• Doëlan (Finistère)

    Doëlan (Finistère)

    Il y a presqu'un mois que je ne suis pas allée marcher depuis Quiberon et là ce mercredi 20 juin il fait très très beau et j'ai envie de revoir ce petit port de Doëlan où nous avions débarqué en voilier il y a quelques années.

    Doëlan

    Doëlan (Finistère)

    Doëlan est un petit port de pêche (il conserve une dizaine de bateaux de pêche), pittoresque, qui a su garder son authenticité, même si c'est désormais surtout un port de plaisance qui dispose de 300 mouillages.

    C’est le port “modèle” prêt à poser pour de superbes souvenirs ! Un petit joyau maritime dans un écrin de vallons et de vergers. Tout y est tel qu’on en rêve : les pimpants bateaux de pêche, les chaumières de pierre et les jolies maisons blanches installées en gradins sur les rives, les phares rayés…

    Doëlan (Finistère)

     

    Doëlan (Finistère)

     

    Doëlan (Finistère)

    Pendant la seconde moitié du xixe siècle, Doëlan fut un port notable de pêche à la sardine, avec une centaine de bateaux sardiniers employant environ 500 marins (certains venant de Groix, du Guilvinec, de Concarneau, etc.) et quatre conserveries (la plus ancienne est la conserverie Peyron qui existait déjà en 1853 : cette année-là, les "filles de la conserve" y gagnaient de 700 à 1 000 F pour la saison ; la plus connue est construite en 1865 par le négociant lorientais Pierre Bois à l'entrée du port, sur la rive gauche ; elle est rachetée en 1895 par René Béziers, puis après la Seconde Guerre mondiale par Paul Larzul, l'usine s'appelant alors successivement La Doëlanaise, puis Capitaine Cook. Jusqu'en 1950, l'usine met aussi en conserve des petits pois et des haricots. Le conditionnement du poisson était alors un travail saisonnier : sardine et thon blanc de juin à novembre, maquereau de février à mai. « Plus appliquées et consciencieuses », une centaine de femmes s'occupent de la découpe et du remplissage des boîtes. Cette usine a fermé en 1998. Elle doit être démolie en raison d'un projet immobilier).

    Doëlan (Finistère)

    Doëlan (Finistère)

    Doëlan (Finistère)

    La "Maison Rose" à l'entrée du Port de Doëlan, côté rive gauche (ou rive Est)

    avec, à droite, les rochers de la Pointe Cayenne et, à gauche la Cale Larzul

    Doëlan (Finistère)

    Le Rigolo au port de Doëlan

    Signification du nom : Rigolo : Quand, en 1922, les frères Tanguy se sont fait construire chacun son bateau de pêche, l'un avait la réputation d'être drôle, l'autre était taciturne. Ils ont appelé leurs bateaux d'après les surnoms que les doélannais leur avaient donné : Rigolo et Rigolpas. Le bateau du pessimiste a disparu depuis longtemps ; celui de l'optimiste était encore à flot dans les années 1980 et a servi de modèle pour le bateau décrit ici. 

    Doëlan (Finistère)

     

    Sur la façade lors de mon passage en voilier il était écrit : Les ateliers du Phare ... 

    Le voilier à voiles auriques y était déjà

    Doëlan (Finistère)

    Doëlan (Finistère)

    Jouer à cache-cache avec le phare rouge et regarder sans être vu

    Doëlan (Finistère)

     Sortie du port sur l'océan 

    Doëlan (Finistère)

     Vue sur le port depuis le sentier côtier

    Doëlan (Finistère)

    Comme une fenêtre sur l'océan

    Je vous retrouve sur le sentier côtier vous venez ... 

    « Mardi c'est chat Doëlan sur le sentier côtier »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Vendredi 6 Juillet à 14:52

    re coucou Mounette

    très sympas aussi ces photos . je découvre Doélan, je ne connaissais pas ; avec tes photos j'imagine un lieu sympa à visiter .

    bises et A+ du troubadour Emmanuel

    6
    Jeudi 5 Juillet à 18:55

    Coucou Mounette,

    Une commune que j'adore dans le Finistère sud. Tes photos sont très belles, merci.

    Arrivée sur mon île au bateau de 11h30 avec du crachin sur la route, je suis heureuse d'avoir retrouvé mon petit lopin de terre où le soleil a été très présent tout l'après midi. Pour l'accès internet, hier, en râlant un bon coup auprès d'orange (une fois de plus remarque...) j'ai fini par me faire offrir 2 fois 50 Go sur mon smartphone que le peux utiliser en connexion partagée afin d'accéder à ma messagerie, au blog et à internet. Le passage du technicien ORANGE est prévu pour le 12/07/2018. Peut-être la fin du tunnel, et certainement plus de visites chez les blogopotes. Bises et bonne soirée

    5
    Jeudi 5 Juillet à 15:35

    Je viens de regarder sur une carte… en fait ce n'était guère loin après Pont-Aven… dommage, on a raté ce joli petit Port! Merci de me l'avoir fait découvrir l'amie Océanique… et, en voyant ce mot " Doëlan " … ça m'a fait penser tout de suite à Goëland ! ça rime super bien ! faudra que je le note ! ------ c'est fait d'ailleurs, mon carnet de rime étant juste à ma portée. Ce qui est fait le jour même, ne peut plus être oublier ! et, je me suis bien marré avec ta petite histoire des deux frères et leurs bateaux : Rigolo et Rigolpas ! on en apprend chez notre amie de l'Océan ! 

    Gilbert

    4
    danae
    Jeudi 5 Juillet à 14:52

    Coucou belle amie, ayant passé une semaine à Doelan dernièrement, j'ai retrouvé plein d'images connues et cela m'a fait plaisir ! Bises et merci

    3
    superrony
    Jeudi 5 Juillet à 10:56

    Superbes photos ! prises avec ton nouvel appareil ?  bizzz   René

    2
    Jeudi 5 Juillet à 10:24

    Comme toi j'aime beaucoup Doëlan ma chère Océanique mais il y a des lustres que je n'y suis pas retournée. Alors merci de cette série bretonne et finistérienne

    1
    Jeudi 5 Juillet à 10:08

    Bonjour Océanique,

    Je me régale avec tes photos !! merci du partage ... Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :