• La couloeuvre (A & A et Cie n° 98)

    La couloeuvre (A & A et Cie n° 98)

    Photo d'Alain Menez

     

    Cliché

     

    Il faisait chaud ce jour là 

    Je venais de sortir du bois

    Sur le macadam me voilà

     

    Le soleil chauffe l’asphalte

    Je décide de faire une halte

    Le parfum pierreux m’exalte

     

    Soudain je sens des vibrations

    Alors que je suis sourde dit-on

    Bruit de deux pieds à l’unisson

     

    Je dresse la tête pour voir l’intrus

    Le marcheur marque le pas à ma vue

    Vais-je me sauver face à l’individu

     

    Sur le sol il dessine un couloir

    Qui zigzag en échappatoire

    Dans ses mains un boitier noir

     

    Doucement instinct en mouvement

    En méandres je glisse en chaloupant

    Super elle est entrée dans le champ

     

    S’écrie le promeneur ravi

    Cette fois j’ai réussi

    Youpi !!!

     

     *******

    Décembre se fait frisquet promenade limitée attestation exigée sinon comme le sapin vous serez enguirlandé. 

    Courrez vite voir ce que mes compères vous ont concocté

    Petitalan

    http://petitalan-photodujour.over-blog.com/

    Alain Gautron  

    https://aurevebleu2.blogspot.com/ 

     

     

    « Dimanche c'est chatSaint Goustan Auray Morbihan Bretagne »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Mardi 8 Décembre 2020 à 06:36

    par contre là je crains 

    Mais la poésie se laisse bien lire 

    Mardi 8 décembre 2020

    11
    Robert
    Mardi 8 Décembre 2020 à 02:19
    Robert

    Moi qui n'aime pas es serpents cù,est quand même bien de voir son point de vue

    10
    Lundi 7 Décembre 2020 à 20:29
    J'adore ....
    9
    Lundi 7 Décembre 2020 à 19:03

    Tant que c'est une couleuvre...ça va... les couleuvres il faut même les protéger. j'ai pas la phobie des reptiles...mais ça m'est arrivé plus d'une fois...que des vipères passaient juste devant moi quand j'arrivais tranquillement sur de longs chemins... une fois même, pour faire ma pause, je m'étais assis sur un rocher... j'ai fait tout mon repas tranquille, heureux comme un pèlerin qui se repose... et, au moment de partir, je mets mon sac sur le dos... et à ce moment-là, elle est sortie de dessous de la roche... toute ma pause, elle était là ! Une autre fois, à l'entée d'un village dans le Gers... un petit banc en pierre très sympa à l'ombre d'un arbre... je m'assieds, ouvre mon sac... et, tout à coup, un couple doiseaux s'est mis à faire de gros pépiements et venait me raser la tête ( Le chapeau...hi hi hi  )... en battant des ailes... je me suis levé, croyant que je les dérangeait... et, tout à coup !  Une vipère à filé de desous du banc ! j'ai attendu un peu...me suis rassis... les oiseaux se sont posés sur une branche et se sont mis à chanter ! M'ont-ils prévenu ? Je me le demande encore !    Merci Saint-Jacques ! 

    Bises de la Côte d'Or... Gilbert

    8
    Lundi 7 Décembre 2020 à 16:34

    Ce pacifique chasseur d'images est content, et la couleuvre également. Il y a de la place pour tous les deux sur terre !

    Je trouve les serpents fascinants, même si j'aime bien être à distance tout de même.

    Amicales bises

    7
    Lundi 7 Décembre 2020 à 16:24

    C'est vraiment bien écrit. Bravo ! Pourtant je ne suis pas très "fan" des serpents !

    6
    Lundi 7 Décembre 2020 à 14:59

    Bonjour Jacqueline,

    La couleuvre, serpent inoffensif : où et comment vit-elle ?

    Voilà un beau texte sur ce reptile  , mais qui est inoffensif pour l'homme ,bien que porteur de venin  

    Bonne fin de journée

    Amitiés

    5
    Lundi 7 Décembre 2020 à 14:32

    Coucou Mounette , oui j'ai rencontré un serpent dangereux d' un mètre au Japon donc j'ai du courir pour l' éviter  bad !! . Belle photo et bon après midi bien au chaud , bises , escapade , 

    4
    Lundi 7 Décembre 2020 à 11:32

    Bravo Mounette !!

    3
    Lundi 7 Décembre 2020 à 10:03

    Excellente  chute Mounette....  ce promeneur est futé et a su écarter dame couleuvre sans encombre !  Pour les sorties, jamais sans mon attestation, mais je crains fort à la lecture des chiffres que les objectifs projetés par le gouvernement ne soient pas atteints pour nous donner plus de liberté à compter du 15 décembre... Noël semble prendre du plomb dans l'aile.

    Bises et bon début de semaine, caresse a ma copine coquine 

    2
    Lundi 7 Décembre 2020 à 09:50

     

    Kikou Mounette

    La poésie est charmante mais comme Danae je n'aime pas les serpents, couleuvres et autres espèces rampantes.

    Bises savoyardes

    1
    danae
    Lundi 7 Décembre 2020 à 08:59

    Coucou, je n'aime pas trop les serpents ! Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :