de l'éléphant est ressentie.

    Mes tribulations à Nantes

    À l'éléphant est associée une passerelle aérienne installée à proximité des nefs qui permet la descente des passagers « aller » et la montée des passagers « retour ».

    Depuis l'ouverture du Carrousel des Mondes Marins en 2012, la descente de l'éléphant, à l'aller, se fait sur une plate-forme spéciale sur ce carrousel, ainsi que la montée pour le retour vers la galerie des machines.

    Mes tribulations à Nantes

    Le Carrousel des mondes marins est un manège géant de 25 mètres de haut, peuplé de 36 éléments mobiles représentant des créatures marines sur trois niveaux : fonds marins, abysses, mer et bateaux. Il peut accueillir 300 passagers dont 89 sur les machines. Les éléments mobiles réalisés depuis l'ouverture du site sont exposés dans la Galerie des Machines et dans l’Atelier.

    La préfecture de la Loire-Atlantique ayant demandé un appel d'offres pour le cuvelage en béton, l'ouverture du carrousel est reportée au printemps 2010, puis « envisagée été 2011 ». Lors du conseil de Nantes Métropole du 18 juin 2010, la date d'achèvement prévue est fixée au 13 juillet 2012. Il est finalement inauguré le 15 juillet 2012 

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

    Le vent soufflait et penchée vers le fleuve pas facile 

    Les Anneaux de Buren, nommés aussi simplement Les Anneaux, sont une œuvre de Daniel Buren et Patrick Bouchain située sur le quai des Antilles sur l'île de Nantes dans la ville éponyme. Ils ont été créés pour le festival d'art contemporain Estuaire 2007, avec pour mécène Patrice Coupechoux, fondateur de IDM Groupe Coupechoux.

    Mes tribulations à Nantes

    Les grues Titan sont deux grues aujourd'hui désaffectées situées sur la pointe ouest de l'île de Nantes, conservées en témoignage du passé industriel de Nantes. La grue jaune, appartenant jadis aux chantiers navals Dubigeon, et la grue grise, au Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, sont aujourd'hui la propriété de la ville de Nantes. Elles sont classées monuments historiques.

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

    Vestiges

     Puis je vais dans le centre ville 

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

     

     Le passage Pommeraye est une galerie marchande du centre-ville de Nantes, en France. Construit à partir de fin 1840, il est mis en service le 3 juillet 1843, et classé monument historique depuis le 26 décembre 1976.

    Il me reste encore un peu de temps mais la fatigue se fait sentir le temps se gâte 

    Je prend le tram pour me rendre à mon lieu de rendez-vous où je rentre avec une charmante jeune fille

    Je retrouve ma voiture et Quya vous a miaulé la suite ...

    A plus tard pour de nouvelles aventures


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique