•  

     

    Une croisière nocturne sur une jonque chinoise traditionnelle qui offre des visions spectaculaires de la vile, suivie d'un dîner de produits de la mer au restaurant-jardin de Hio Tin.     

    Je vous ai quittés juste avant la grande volière dont vous pouvez voir quelques espèces. Quelques personnes plus loin se livrent au Taï Chi. Retour ensuite devant la Mosquée. Nous  nous retrouvons dans un centre commercial à ciel ouvert " 1881 Héritage, hôtel, boutiques de luxe, les futurs mariés viennent la veille faire les photos : jolie robe de mariée et baskets car les pieds ne se verront pas. Par discrétion je n'ai pas pris de photos. Nous entrons dans un boutique ... pour voir.  

    Nous sommes bientôt devant la Tour de l'Horloge et le bord de mer. Nous nous asseyons pour prendre un verre. Premier arrêt assise ! Tous les soirs des jeux de lumière avec laser depuis Kowloon vers les Tours de HK Island font le spectacle. Ce samedi ils sont annulés en hommage aux victimes de l'accident de ferry quelques jours plus tôt. Nous les verront plus tard. Pour la visite au Musée d'histoire de HK de la Préhistoire au xx° siècle sera aussi pour plus tard. Nous prenons le ferry. Le soleil illumine la baie. Je ne le verrai jamais prendre son bain, ce soir là trop de brume.  

     

    A Wan chai la place de la convention avec son Orchidée à demi ouverte ;

     

    Convention and Exhibition Center, sur le front de mer Wan Chai. Ce centre de congrès fut rendu célèbre pour avoir accueilli la cérémonie du rétablissement de la souveraineté chinoise à Hong Kong en 1997.Vous pourrez y voir la sculpture Forever Blooming Bauhinia (orchidée toujours en fleur), cadeau de la République populaire de Chine pour commémorer le rétablissement de sa souveraineté à Hong Kong.  

    Convention and Exposition Center de Hong Kong a été réalisé sur une île artificielle de 7 ha située dans la baie de Hong Kong. Convention and Exposition Center a été achevé pour la cérémonie de rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997. Ce centre recense 155 000 m2 de salles d’expositions, de conférences et un centre d’affaires. Dans la ville de Hong Kong il est remarquable par son toit rond et une architecture d’avant-garde. Il a une capacité de 3 000 personnes et recense plus de 2 000 événements par an. 

    Nous traversons ce bel édifice. La passerelle sur Johnson Road. Nous allons nous reposer un peu. La rue d'A. et B. est une petite rue piétonne avec un marché permanent. Les petites échoppes s'ouvent dans la journées et se referment le soir.  

    Avant d'aller diner vietnamien je prend en photo cette église méthodiste en angle avec un immeuble au dessus.   


     

     


    21 commentaires
  • Des fleurs des oiseaux des poissons - Hong Kong 2ème journée

     

    6 Octobre  - Samedi matin : 11 h de HK Avec A. nous allons faire les marchés typiques. Nous descendons à la station Prince Edouard. D'abord le marché aux fleurs, puis le marché aux oiseaux. Les hommes promènent leurs oiseaux dans une cage comme on le ferait avec un chat dans un sac. Ensuite nous passons au marché  aux poissons rouges, avec parfois des boutiques avec des chats, des lapins. Au marché aux fringues, des fringues comme dans tous les marchés mais là made in china ne choque pas mais la qualité est moyenne

    . A Hong Kong c'est le grand luxe (celui où il faut avoir des tunes) ou le basic il n'y a pas de milieu.

     

    Ensuite Nous nous dirigeons vers une place avec un bâtiment anachronique au milieu de ces tours. Je n'ai pas trouvé sur mon guide de trace. Peut-être l'ancienne demeure du gouverneur. J'aurai du photographier la plaque. J'ai le plaisir de voir mon premier temple dédié à la déesse de la mer. Un dragon sur la place nous fait le spectacle. Le marché aux pierres principalement jade pour touristes pas de prix marqué, pas de référence, nous regardons.(dans Nathan Road les joailliers présentent le jade à des prix vertigineux, pas de juste milieu)

     

    Nos pas nous mènent devant la grande mosquée et Kowloon Park. Vous me connaissais assez maintenant pour savoir que je m'y sentirais mieux. HK c'est ça  le contraste c'est aussi ce qui fait son charme. Je vous laisse vous promener tranquillement car la journée n'est pas finie.

     

    Merci de me suivre pas à pas dans ce beau voyage.

     

     

     

     


    27 commentaires
  •  

    L'aéroport est sur la gauche au dessus de l'ile de Lantau. Suivez le pointillé noir jusqu"à Centrale. Wan Chaï est au nord est de Centrale. C'est là que résident A. et B.

    Le district de Wan Chai est un district du centre de Hong Kong. Il est situé sur la côte nord de l'île de Hong Kong, à l'est de Central and Western. C'est un important centre d'affaires et de commerce. C'est aussi le district dont le revenu par habitant est le plus élevé. Son nom vient du quartier de Wan Chai, situé dans sa partie occidentale.

    4 octobre - 6 h 30 c'est le départ. Bus tram satobus et me voilà à l'aéroport de Saint Exupéry. Je m'envole vers l'Asie. Je vais retrouver Aurélie et Benjamin. Que du bonheur !

    9 h 20 l'avion décole pour Roissy Charles de Gaulle. Puis 14 h 15 (30 mn de retard) après avoir attendu que le ciel de Francfort se dégage car encombré je m'envole.

    7 h 25 aéroport de HK internationnal. il est 1 h 25 à Lyon. A l'arrivée nous n'aurons que 5 mn de retard. Une fois les formalités effectuées Aurélie est là. Nous prenons le train jusqu'à Centrale qui se situe sur l'île de HK. Nous avons traversé plusieurs fois la mer de Chine. De Centrale à Wan Chaï nous prenons le taxi. ( qui ne coûte pas cher).

    Je m'installe au 20ème étage, me repose. A. part travailler et rentre à 13 h 30 avec des shushis. Elle m'a prévenue nous attendrons B. pour manger chinois. Il faut beau 26° je suis cernée par les immeubles. Mais j'apperçois aussi la montagne pas loin.

    19 h 30 retour d'A. nous picorons un peu puis elle m'emmène faire un tour en ville jusqu'à Centrale en passans par une petite rue où les petites Dames mine de rien se livrent au plus vieux métiers du monde sous l'oeil avisé des matrones. La prostitution est prohibée. Nous nous asseyons à une terrasse en plein air, dehors et en hauteur. HK renferme beaucoup de terrasses sur les immeubles. Ensuite nous traversons Victoria Harbour en ferry et nous promenons le long de l'avenue des Stars. Le cinéma HKongais a une grande renommée. La statue de Bruce Lee est prise d'assaut. Retour en Ferry. Le soir nous dinons Taï. Je suis debout depuis 6 h de la veille et il est 17 h en France soit 23h à HK

     

    Hong Kong - départ de Lyon - arrivée à Hong Kong Island

     Nous avons navigué à 11280m sur une distance de 9 600 km ~ décalage horaire 6h

     

     A suivre ...


    24 commentaires
  • Pérouges - Journée du Patrimoine 3

    Belle maison à colombage place de la Halle 

    Pérouges, très ancienne cité fortifiée sur un promontoire du plateau de La Dombes, dominant le confluent de l'Ain et du Rhône est à 35 km de Lyon sur la route de Genève.  

    Avec sa campagne avoisinante, Pérouges reste le témoignage de ces sites bienheureux où l'œuvre humaine s'intègre à la nature.  

    Ici, tout est simple, humble, les vielles maisons aux pierres chaudes sont des demeures d'artisans, de marchands et de gens de la terre.  

    Pérouges avec ses nombreuses ressources archéologiques, culturelles et gastronomiques offre un séjour varié et reposant.  

    Une tour romaine a précédé la création de Pérouges, d'où une légende s'est établie voulant que la cité ait été fondée par une colonie gauloise venant de Pérugia en Italie.  

    Pendant la période féodale, au XII° siècle, fut construit un château et les remparts ceinturèrent le haut de la colline délimitant la cité actuelle. D'un passé sans grande aventure, on peut retenir les multiples changements de nationalité Pérouges fut dauphinoise en 1300, savoyarde en 1345 et française en 1601.  

    Le siège de 1468 reste le fait d'armes, commémoré par une inscription sur la Porte d'En-Bas.  

    Toutes les places fortes de la région avaient cédé devant les Dauphinois, alliés de Louis XI, seule Pérouges n'avait pas été prise.  

    Le Duc de Savoie, pour remercier ses bons sujets, les dispensa d'impôts pendant 20 ans. Le village qui était hors les murs et probablement ravagé par représailles, se reconstruisit sur la colline, à l'abri des remparts.  

    La grande majorité des maisons que l'on admire aujourd'hui, l'ordonnance des rues et des places datent de cette période de prospérité. Un essor artisanal (tissage, viticulture) et commercial s'ensuivit. L'église fut achevé à cette époque.  

    La période révolutionnaire est particulièrement active. L'arbre de la Liberté, planté en 1792, magnifie la place de la Halle. Au début du XX° siècle, Pérouges menaçant d'être en partie démolie, le Comité de défense et de Conservation du Vieux Pérouges est créé en 1911.  

    Depuis la restauration de la Cité s'est poursuivie grâce à des initiatives publiques et privées. 

       

     


    21 commentaires
  •  

    Située géographiquement en Dombes mais toute proche de la Bresse, Châtillon sur Chalaronne (autrefois Châtillon les Dombes) avait au 11eme siècle des seigneurs indépendants qui construisirent le château fort dont les ruines dominent la cité. 

     

    Passée au 13eme siècle sous la domination des Sires de Beaujeu, Châtillon faisait partie des possessions que ses puissants seigneurs avaient sur la rive gauche de la Saône et que l'on appelait le Beaujolais, à la part de l'Empire qui devait, plus tard, former "La Principauté de Dombes". 

     

    Châtillon en fut détachée pour servir de dot à Sibylle de Beaujeu qui l'apporta à son mari, Renaud de Bagé. Du coup, Châtillon s'intégra à la Bresse et suivit le sort de celle-ci lorsqu'en 1272, elle fut incorporée à la Savoie et revint en France comme elle seulement au traité de Lyon en 1601. 

     

    Mille ans font ainsi ,vivre la ville de Châtillon sur Chalaronne. Une cité médiévale qui conjugue son passé au présent, entre patrimoine préservé et dynamisme économique. 

     

    Grand Prix National de Fleurissement 2003 

     

     

     


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique