• "Les roses de Sarajevo"

    Logo des Nocturnes littéraires

    Dans le cadre des nocturnes littéraires à Auray le premier août j'ai eu le plaisir de rencontrer John-Eric Nielsen.

    Auteur de polars à la Agatha Christie, c'est avec son roman "Les roses de Sarajevo" dont il m'a parlé avec sensibilité que  j'ai découvert son écriture.  

    Il y aura bientôt vingt ans, les accords de Dayton étaient signés. Puis, petit à petit, Sarajevo tomba dans l’oubli... A l’occasion de cette date anniversaire, les éditions HoH font paraître l’ouvrage « Les roses de Sarajevo » de John-Erich Nielsen, un roman d’amour en temps de guerre, inspiré d’une histoire vraie.

     

     

     

     Après des annéess passées dans l’éducation et dans l’armée, John-Erich Nielsen est devenu l’auteur d’une série policière : les enquêtes de l'inspecteur Sweeney. Ces polars au ton très british, avec des intrigues à tiroir et situées dans le cadre envoutant de l’Ecosse, ont déjà séduit 40.000 lecteurs.

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

    "Les roses de Sarajevo"

     

     

    Les roses de Sarajevo racontent une histoire vraie, très connue là-bas : en 1993 un jeune couple de 24 ans, une Bosniaque et un Serbe, a tenté de quitter la ville. (................) . C’est une histoire que j’avais en moi depuis plus de vingt ans et l’écrire a été une façon d’exorciser ce que j’ai vécu. J’ai voulu en faire une métaphore pour parler des conflits, pour en faire une histoire universelle sur les hommes et les femmes dans la guerre.

     

     

    Retour de lecture : Je suis sortie bouleversée de cette lecture. J'ai suivi ce jeune couple, leur rencontre avant la guerre, leur vie en période trouble. L'espoir mène chaque phrase vers le dénouement.

    En attendant de le redécouvrir dans un style plus léger j'ai eu envie de partager avec vous ce moment d'émotion. 

    En allant à Lorient pour le festival inter celtique j'ai eu le plaisir de le revoir. J'ai pu lui donner mon ressenti ce qui l'a beaucoup touché.  

    « 1er septembre 2012 - 1er septembre 2015 - 3 ans déjàLe Sanaga - Le naufrage - L'épave »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    21
    Mardi 8 Septembre 2015 à 09:25
    je me demande si mon homme a un de ces bouquins sur sarajevo
    20
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 16:37

    intéressant de rencontrer des auteurs

    19
    Samedi 5 Septembre 2015 à 13:13

    Pour moi : c'est une bonne découverte ... Merci !

    Si tu avais un lien "Twitter" j'y aurai fait un petit clic !

    Passe un bon w e ... Cordiales amitiés & à +

    18
    Samedi 5 Septembre 2015 à 10:11

    Bonjour Jacqueline. Ce roman doit être très émouvant. J'ai visité la Yougoslavie il y a plus de 30 ans. C'était un très beau pays. Bisous

    17
    Ymi
    Samedi 5 Septembre 2015 à 07:21

    Merci de partager ton dernier coup de cœur lecture.


    J'ai profité du repos de cet été pour dévorer des pages et des pages. Que ça fait du bien !


    Je prends note de ce livre.


    Bon week-end, Jacqueline. Bisous.

    16
    Samedi 5 Septembre 2015 à 00:05
    Je connais un peu l'histoire de la Yougoslavie , pays de ma belle mère
    15
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 20:34

    Bonsoir , oui un livre surement intéressant et je ne connais pas cet auteur ! .

    Merci pour ton article et bon week end à toi , bises , escapade ,

    14
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 19:51

    un pays  qui à bien souffert 

     belle présentation pour le livre de cet auteur 

     j aime les  enquête à la Agatha Christie   d ailleurs je regarde  un film ce  soir 

     bon succés pour  son livre 

     bonne fin d e semaine 

     bises Océane 

     kénavo

    13
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 19:39

    bonsoir océanique,

    sarajevo une ville détruite sous les bombes et la connerie des gens ! les religions n'apportent pas la paix bien au contraire.

    passe une bonne soirée, bises, véronique

    12
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 19:32

    C'est bien et puis je ne pensais pas que cela datait d'autant

    11
    kinou
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 19:08

    Oui c'est toujours intéressant de rencontrer les auteurs de livres et de partager avec eux le ressentie


     

    10
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 18:22

    salut

    la Yougoslavie est un pays éclaté à cause des religions alors on voit ce qui attend la France et même les autres pays européens

    bonne journée

    9
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:59

    On vois en toi la passionnée de littérature !

    Merci du partage yes

    Bises de belle fin de journée

    8
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 14:41

     Message de John-

    Chère Jacqueline, 

    Merci infiniment pour votre retour de lecture et ce bel article sur votre blog. 

    Je suis heureux, sincèrement, que par notre intermédiaire - et les dizaines de retours positifs que génère le roman - le destin de ce jeune couple ne s'arrête pas sur le pont de Vrbanja. 

    Si leur message d'amour et de tolérance pouvait leur survivre, je serais comblé. 

    Merci encore, chère Jacqueline. 

    Fidèlement, 

    John.

    7
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 14:24

    Bonjour Océanique,

    je ne connaissais pas  cet auteur, mais j'avoue que la manière dont tu nous en parle me donne grande envie de le lire.

    Bises bien amicales.

    Henri.

    6
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 13:42

    cette rencontre  a du être un joli moment pour toi, avec de l'émotion.... ton récit me donne envie de lire ce livre.


    bises


    françoise

    5
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 11:04

    J"espère que ce Monsieur lira ton article car tu as su présenter son livre avec beaucoup de talent !

    Bonne journée - gros bisous

    Monelle

    4
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 10:42

    Si tu le dis, c'est que c'est bien et passionnant ! Bises Océanique

    3
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 09:51
    C'est toujours exaltant de rencontrer un créateur. Bises Océanique.
    2
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 09:03
    belle journée, océanique;
    1
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 07:48
    H-IL

    Ben moi j'ai pu profiter de la Yougo avant la guerre, c'est bien mieux

    Gros bisous Jacqueline et bon Dredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :