• Conte paradisiaque

    Conte paradisiaque

    Photo G. Pacos

     

    Dans le jardin d'Eden 

    Joyeuses et vivifiantes 

    Dévalaient des rochers 

    Mille ondines en cascade 

     

    La pureté de leurs atours 

    Dans cet écrin de verdure 

    Ravissait l'humain médusé 

    Laissant cours à sa rêverie 

     

    Le Créateur de toute beauté 

    L'avait doté pour compagnie 

    De la belle et sublime nature 

    Offrant ses merveilles féeries 

     

    Soudain tous ses sens en éveil 

    Le désir à une ondine de s'unir 

    Au ciel il cria sa prière ... 

    Délivres-moi de ma solitude ! 

     

    Ondine sortie de la blanche écume 

    Lui apparue en tenue d'Eve 

    Lui sacrifiant sa liberté 

    Ainsi naquit l'humanité 

     

    Lorsque vos pas vous mènent à l'aube 

    Devant l'expression de la divinité 

    Sachez que s'échappent de l'onde 

    Les larmes des ondines orphelines 

     

    De leur sœur humanisée

     

    « Le lacRonces et barbelés »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 14:54

    Tes mots sont splendides, mais, plus encore, ces 4 derniers vers m'ont enchanté. Merci pour ce joli moment de poésie !!

    Amitiés.

    18
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 21:26

    Bravo pour ces jolis mots et bon weekend.

    17
    oceanique Profil de oceanique
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 07:29

    @ Toutes et tous

    Merci pour ma douce ondine

    16
    Jeudi 27 Septembre 2012 à 11:53

    salut

    elle est jolie la cascade

    La nature est belle il suffit de savoir la regarder

    bonne journée

    15
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 21:21

    Bravo !!!!! j'aime trop ce poème, il est magnifique. La photo est très belle, mais à la place je vois la cascade du Hérisson dans le Jura, et  les souvenirs affluent par milliers dans ma tête. Bisous. Ginette

    14
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:00

    j'ai toujours adoré cet univers des ondines , des  sirènes.


    aucun humain ne peut résister devant tant de beauté


     


    bisous

    13
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:47

    tu en fais une belle description 

    merci pour cce partage

    ti bo

    •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•  

    12
    Monelle Profil de Monelle
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:09

    Une cascade à faire rêver et près de laquelle la belle ondine aurait dû rester !

    Merci de ton appel !

    Bonne soirée - gros bisous

    11
    superrony
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:47

    Quelle belle cascade ! on ne voit pas les ondines mais on les imagine

    gambadant de rocher en rocher en petite tenue !

    bizz

    René

    10
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:40

    salut

    ben c'est tout joli ce texte, c'est peut être le paradis

    bonne journée

    9
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 13:29

    Serais-tu l'ondine humanisée pour nous conter ta version du jardin de l'eden ? J'imagine le ruissellement de ces cascades et cela me rappelle celles que j'ai vues au Laos si merveilleuses avec ses eaux turquoises. Bises belle ondine

    8
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 12:51

    C'est magnifique , comme toujours

    A bientôt

    7
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:28
    chantal N

    C'est joli mais crois-tu vraiment que ses soeurs orphelines pleurent l'humanisation d'une des leurs ou plutôt l'envie de la rejoindre dans les plaisirs de la vie sur terre.

    Bisous bien pluvieux.... Bon mercredi

    6
    cordée-Clarisse
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:58

    Magnifique !!!

    Merci belle ondine....

    Bises et amitiés

    5
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:16

    Merci pour ce poème ma Mounette. Tu nous décris le jardin d'Eden... Bravo. Bises et bon mercredi. ZAZA.

    4
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 09:40

    Oh merci pour ces mots jolis si bien choisis...il n'y a pas à dire, en te lisant, le paradis fait envie...

    mais je suis triste en pensant aux ondines orphelines...

    Douce journée. Sourire d'amitié.

    3
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:57
    jean-pierre c

    bonjour Jacqueline . superbe poème . je vais maintenant regarder les cascades de façon différente .

     bonne journée ve de gros bisous 

    2
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:49

    Magnifique ton poème. J'ai du mal à faire la différence entre une photo ou un tableau, c'est très beau.

    Hotmail est vraiment fâché avec Eklablog car soi on ne reçoit rien soi ça part en indésirable et il faut penser à toujours vérifier. C'est pénible car vous êtes de plus en plus nombreux à filer chez Ek. TOus les jours je mentionne "non indésirable" mais ne veut rien savoir.

    Bon mardi sous le parapluie. Gros bisous

    1
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 06:52
    H-IL

    Comme c'est joli mais humide

    Bisous et tout bon Cremerdi

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :