• Escapade à Douarnenez : Morgat

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Le village de Morgat (mɔʁgat) se situe sur la commune de Crozon dans le Finistère en France.

    Belles maisons colorées

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Depuis la digue du port de plaisance

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Depuis le haut de la ville

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Jardin fleuri en bord de plage

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Galoper oui mais aussi se restaurer à la pizzeria devant le jardin fleuri

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Belle plage de Morgat située devant la place d'Ys et l'église

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Puis nous allons à la pointe des grottes

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    La côte qui longe Morgat constitue un véritable musée à ciel ouvert, offrant une géologie spectaculaire, ce qui lui vaut d'être classé comme patrimoine géologique.

    Dans la petite pointe qui sépare la plage de Morgat de celle du Portzic, le Grès armoricain est en contact par faille avec les schistes zébrés briovériens. À la pointe des Grottes qui ferme à l'Est la plage du Portzic, ce grès armoricain repose directement sur le briovérien. On note à la base du grès quelques bancs glanduleux « poudinguiformes » qui traduisent la transgression marine. Au niveau de la plage du Portzic, ce grès repose en discordance angulaire sur les schistes zébrés : les couches briovériennes plongent faiblement vers le Sud et, juste sous le contact, s'adaptent à la surface basale du grès Armoricain grâce à un repli anticlinal décamétrique.

    L’anse de Pors Aor qui abrite la plage est limitée par deux pointes de grès armoricain tandis que le Briovérien affleure au centre, au niveau de la falaise et du platier. Ce dernier est en contact par faille à l’Ouest (une des multiples branches de la faille de Kerguillé) avec le grès tandis que le contact est normal et discordant à l’Est (contact angulaire entre un Briovérien peu penté et le conglomérat fortement redressé).

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    À l'Est de la pointe des grottes, la plage de Postolonnec est labellisée Espace Remarquable de Bretagne (ERB) par la Région Bretagne, pour sa coupe type — quasi complète — de la formation géologique des schistes de Postolonnec. Elle a donné son nom à la formation des schistes de Postolonnec (« schistes à Calymène (en) » des auteurs anciens) datées de l'Ordovicien moyen (-470 et -453 millions d’année). Cette formation est représentée essentiellement par des schistes pélitiques gris ou noir, de constitution lithologique fine et homogène, atteignant 450 à 500 m. En presqu'île de Crozon, cette formation est subdivisée du point de vue pétrographique et paléontologique en plusieurs faciès locaux (schistes de Kerloc'h, de Kerarmor et de Morgat). 

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Rochers en pointe

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    La petite dame (Danae) se pause avant d'autres galopades en merveilles

    -*-*-*-*-*-*-*-*-*-

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Une de ses extrémités forme comme une forteresse naturelle, à l'allure d'une ruine de château, avec son arche tel un pont-levis, c'est pour cela qu'on trouve souvent l'appellation château de Dinan (breton Kastell Dinn) ou château des géants pour cette formation rocheuse, formée de grès armoricain. L'érosion, en agrandissant diaclases et fissures, peut générer des grottes donnant par évolution des arches naturelle. Cette curiosité naturelle est bien visible de la plage de Kerloc'h, de l'autre côté de l'anse de Dinan, à chaque marée basse.

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    La formation des arches s'explique en grande partie par le rôle de l'eau et des vagues, agents d'altération des roches. L'altération physique ou mécanique résulte de la pression de l’eau des vagues pouvant atteindre 30 tonnes/m (celle de l’air comprimé injecté dans les fissures pouvant être encore plus forte), du phénomène de succion des vagues lorsqu’elles se retirent, du mitraillage né de la projection de sable, blocs et galets, et du phénomène de vibration induit par les vagues (à la suite de chocs successifs, la falaise entre en résonance et peut dépasser la limite de rupture) ; l'altération chimique provient essentiellement des précipitations atmosphériques qui, en s’infiltrant, soumettent au lessivage et par érosion différentielle les formations plus tendres ou fragilisées par des failles. Ainsi, les grottes évoluent en arches qui, devenues trop larges, voient leur « pont » s'effondrer, donnant naissance aux stacks puis aux chicots, stades ultimes d'érosion avant leur disparition totale. Enfin, de la nature de leur inclinaison dépendra également la plus ou moins grande stabilité des strates.

    Ne cherchez pas le pont-levis ou les tourelles ! Ce châteaun'en n'a pas besoin... C'est ainsi que l'on nomme cet énorme rocher relié à la pointe par une arche creusée par la mer, que l'on voit très bien de la plage de Kerloc'h, de l'autre côté de l'anse de Dinan, à chaque marée basse. 

    Escapade à Douarnenez : Morgat

    Vous vous dites qu'après toutes ces merveilles les nanas vont rentrer que nenni 

    Les voilà reparties pour de nouvelles visites

    Allez un peu de Golfe et je vous emmène ~~~~~~~~ 

    « Semaine du Golfe : le thonier "Biche"Semaine du Golfe : Naviguer dans le golfe »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Samedi 22 Juin 2019 à 14:03
    Un lieu enchanteur où j’ai plaisir à retourner plusieurs fois par an... merci de m’y avoir reconduit le temps d’une visite sur tes pages !
    Bises, chère poétesse !
    11
    Samedi 8 Juin 2019 à 14:50

    je vois que je dois encore courir pour rattraper mon retard et te suivre sur toutes tes visites

    c'est plus de mon âge d'essayer de te suivre happy

    bisous

    10
    Vendredi 7 Juin 2019 à 10:12
    Jean Schmitt

    Merci pour ce très beau partage ! Amitiés

    9
    Mercredi 5 Juin 2019 à 07:41

    Quelle mangifique balade je fais encore en ta compagnie (et celle de Danae !). Je connais cette région mais bien sur, je n'avais pas tout vu. Je languis de voir la suite ... Bises.

    8
    Mardi 4 Juin 2019 à 15:51

    Il y a bien longtemps que je ne suis pas allée par là !

    bonne journée

    7
    Mardi 4 Juin 2019 à 10:04

    Bonjour Mounette

    Les façades colorées des maisons de Morgat ressemblent à celles de l'Irlande, influence celtique ?

    Bises

    6
    Mardi 4 Juin 2019 à 09:27

    Bonjour océanique

    Superbes photos de ce coin de Bretagne ,de bons souvenirs d'un endroit que j'avais bien aimé . Bonne semaine  bises 

    5
    danae
    Mardi 4 Juin 2019 à 08:42

    La nana a bien aimé ta compagnie dans ce beau site ! Bises

    4
    Mardi 4 Juin 2019 à 08:02

    Coucou Mounette,

    Une très belle page consacrée au plus beau littoral breton. Des photos magnifiques en partage. Merci.

    Bises et bon mardi

    3
    H-IL
    Mardi 4 Juin 2019 à 07:17

    Très jolie balade

    Et belle pizza

    Gros bisous Jacqueline

    2
    Mardi 4 Juin 2019 à 06:27

    Je t'invite à cliquer   ICI   pour voir les photos de Morgat montrées sur mon site.

    1
    Mardi 4 Juin 2019 à 06:26

    Tu es ce matin en plein dans mon territoire. Je suis de ce coin, Kervel si cela te dit quelque chose.... et la presqu'île, Morgat tout particulièrement, j'adore! Je suis une fille d'Iroise. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :