• Jalousies en Gouillouse

    JALOUSIES EN GOUILLOUSE

    De LES SCRIBES DE LUGDUNUM

    Où l’on découvre l’Ardèche des années 60 à travers l’histoire singulière d’un village perdu entre le Moyen Âge et la vallée de la Gouillouse.
    Personnages emblématiques et rumeurs dérangeantes nourrissent l’intrigue qui se tisse autour de la disparition, il y a déjà bien des années, de Pierrette, une adolescente gardienne de chèvres.
    Accident ? Fugue ? Enlèvement ? Meurtre ?
    Un ancien journaliste devenu écrivain et son chat se chargent, avec une bonne dose d’extravagance, d’explorer les mystères du passé et d’en démêler les conséquences souvent imprévisibles, jusqu’à la révélation finale…
    À prendre ou à lécher !

    Les SCRIBES de LUGDUNUM

    Sous ce pseudonyme et avec les aimables conseils de Cécile Mathias, biographe, les auteurs de ce roman, six amis lyonnais, produisent depuis une dizaine d’années des œuvres de toute nature : romans, feuilletons, théâtre, contes, nouvelles…

    Patrick Baufils – Philippe Clavel – Jacqueline Guéret
    Jacques Lefebvre – Catherine Pessin – Roger Piesse

     

    Cette fois-ci je me mets en scène en vous proposant ce roman dont j'ai écrit le personnage du Chat (j'ai toujours rêvé être le chat de l'écrivain) et du facteur Amédée ...

    http://www.bordulot.fr/detail-jalousies-en-gouillouse-275.h…

     

    Avant-propos

     

    C’est une histoire bien mystérieuse que j’ai décidé de raconter ici, une histoire dont je ne connais pas vraiment le début et ignore encore la fin. Cette histoire est-elle vraie ? J’en suis convaincu, mais si les règles de la syntaxe me l’avaient permis, j’aurais plutôt  écrit « je suis convaincu que cette histoire est vraies ».

    J’entends ce que les habitants d’ici me disent, je les connais, ils me connaissent, je les crois sincères pour la plupart. Je perçois également ce qu’on ne me dit pas, parce qu’on l’a oublié ou voulu l’oublier. Les silences, eux aussi, sont éloquents, comme le sont les regards, les moues ou certains sourires. Je sais bien, en entreprenant ce travail d’investigation, que la mémoire et l’imagination sont des demi-sœurs ayant pour père commun Monsieur Réel et pour mères, des cousines éloignées, Madame Discrétion et Mademoiselle Esbroufe.

    Le lecteur de ces lignes pourrait trouver ces propos quelque peu cabotins sous la plume d’un écrivain connu, lauréat du prix des EPIS D’OR. Mais point d’écrivain ici, c’est plutôt l’ancien chroniqueur judiciaire du Progrès de Lyon qui s’exprime. Point de lecteur non plus. J’ai décidé d’écrire cette histoire à ma seule destination pour retracer de la façon la plus fidèle possible mes conversations passées et à venir avec les protagonistes de l’affaire ou leurs proches, analyser faits et témoignages, décrypter les relations complexes qui régissent des gens somme toute normaux afin de tenter de savoir ce qui s’est réellement passé il y a 30 ans et de comprendre pourquoi ces événements fossiles imprègnent encore autant, à son corps défendant, la vie de ce petit village ardéchois que j’ai adopté, ou qui m’a adopté, je ne sais plus très bien.

    J’atteste donc et Carolus, mon chat en est témoin, que tout ce qui suit est vrai parce que je l’ai inventé, comme un aventurier invente un trésor enfoui depuis des lustres sous les décombres du passé.

    Germain Lherm                     

                           Jaloux en Gouillouse, ce 28 novembre 1962

    Je me présente : Carolus. Comme vous le dit Germain... je suis son chat... parce que je l'ai choisi. Je suis curieux de tout. Mais ne vous y trompez pas je ne suis pas une bête curieuse, non un chat normal d'ailleurs ma photo en atteste. Au premier contact, enfin peut-être pas tout de suite... Germain n'aurait peut-être pas voulu d'un compagnon miaulant ; mais, je disais quand le contact a été établi nous avons compris qu'il y aurait entre nous une sorte de télépathie un accord presque parfait. Il écrit, questionne et moi je divague au gré de mon inspiration, j'observe en catimini, critique et lorsque nous nous retrouvons, je saute sur ses genoux ou me frôle contre ses jambes et le message passe.

    Alors il prend sa  et noircit sa page. Je ne porte pas de jugement sur ce que je relate, je dis ... le penseur c'est Germain. Alors si parfois je suis fantaisiste c'est que je ne suis qu'un chat ... Le Chat de l'écrivain.

     

    Je vous laisse déguster sans modération

    Si vous ne voulez pas encombrer vos bibliothèques il est aussi proposé en Version eBook

    A bientôt

     

    « La RiaA l'entrée du Golfe »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    36
    Mercredi 16 Août à 21:17

    Bonsoir Jacqueline. Je vous souhaite beaucoup de succès ! Bonne soirée

      • Mercredi 16 Août à 22:14

        Merci à toi grande lectrice

    35
    Mercredi 16 Août à 18:55

    Bonsoir Océanique,

    Ah ça devrait me plaire, je note !

    Passe une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

      • Mercredi 16 Août à 19:17

        Merci Véronique 

        Intrigue humour et fantaisie mais pas que ...

        Bonne soirée

    34
    Mercredi 16 Août à 14:43

    Salut,

    Pas terrible le temps et demin ce sera la pluie,

    C'est un drôle de mois d'août,

    bonne journée

    33
    Mercredi 16 Août à 13:48

    Je te souhaite une bonne journée !

    Toujours intéressant de venir voir ton blog ...

    Je suis à Toulouse, il fait moins chaud,

    il a plu cette nuit, et je n'ai pas besoin

    d'arroser les tomates du jardin !

    Cordiales amitiés & à +

    32
    Mercredi 16 Août à 09:37

    Bonjour Océanique un petit coucou pour te souhaiter une bonne journée.

    Maelys

    31
    Mardi 15 Août à 19:20

    Je te souhaite bonne lecture

      • Mardi 15 Août à 20:13

        Merci Christian mais je suis coauteur alors ce serait à toi que je souhaiterais bonne lecture si ....

        Bonne soirée

        A bientôt

    30
    Mardi 15 Août à 13:04

    Bon 15 Aout Océanique et bonne balade avec de belles photos a faire.

    Maelys

    29
    Mardi 15 Août à 12:11

    oui, protection mais pas d'excès car on passe vite au surnombre; il faut donc une gestion stricte en l'absence de prédateurs pour éviter les problèmes de nourriture comme pour les éléphants dans certains pays avec la déforestation;

    belle journée, oceanique

    28
    Mardi 15 Août à 10:25

    PS : Temps de pose n'existant plus, tu peux le retirer de la liste de tes liens.

    27
    Mardi 15 Août à 10:24

    Voilà, ce matin ça va un moment alors j'en profite pour repasser et j'ai donc pris le temps de lire. Cela me fait sourire d'ailleurs car en 1992, j'ai publié un roman qui s'appelait "Mes chats racontent" où je mettais en scène les chats qui ont croisé ma vie jusqu'à cette époque en leur donnant la parole et ils racontaient la vie à la maison de leur point de vue, leurs aventures, les nôtres d'humains, etc... Un de ces quatre je vais peut-être le publier sur mon site poésie par petits morceaux. J'y pense...

    Merci en tout cas ce ce petit moment, une belle plume que j'apprécie de partager grâce à toi. Bises amicales.

    26
    Mardi 15 Août à 09:52

    Il devrait me plaire ... je note!

    Bon mardi

      • Mardi 15 Août à 10:02

        Merci By Kri 

        Belle lecture

        A bientôt

    25
    Lundi 14 Août à 22:38

    Bonjour Océanique, Jacqueline dite Mounette ! Tiens ! tiens ! pourquoi Mounette ? c'est amusant !

    Il devrait bien me plaire ce roman...vu qu'il se passe dans une Région qu'on a découvert que depuis 3 ans... et qui nous plaît beaucoup...

    Je note !

    Gilbert

      • Mardi 15 Août à 08:20

        Merci Gilbert  

        Humour et intrigue

        Belle journée

    24
    Lundi 14 Août à 17:44

    Quelle bonne idée, être un chat !... Nous voici en plein rêve... Tout ce qu'il faut pour l'été !

      • Mardi 15 Août à 08:19

        Merci Aloysia ... à consommer sans modération

        Bon 15 août

        Bisous

    23
    Lundi 14 Août à 14:39
    marine D

    Etre le chat d'un écrivain c'est une belle destinée, tant de chats ont agrémenté la vie de gens de plume ! Carolus va avoir un grand succès !

    22
    Lundi 14 Août à 13:52

    Merci Mounette de nous avoir parlé de cet ouvrage et en plus s'il est disponible sur eBook, je ne vais pas me priver Merci ma belle

    Bises et bon début de semaine

      • Lundi 14 Août à 14:02

        Merci Zaza

        Les retours de lectures et de libraires sont encourageant alors je te souhaite beaucoup de plaisir

        Bisous 

    21
    Lundi 14 Août à 12:11

    je découvre avec toi

    20
    Monelle69
    Lundi 14 Août à 11:46

    Coucou Monsieur le chat Carolus... j'ai tant entendu parlé de vous que je suis contente de vous retrouver !

    Bonne semaine ! Gros bisous

    Monelle

    19
    Lundi 14 Août à 10:16

    Salut

    J'aurais aimé raconté des histoires mais en fin de compte je préfère lire celle des autres,

    Bonne semaine

      • Lundi 14 Août à 13:49

        Bonjour Tiot

        Tout le plaisir sera pour moi ...

        Bises

    18
    danae
    Lundi 14 Août à 09:40

    Connaissant tes talents d'écriture, ce ne peut être que bien. Bon succès à votre roman. Bises à toi

      • Lundi 14 Août à 13:57

        Merci Danae

        Les retours de lectures et libraires sont encourageants et le Chat a beaucoup de succès ...

        Belle journée

        Bisous

         

    17
    Lundi 14 Août à 09:39

    Bonjour Océanique une excellente idée de nous présenter ce livre.

    bon lundi Maelys

    16
    Lundi 14 Août à 08:49

    Aujourd'hui je vais de mon lit à mon bureau avec une crève pas possible aussi je reviendrai lire ce roman quand je pourrai tenir debout plus de 5 min. Bises en attendant

      • Lundi 14 Août à 08:57

        Bonjour Marie

        Prend bien soin de toi

        Bisous

    15
    Lundi 14 Août à 08:17

    Ben si tu te mets dans le rôle du chat, on est pas sorti de Lugdunum

    Gros bisous Jacqueline

    14
    Lundi 14 Août à 04:57

    Bonjour Celine , oui voilà surement une belle histoire ! . Bonne chance à toi , 

    bisous , escapade , 

      • Lundi 14 Août à 13:59

        Merci Escapade

        Moi c'est Océanique ou Jacqueline et ceux qui me connaissent depuis longtemps me disent aussi Mounette

        Bisous

    13
    Lundi 14 Août à 03:29
    Je suis admirative des gens qui savent nous divertir par l'écriture. Je te souhaite tout le succès que tu mérites
      • Lundi 14 Août à 14:00

        Bonjour Chinou

        Peut-être te laisseras tu divertir

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :