• Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Lomener est un village qui fait partie de la commune de Ploemeur. Il possède un petit port, où pendant l'été des bateaux font des navettes jusqu'à l'île de Groix. On y trouve également la chapelle Notre Dame de la Garde, qui fut une ancienne conserverie à sardines.

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Plage de l'Anse du Stole

    La météo annonce pour dimanche : pas de pluie le matin pluie et vent l'après-midi

    Ma féline quitte la maison en même temps que moi à 9h30

    Je prend la voiture et hop 10h20 me voilà sur la plage de Lomener

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    La mouette me dit : fait gaffe ça roule

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Par grande tempête la digue est le lieu de photos délirantes

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Entre ciel et océan couleur indigo le soleil éclaire l'horizon

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    ...

    Dernier jour de janvier sur la côte de Lomener (Morbihan)

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    Le port et la plage de Port Fontaine 

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    Plage des sables rouges

    Dernier jour de janvier sur le sentier côtier de Lomener à Kerroch(Morbihan)

    ....

    Je vous laisse pour aujourd'hui devant les sables rouges et vous retrouve bientôt


    11 commentaires
  • La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    Toujours alternance de lumière et de ciel sombre

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    Ne dirait-on pas un varan avec les pseudo cairns

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    La pluie le vent un peu de fatigue et je rejoins ma voiture

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    Oui mais la baie de Carnac au niveau de l’isthme m'appelle et je me gare pour voir la plage plage de Carnac et les oiseaux en regroupement ils ne risquent rien

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    Entre luminosité et sombritude

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    De ce côté la mer est plus calme

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (encore)

    17 h - En rentrant juste au dessus de mon jardinet Séléné m'accueille

    Quya est heureuse de me retrouver

    Câlins gamelle galopade elle l'a bien mérité étant restée à dormir tout l'après-midi

     


    11 commentaires
  • La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    Je vous retrouve avec la lumière sur l'océan

    J'ai zoomé

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    Le gros nuage en rouleau côté terre

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

     

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon (suite)

    Je vous retrouve pour une nouvelle suite

     


    12 commentaires
  • La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Dimanche matin il fait beau en début d'après-midi le ciel se couvre un peu mais l'envie de sauvage est trop forte alors je vais à la côte arrête ma voiture sur le petits parkings. Quelques voitures mais pas trop et hop !

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Le vent soufle

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Le soleil déverse sa lumière qui forme un rai sur l'océan

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Selon que je regarde vers le continent ou vers Belle-île le ciel est différent

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Je reprend le sentier en passant devant le trou du souffleur

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La lumière est belle

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    J'alterne le portable avec l'APN suivant la pluie

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    La côte sauvage à Saint Pierre de Quiberon

    Je resterais 1 h sur les sentiers

    Vous me suivez ...

     


    14 commentaires
  • Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    La rivière d'Étel prend sa source près du village de Penhoët, dans l'est de la commune de Languidic, dans le Morbihan, à environ 100 m d'altitude. L'embouchure se situe dans l'océan Atlantique au niveau de la ville d'Étel et de celle de Plouhinec. Sa longueur totale est de 35,1 km 

    En arrière plan Saint Hélène

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    La Ria en janvier elle a son charme aussi

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    Le soleil essaie de percer pour se mirer dans ses eaux

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

     La bernache.

    Elle est assurément la star incontestée du Golfe du Morbihan. Entre la mi-octobre et le milieu du mois de mars, les bernaches cravants sont des milliers à passer l’hiver loin de leur Sibérie natale. Si à leur arrivée, elles ont une préférence pour les grandes vasières de Tascon à Saint-Armel et de Saint-Colombier à Sarzeau ; très vite les grandes troupes éclatent et les petits groupes familiaux se répartissent sur toutes les plages et les baies du Golfe.

    En automne, leur nourriture de base se compose principalement de la zostère naine. Cette plante marine se découvre à chaque marée basse et laisse apparaître un joli tapis vert foncé. En hiver, l’herbier a fané et les petites oies se rabattent sur les ulves, les algues marines et parfois sur les prairies agricoles.

    Chaque mois d’hiver, les bernaches cravants sont recensées et l’évolution de la population reste très suivie. En novembre 1993, elles étaient près de 37 000. Dix ans plus tard, elles n’étaient plus que 7 000. Depuis, elles sont chaque année un peu plus nombreuses à hiverner dans le Golfe et on en comptait plus de 17 000 en novembre 2016.

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    Que lui arrive-t-il à cet arbre ... vers qui coure-t-il ou fuit-il ?

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

     En face Saint Cado

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

     

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    ...

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    Les branchettes regardent la rive opposée

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    Au retour sur le parking sur une table de pique-nique nous partageons la galette que j'ai apporté et le thé apporté par une amie

    Prendre le Chemin de Georges Cadoudal vers la Ria d'Etel ( La Ria)

    La fève est dans le dernier morceau que je ramène chez moi

    Le feu couve sous la cendre quand le couvre-feu met un voile sur nos soirées dès la fin d'après-midi

    Prenez soin de vous

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique