• Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie - Port Coton

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    La grotte de l'Apothicairerie est une vaste grotte marine située dans la commune de Sauzon sur Belle-Île-en-Mer, formée par deux cavernes communicantes traversant de part en part une pointe rocheuse.

    Elle a été nommée ainsi à cause des nombreux nids d’oiseaux, alignés régulièrement le long de ses parois, faisant penser à des pots de produits pharmaceutiques, comme ceux qui ornaient les échoppes des « apothicaires » autrefois. Ces nids ont disparu aujourd’hui, les oiseaux nichant là ont été décimés par une chasse « touristique » dont ils faisaient l’objet à la fin du XVIIIe siècle : on y amenait les touristes en barque depuis Sauzon, arrivés dans la grotte ceux-ci s’amusaient à y tirer des coups de fusils et à voir voler, affolés, les oiseaux qui y trouvaient refuge.

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Dans les années 1970-80, elle était considérée comme une importante curiosité touristique de Bretagne. On y descendait par un escalier taillé dans le roc aux marches glissantes. Avant l'entrée, on apercevait à gauche la « Roche Percée » dont l'arche s'est effondrée le 23 février 1975.

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Une route carrossable, un grand parking et un hôtel, l'hôtel de l'Apothicairerie avaient été aménagés à proximité pour accueillir les touristes. Le premier hôtel, construit à la fin du XIXe siècle et où Sarah Bernhardt séjourna, fut démoli et remplacé par une construction moderne en 1982.

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Depuis la grotte est fermée au public à cause des escaliers jugés trop dangereux. Le terrain est propriété du Conservatoire du littoral et l'hôtel a été rasé en 2012.

    JUSTICE Le crime presque parfait de la grotte de l'Apothicairerie Une jeune femme avoue avoir maquillé le meurtre de ses parents en accident de voiture

    Après une année d'enquête effectuée par la gendarmerie, une jeune femme Mme Catherine Secchetti, vingt-trois ans, qui avait " organisé " l'accident de voiture dans lequel son père et sa mère trouvèrent la mort à Belle-Ile-en-Mer (Morbihan). a été inculpée d'assassinat, samedi 23 décembre.

    Le 29 décembre 1988, en fin de matinée, une voiture roulant à environ 50 kilomètres à l'heure chutait du haut d'une falaise dans la mer, au lieu-dit la grotte de l'Apothicairerie. Un témoin entendait le cri d'une femme : " Il n'y a plus de frein, sautez. " Puis cette femme criait : " Faites quelque chose mes parents sont dans la voiture. " Selon le témoin, seule la conductrice du véhicule, Catherine Secchetti, avait eu le temps de sauter de l'automobile à quelques mètres du bord de la falaise.

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Hautes falaises sur l'océan

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    ...

    Puis nous reprenons le car pour ...

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Le grand phare de Kervilahouen ou phare de Goulphar

    C’est une tour de granit de 92 mètres au-dessus de la mer jouxtant les bâtiments techniques et d'habitation des gardiens. La tour a été édifiée de 1826 à 1835, d'après le projet du physicien Augustin Fresnel, ingénieur en chef et secrétaire de la Commission des phares à Paris. De nos jours, sa portée est d'environ 50 kilomètres, ce qui en fait l’un des plus puissants d'Europe. C’est une propriété de l'État qui a été inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1995 (ainsi que la sirène de brume qui en dépend).

    Montez-y ! Après 247 marches, découvrez la vue la plus imprenable de Belle-île.

    Au rez-de-chaussée, une exposition permanente aborde différentes thématiques : l’administration et l’histoire des phares, le métier de gardiens, le balisage et les espaces naturels.

    Nous ne nous arrêtons pas au phare mais à Port Coton

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Ne rêvez pas on ne voit pas le Mont Saint Michel depuis Port Coton ... même si l'illusion est parfaite

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    La côte sauvage des impressionnistes

    La visite de cette pointe avancée permet de découvrir la sinuosité de la côte, îlots et rochers de toutes formes dont les aiguilles de Port Coton. Leur appellation vient de l’écume fouettée qui, par gros temps, forme de gros flocons mousseux semblables à du coton.

    Le peintre Claude Monet, qui habitait à Kervilahouen, à deux pas de là, a révélé en quelques toiles célèbres la beauté de ces roches dentelées. Il devait à l’origine séjourner juste deux semaines sur l’île, fasciné par la beauté des paysages, il restera deux mois. En impressionniste, il travaille dans la nature, face à l’océan, subissant les assauts du vent et de la mer. Les couleurs sont difficiles à rendre sur la toile, les bleus et les verts tranchent avec les tons qui lui sont familiers. Il peint la tempête avec une large touche nerveuse qui choquera les critiques lorsqu’il exposera l’année suivante.

    Il réalise 39 toiles de la côte sauvage avec trois sites privilégiés : Port Coton (les pyramides et le rocher du Lion), Port Domois et le Port de Goulphar.

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Notre voilier du temps où je faisais de la voile mouillé à Port Coton

    Nous avons avec l'annexe canoté au milieu des aiguilles ce que nous ne pourrions plus faire maintenant le site étant interdit

    Belle-Île ; La grotte de l'Apothicairerie

    Claude Monet : Les Aiguilles de Port Coton

    Nous quittons Port Coton à 12h45 pour Sauzon mais là je vous ai déjà raconté

     

    « Le chat de la Mère Michèle : Belle-île SauzonDimanche c'est chat »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Vendredi 28 Août à 11:15

    Tu as trouvé moyen d'acquérir le tableau de Claude Monet que tu présentes en fin d’article ?

    12
    Lundi 17 Août à 16:03

    Ah Belle Île, à quelques encablures d'ici ! Une ile que j'affectionne tout particulièrement. Port Coton est d'une beauté incroyable et incomparable. Merci pour cette magnifique promenade. Vivement mi-septembre que j'aille à Hoédic avec la LPO ! Bien amicalement

    11
    Vendredi 14 Août à 17:31

    Salut
    La pluie tombe par averses et c'est très bien parce qu'au moins ça rafraichit drôlement .
    On a pu sortir et la voiture est lavée gratuitement.
    Bon week-end

    10
    Vendredi 14 Août à 14:18

    Bonjour,

    C'est magnifique et impressionnant.
    J'imagine le bruit de la mer lorsqu'elle s'engouffre dans les grottes.
    Bravo pour tes photos. C'est un beau reportage. Bises

    9
    Jeudi 13 Août à 23:55

    Voir la mer me rafraîchi un peu. Toujours pas de pluie en bourgogne.

    8
    Jeudi 13 Août à 18:28
    Bonsoir Océane ah oui on a fait aussi en bus et cette île est une des plus belles que nous avons visité merci pour tes photos magnifiques et infos gros bisous belle semaine à+
    7
    Jeudi 13 Août à 16:34

    Une eau au vert glacial pour un meurtre presque parfait. Joli reportage.

    6
    Jeudi 13 Août à 16:16

    Salut,

    Elles sont superbes tes photos.
    On a eu pas mal de pluie mais il fait encore très chaud.
    Pas de vent frais !
    Bonne journée

    5
    Jeudi 13 Août à 15:00

    Ce côté sauvage me plait beaucoup

    Une balade intéressante au fil de tes photo 

    Merci à toi 

    Bonne journée 

    4
    danae
    Jeudi 13 Août à 10:53

    Ce crime, quelle perversité ! Oui j'y suis descendue dans la grotte, c'est vrai que ça glissait bien ! Bises 

    3
    Jeudi 13 Août à 09:32

    vraiment magnifique

    bises amicales

    2
    Jeudi 13 Août à 08:29

    Superbes tes photos qui me rappellent de si beaux souvenirs ! Bisous.

    1
    Jeudi 13 Août à 07:15

    Coucou Mounette,

    Un paysage sauvage et des photos magnifiques. Merci pour tes explications toujours très riches, mais aussi pour l'anecdote. Les pauvres parents qui ont fait le grand plongeon. Claude Monet a su admirablement capter ces rochers déchiquetés en mer. C'est beau.

    Bisous et caresse à ma copine coquine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :