• Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

    Bon puisque Quya vous a dit que j'étais allée à Nantes en Blablacar je ne peux que vous relater.

    Vendredi matin je laisse ma petite bête pour aller au lieu de covoiturage.

    Le trajet est agréable. Après mes rendez-vous objets de mon déplacement et avant mon retour en reblablacar je me promène un peu.

    Je n'ai que mon portable. Scène de rue devant la basilique Saint Nicolas

    Mes tribulations à Nantes

     Mes tribulations à Nantes

    D'aval en amont au milieu du pont la Loire

    Mes tribulations à Nantes

     

    Le manège attend les vacances scolaires qui débuteront ce weekend

    Je décide de déjeuner sur l'île de Nantes au

    Café de la Branche juste derrière le manège

     -*-*-*-*-*-*-*-

    Puis je vais vers les "Machines de l'île"

    Les Machines de l’île sont un espace d'exposition et d'animation situé à Nantes, en France. Créé par François Delarozière (directeur Artistique) et Pierre Orefice1, il se trouve sur l'Île de Nantes, dans le parc des Chantiers, à l'emplacement d'anciens chantiers navals désaffectés.

    Leur création a été décidée par le conseil de la communauté urbaine Nantes Métropole en 2004, en association avec la compagnie de théâtre La Machine dirigée par François Delaroziere ; elles ont été inaugurées en 2007 et sont gérées par la société publique locale « Le Voyage à Nantes » par délégation de service public de Nantes Métropole.

    Les Machines de l'île sont situées à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes. En octobre 2007, à Paris, le Salon international du tourisme lui a décerné son prix spécial du jury, qui récompense un équipement touristique innovant. Il s'agit de l'une des attractions touristiques d'Europe à avoir été distingué par un Thea Award, décerné par la Themed Entertainment Association.

    Mes tribulations à Nantes

     L'éléphant se situe dans les nefs et est inauguré le samedi 30 juin 2007. Il est fait de bois (sculpté) et d'acier et pèse 48,4 tonnes.

    Mes tribulations à Nantes

    Mesurant 12 mètres de hauteur pour 8 mètres de largeur, il peut accueillir 52 passagers (initialement 50) par voyage. À son bord, le visiteur découvre un panorama de Trentemoult à la place du Commerce. Il a une vision du mécanisme et chaque vibration de l'éléphant est ressentie.

    Mes tribulations à Nantes

    À l'éléphant est associée une passerelle aérienne installée à proximité des nefs qui permet la descente des passagers « aller » et la montée des passagers « retour ».

    Depuis l'ouverture du Carrousel des Mondes Marins en 2012, la descente de l'éléphant, à l'aller, se fait sur une plate-forme spéciale sur ce carrousel, ainsi que la montée pour le retour vers la galerie des machines.

    Mes tribulations à Nantes

    Le Carrousel des mondes marins est un manège géant de 25 mètres de haut, peuplé de 36 éléments mobiles représentant des créatures marines sur trois niveaux : fonds marins, abysses, mer et bateaux. Il peut accueillir 300 passagers dont 89 sur les machines. Les éléments mobiles réalisés depuis l'ouverture du site sont exposés dans la Galerie des Machines et dans l’Atelier.

    La préfecture de la Loire-Atlantique ayant demandé un appel d'offres pour le cuvelage en béton, l'ouverture du carrousel est reportée au printemps 2010, puis « envisagée été 2011 ». Lors du conseil de Nantes Métropole du 18 juin 2010, la date d'achèvement prévue est fixée au 13 juillet 2012. Il est finalement inauguré le 15 juillet 2012 

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

    Le vent soufflait et penchée vers le fleuve pas facile 

    Les Anneaux de Buren, nommés aussi simplement Les Anneaux, sont une œuvre de Daniel Buren et Patrick Bouchain située sur le quai des Antilles sur l'île de Nantes dans la ville éponyme. Ils ont été créés pour le festival d'art contemporain Estuaire 2007, avec pour mécène Patrice Coupechoux, fondateur de IDM Groupe Coupechoux.

    Mes tribulations à Nantes

    Les grues Titan sont deux grues aujourd'hui désaffectées situées sur la pointe ouest de l'île de Nantes, conservées en témoignage du passé industriel de Nantes. La grue jaune, appartenant jadis aux chantiers navals Dubigeon, et la grue grise, au Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, sont aujourd'hui la propriété de la ville de Nantes. Elles sont classées monuments historiques.

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

    Vestiges

     Puis je vais dans le centre ville 

    Mes tribulations à Nantes

    Mes tribulations à Nantes

     

     Le passage Pommeraye est une galerie marchande du centre-ville de Nantes, en France. Construit à partir de fin 1840, il est mis en service le 3 juillet 1843, et classé monument historique depuis le 26 décembre 1976.

    Il me reste encore un peu de temps mais la fatigue se fait sentir le temps se gâte 

    Je prend le tram pour me rendre à mon lieu de rendez-vous où je rentre avec une charmante jeune fille

    Je retrouve ma voiture et Quya vous a miaulé la suite ...

    A plus tard pour de nouvelles aventures

    « Dimanche c'est chatRencontre châtaigniers »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    17
    Mercredi 30 Octobre 2019 à 14:03

    je vois que tu as vubeaucoup de chose intéressante tel cette grosse bête et cette superbe galerie

    je contunu ma visite ici car encore plein de chose à voir

    16
    Dimanche 27 Octobre 2019 à 17:58

    Je me rappelle très bien de ce passage couvert au charme d'antan.

    15
    Jeudi 24 Octobre 2019 à 22:13

    Ces machines sont, me semble t il, les premières crées. Depuis d'autres ont vu le jour et ont toujours autant de succès.  Le centre ville est attirant, vivant  et le passage Pommeraye vaut vraiment le détour.

    14
    Jeudi 24 Octobre 2019 à 13:55

    Bonjour,

    J'ai aimé cette visite vue avec tes yeux et ton coeur.
    Une belle ville !

    L'éléphant est extraordinaire. On ne peut l'oublier ....

    Merci à toi. Bises de bonne fin de journée

    13
    Jeudi 24 Octobre 2019 à 11:11
    Jean Schmitt

    Merci pour cette très jolie balade à Nantes ! Une ville que j'affectionne particulièrement. Belle journée. Amitiés

    12
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 19:29

    Cela fait une très belle balade, je me suis régalé de la suivre

    11
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 17:28

    Bonsoir Mounette

    C'est sympa de nous parler de ce que tu as vu à Nantes, ma ville natale !

    Bises savoyardes

    10
    H_IL
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 15:16

    On t'a dit quoi à Nantes ?

    Bisous Jacqueline

    9
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 12:06

    bonjour océanique

    tes photos sont superbes

    cet éléphant admirable tout comme ces anneaux

    amitié et belle journée à toi

    8
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 11:21

    le visionnage de tes images n'était que du plaisir
    Tu n'avais que ton téléphone ? 
    Peu importe .... ce n'est pas l'appareil qui fait la photo, c'est l'oeil qui la compose. Ce que nous avons en main - aussi sophistiqué que puisse être cet appareil- , n'est qu'un outil . C'est l'oeil le regard qu'on a qui fait la photo
    Beau mercredi

    7
    jm:rober
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 09:30

    Bonjour ,

    C'est avec plaisir que je regarde ce beau billet,  car cela me rappelle l'an dernier mon weekend à Nantes avec d'abord les floralies , puis la visite de la vieille ville dont la Cathédrale St Pierre St Paul , le passage par la galerie des Machines ,le passage par le pont pour voir ses deux grues et le Maille Breze et pour finir Croisière déjeuner sur l'Erdre et sa vallée un trésor de la nature disait François 1er

    Cela est sur mon blog

    Merci pour se beau partage

     

    @+

      • Mercredi 23 Octobre 2019 à 09:38

        Peux-tu donner l'adresse de ton blog

        Merci

    6
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 09:24

    Coucou Mounette,

    Elle a eu raison de cafter ma copine ! Tu a bien fait d'utiliser ton temps, après rendez-vous pour jouer les touristes. J'aime cet éléphant. De belles photos également des anneaux de Buren, une belle perspective. Je t'imaginais penché vers le fleuve pour prendre ton cliché.

    Hier, la journée n'était pas joyeuse, nous nous sommes rendus sur Vitré pour enterrer la maman d'un copain. Ce ne sont jamais des moments joyeux. J'attends avec impatience mon R.V du 5 novembre avec le dermatologue pour ce fichu psoriasis, car je ne peux toujours pas enfiler mes chaussures orthopédiques. Ma cheville gauche fatigue beaucoup,  et avant de quitter mon île, je me suis étalée de tout mon long dans la salle à manger. Le grès d'Artois est dur, et ma pommette sans souvient encore. Le bleu/jaune subsiste encore au niveau du menton, mais fort heureusement, je n'ai pas cassé mes lunette. J'en rigole maintenant, mais tu aurais vu la touche de ta copine...happy

    Bises et bon mercredi, caresses à Quya

    5
    danae
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 09:11

    L'éléphant est superbe et le passage de la Pommeraie aussi que j'ai traversé une fois. Bises Océanique

    4
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 09:00

    Ah, heureusement que Qya avait "cafté" sinon on n'avait pas droit à ton billet sur Nantes : Ouf ... Bises.

    3
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 08:41

    Il faut absolument que j'aille voir ces machines de l'ile ! et merci pour la balade

    bonne journée

    2
    Mercredi 23 Octobre 2019 à 06:52

    Je suis  allée une seule fois à Nantes et j'en ai oublié beaucoup de détails. L'éléphant je l'ai vu en photo sur de nombreux sites mais à part le grand centre ville, je ne me souviens plus de rien, sauf du château bien sûr. Joli reportage. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :