• La longue route de Bernard Moitessier -

    La longue route de Bernard Moitessier -

     Bernard Georges Moitessier, né le 10 avril 1925 à Hanoï (Viêt Nam, à l'époque au Tonkin en Indochine française) et mort le 16 juin 1994 à Vanves (Hauts-de-Seine), est un navigateur et écrivain français, auteur de plusieurs livres relatant ses voyages.

    En 1968, il participe à la première course autour du monde, en solitaire et sans escale, le Golden Globe Challenge. Alors qu'il est annoncé vainqueur, il renonce à franchir la ligne d'arrivée, abandonne la course et continue, toujours sans escale, en direction de l'océan Indien. Après dix mois de navigation, son périple s'arrête en Polynésie. Quelques années après, il s'installe sur l'atoll d'Ahe, avec sa compagne Ileana et leur fils Stephan.

    Au cours de sa vie, ce « vagabond des mers du Sud » — comme il se surnomme lui-même dans le titre de son premier livre — a parcouru aussi bien l'Atlantique que le Pacifique. Il a fait escale aux Antilles, en Polynésie et en Nouvelle-Zélande, passé trois fois le cap de Bonne-Espérance et deux fois le cap Horn. Il a vécu une douzaine d'années entre Tahiti et les Tuamotu et a milité contre la nucléarisation du Pacifique sud, pour la désescalade nucléaire pendant la guerre froide et pour la plantation d'arbres fruitiers dans les villages français. Mort d'un cancer en 1994, il repose au cimetière du Bono situé dans le golfe du Morbihan, en Bretagne.

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le paddle fait le spectacle en attendant les voiliers qui tardent ...

    La longue route de Bernard Moitessier -

    21 - 22 - 23 juin 2019 3 journées consacrées à honorer Bernard Moitessier au Bono petit port du golfe du Morbihan

    Anniversaire des 50 ans de son arrivée à Tahiti

    25 ans de son décès

    Le Forban du Bono ouvre la route

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Joshua passe le pont sur la rivière d'Auray pour rejoindre le port du Bono

     Joshua, bateau du célèbre navigateur Bernard Moitessier fut drossé à la côte 8 décembre 1982 sur les côtes du Mexique. Début 1990, Emmanuel de Toma, rédacteur en chef adjoint de Voiles et Voiliers prévient Patrick Schnepp qu'il a retrouvé Joshua à Seattle. Le ketch appartient à Johanna Slee qui souhaite que le bateau, restauré, soit acheté par un musée français. L'Association des amis bloque la vente avec un chèque de 50 000 francs. Jacques Bourdin et Michel Mercadier vont trouver les 350 000 francs nécessaires. Le ketch arrive en France sur un cargo, quelques jours avant le Grand Pavois de La Rochelle (salon nautique international annuel à flot du port des Minimes 5),6. Après hésitation, Bernard Moitessier accepte de rejoindre le salon depuis le port de La Pallice à la barre de Joshua. Ils entrent au milieu d'une foule immense de milliers de spectateurs parfaitement silencieux tant l'émotion est palpable7.
    Le ketch est classé monument historique depuis 1993. Propriété du Musée maritime de La Rochelle, il fait partie de la flotte du Yacht Club Classique. Il est entretenu par les services du musée et une équipe de bénévoles de l'Association des amis du Musée maritime de La Rochelle. L'association le fait aussi naviguer : plus de 150 jours par an. pour des sorties de la journée dans les pertuis rochelais où des manifestations nautiques : Semaine du Golfe du Morbihan, Défi des ports de pêche, Voiles de l'Espoir, départ du Vendée Globe, Gujan-Mestras, Brest-Douarnenez, Route de l'Amitié, Fêtes de Brest, Douarnenez, La Flotte, Yeu, etc.

    La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     Vous connaissez maintenant mon attachement à la SNSM là pour protéger Joshua

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Depuis le vieux pont du Bono je peux les admirer

    La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     La longue route de Bernard Moitessier -

     Puis les skippers entrent à leur tour

    Ils sont partis en 2018 pour faire la longue route de Bernard Moitessier

    Ils reviennent de leur périple

    La longue route de Bernard Moitessier -

     

     Forts du fichier des Sonneurs constitué et disposant ainsi de nombreux contacts, le Conseil d’administration décida de réunir 

    un groupe de Sonneurs, pour participer à l’animation de fêtes nautiques en Morbihan en se dotant d’une section musicale ad hoc.

    La première sortie fut lors de la Semaine du Golfe à Vannes du 6 au 11 MAI 2013
    Puis il y eut le Grand Pavois à La Rochelle en … 2013….

    Le Bagad des Anciens de « SONERIEN LANN-BIHOUÉ » était né.

    Fort d’une trentaine de membres actuellement il est la vitrine et l’acteur principal de l’Association Sonerien Lann-Bihoué.
    Son répertoire est composé des airs joués pendant le service au sein du Bagad de Lann-Bihoué et autres airs puisés dans le répertoire traditionnel et contemporain.
    Chaque sonneur apporte au groupe son vécu et sa sensibilité.
    Les Uns n’avaient plus sonné depuis leur débarquement et reprennent avec sérieux les formations de perfectionnement; les Autres toujours en activité apportent leur expérience et leur maitrise.
    Ce panel avec la bonne volonté de tous, donne un ensemble original (par les airs interprétés), authentique (par le croisement des générations), ainsi qu’une écoute agréable, satisfaisant l’auditoire qui en redemande lors de nos différentes prestations
    Les déplacements confirmés sont répertoriées dans l’agenda, au fur et à mesure des conventions signées.

     

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Aujourd’hui, le Bagad des Anciens Sonneurs de Lann Bihoué est sollicité à l’occasion de nombreux événements. Il est donc important de lui donner une identité forte, en relation avec son histoire, la Bretagne et le monde celte.

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Et la fête commence pour saluer Joshua et les skippers de la longue route en honneur de Bernard Moitessier

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le soleil joue dans la mâture

     

    La longue route de Bernard Moitessier -

    Le canot qui fait la liaison avec les voiliers devant le vieux pont du Bono

     La longue route de Bernard Moitessier -

    Le Forban dans la lumière ambiante

    Si vous le voulez je vous invite à revenir pour la suite  

    « Dimanche c'est chat - QuyaLa longue route de Bernard Moitessier - Retour au Bono »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Mardi 3 Septembre 2019 à 18:53

    Bonsoir Mounette

    Les bouquins de Moitessier ont été sur ma table de chevet durant mes années voile, c'est dire si l'évocation du navigateur dans cet article m'a fait plaisir.

    Bises

     

    7
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 19:05

    Salut,

    Je ne connaissais pas ce navigateur.

    Bravo pour les images.

    On a eu une belle journée par chaude mais super pour faire de la balade.

    Bonne journée

    6
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 08:58

    Coucou Mounette,

    Une superbe page ! Cette manifestation en l'honneur de ce baroudeur des mers du sud était exceptionnelle. Tes photos sont magnifiques et tes explication bigrement intéressantes. Merci.

    Bises et bon mercredi

    5
    danae
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 08:54

    Merci beaucoup pour avoir recherché toute la vie de ce merveilleux navigateur qui nous fait encore rêver quand on voit avec émotion son bateau le Joshua. Il était pour la route de l'amitié à Audierne ce week end ! Bises Jacqueline 

    4
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 07:55
    Pastellle

    Merci pour cette note si parfaitement documentée où on apprend plein de choses. Moi qui n'ai jamais vu ce port que tout calme, ça fait drôle d'imaginer toute cette effervescence, ça devait être super... 

    Côté photo j'adore le contre jour dans les mâts. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    H_IL
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 07:05

    Jolies photos

    Gros bisous Jacqueline

    2
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 06:47
    Très belle photo du ciel nuageux et du soleil jouant au dessus du mât
    1
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 06:22

    Très beau et intéressant reportage avec de très belles photos à l'appui. Les gens de mon âge connaissent Moitessier tout comme Tabarly ou d'autres grands navigateurs disparus comme Alain Colas par exemple. Bravo, bonne idée de reportage. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :