•  

    Photo du net

    Le Ginkgo est un arbre, mais pas n’importe lequel : il s’agit de la plus ancienne espèce d’arbre encore en vie à ce jour sur terre, ce n’est donc pas un hasard s’il est souvent qualifié de « fossile vivant ». De la famille des Ginkgoacées, il peut atteindre 50 mètres de haut et vivre jusqu’à plus de 3500 ans. Du chinois Gin-Kyo « abricot d’argent » [ndr : en référence aux reflets argentés de ses fruits de la même taille et couleur que ceux d'un abricotier], et Biloba « à deux lobes », on le reconnaît facilement grâce à ses feuilles en forme d’éventail. Attention toutefois, le fruit du Ginkgo n’est pas comestible (il peut même être toxique), seule l’amande qu’il contient peut être mangée.

     

    Une amie Guylaine m'a donné à la fin de l'automne un bébé Ginkgo. Il a passé tout l'hiver dehors emmailloté. Lorsque les gélées se sont avérées terminées je l'ai mis sur ma petite table de jardin, puis dans un grand pot. Quel bonheur de le voir grandir chaque jour. La semaine dernière ce n'était qu'un petit bourgeon minuscule. 

     

    Quelques problèmes dus à mon pourvoyeur de télé tel. et Web (mais pour moi rideau) m'ont tenue éloignée des blogs merci à mes fidèles lecteurs d'être venus spontanément je ne vous oublie pas.

     

    J'arrive ....

     


    18 commentaires
  •  

     

    Que m'inspire cette photo en 20 mn !!! 

    Atelier d'écriture du 15 mars 2013

    Attend avant de me prendre en photo, assied toi, je vais te raconter mon histoire. 

    Je m'appelle Fourchette et mon compère c'est Couteau.  Là tu peux faire un cliché, nous prenons la pose. 

    Au départ mes échasses n'existaient pas. Juste deux piquets indiquaient l'entrée de la petite maison derrière nous. 

    Un jour un parisien passant par là eu une vision. Un resto en pleine nature. Le site s'y prêtait. 

    Il fit faire un plan par un architecte. C'était grandiose. Il venait souvent se promener et la vision se réactivait à chacun de ses passages. 

    L'architecte lui présenta les plans qui collaient parfaitement avec l'idée qui germait dans le cerveau un peu farfelu de l'amoureux du terrain laissé en friche. 

    Notre homme paya l'étude, mit les papiers soigneusement dans un tiroir de son appartement de l'Ile de la Cité à Paris. Sur la pochette de ces documents il écrivit  

    - Projet d'un rêve - 

    Un jour il arriva suivit d'un camion duquel il extirpa la structure de nos futures échasses. 

    Nous, il nous adopta lors d'une foire régionale où étaient exposé tout un tas d'objets insolites. Il fit fabriquer un socle bandeau qu'il intitula  

    - Resto - 

    Puis il nous installa tout en haut, moi Fourchette et mon compère Couteau. 

    Là, tu peux faire un deuxième cliché. 

    A l'entrée, afin que chacun sache que l'espace était libre il fit mettre une pancarte  

    - Ouvert - 

    Si tu le veux, après la photo d'ensemble, tu pourras t'assoir sur l'herbe avec ton pique nique, puis après, faire la sieste. Tu vois c'est calme.  

     Tu veux savoir si la petite maison est habitée ? 

    Non, elle est là pour faire jolie dans le décor.  

    Qu'est-ce qu'on va devenir ? 

    Le parisien fait confectionner la troisième pancarte : 

    - Restaurant gastronomique  

    Sainte Bidule à 5 km 

    Menu du terroir 

    Ouvert toute l'année - 

    - Et le terrain ? quoi le terrain ... rien. Juste un support publicitaire.  

    Alors ! et les plans ? 

     Ce sont ceux de la construction du restaurant de Sainte Bidule, 5 kilomètres plus loin. 

    Reviens dimanche prochain, c'est le jour de l'inauguration.  

    Allez encore une photo ! clic clac.  

    C'est dans la boite !!!  

    Mars 2013 

     


    29 commentaires
  • 19-12-2005 dans le Haut Languedoc De Lodève à Castres anorak en plumes d'oie et sac à dos  :

    une semaine sur le Chemin d'Arles

     

    Je vous souhaite un bon dimanche de Pâques 

    Un peu d'humour par ces temps pluvieux et frisquets

      


    16 commentaires
  •  

    Semaine de la langue française et de la francophonie

    du 16 au 24 mars

     

    Les dix mots

    Atelier - Bouquet - Cachet - Coup de foudre - Equipe - protéger - - Savoir faire - Unique - Vis à vis - Voilà 

    Trois mots d'Albert Camus

    Chute - Changer - Noces

     

    Ecrire une histoire en prenant les mots dans l'ordre

     

    Dans son atelier, Christian le menuisier, voulait faire un bouquet avec un cep de vigne.

     

    Sur le socle en châtaignier il apposerait son cachet.

     

    Elle était entrée, leurs yeux s'entrechoquèrent, un véritable coup de foudre.

     

    Avec son apprenti, Christian; formait une belle équipe, dont il voulait protéger le savoir faire unique,

    vis à vis de la clientèle et des confrères. 

    Voilà 

    dit la belle dame en scrutant la chute d'un copeau je voudrais vous la changer contre les noces barbares d'une rose et d'un chardon. 

     

    Si vous aimez les belles chutes et le beau travail du bois voir

    http://menuiserie-montner.over-blog.com/

     

     

      

     


    30 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     Photo manquée   

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    Entre deux photos de paysage 

    Se sont interposés ces nuages 

    Le ciel avec impertinence 

    Installe sa palette de nuances 

    Bouillonnement de vieux rose 

    Au loin le bleu ciel s'impose

     

    Un peu de mauve un peu de blanc 

    Complètent la scène au premier plan 

    Comme la mer à son étale 

    Une longue langue blanc métal 

    Annonce sereinement des cieux 

    Le bleu azur lumineux

     

    Soudain venant de l'horizon 

    Se distille le poison 

    Le ciel a renversé 

    L'encre sombre de l'encrier.  

    Photo volée 

    Cliché manqué

     

    Belle peinture  

    Superbe nature 

    Entre deux paysages 

    Que l'artiste trouvait trop sages ! 

     

     février 2011 

     

    A peine quelques secondes séparent ces clichés !!!

     mis dans l'ordre de capture


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique