• Mouettes et canards sur glace (A & A et Cie n° 74)

    Photo de Alain Menez 

    Mouettes et canards sur glace

     

    N’aurons-nous pour dîner

    Que canards en gelée

    Pensait une assemblée de mouettes

    Dressées sur leurs gambettes

     

    Mais qu’ont-elles à nous lorgner

    Marmonnaient les volatiles sur eau glacée

    Vont-elles nous gober en canard

    Au fond d’un café sur marc

     

    Et chacun de s’observer en chien de faïence

    Une mouette osa un pas de danse

    Un patinage artistiquement exécuté

    Les autres se joignirent à la folle équipée

     

    Assis sur leur croupion les canards médusés

    S’ébrouèrent les plumes et bec décoincé

    Lancèrent un joyeux accompagnement

    Coin-coin coin-coin sur pattes en battement

     

    C’est alors que la pluie tambourinant

    Rompit la glace entre participants

    Les mouettes rieuses prirent envol

    Les canards sans barbarie s’étirent du col

     

    Et l’eau déglacée déridée se marre

    Ainsi va réunion en mouettes et canards

     

    Il suffit parfois que l’un des protagonistes fasse le premier pas pour que cesse toute animosité

     

    Allez voir chez mes coéquipiers

    Ce qu’ils ont à vous proposer

    Revenez prendre le café je vous offre le canard ...

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/   

     


    18 commentaires
  • Le pigeon et la brindille

     

    Photo de Petitalan

    Le pigeon et la brindille

     

    Pigeon bien installé sur sa branche

    Guettait quelques graines sur le chemin

    Ou petites miettes. C’était un dimanche

    Arrivait dansant pied levé le bel Arlequin

    Il allait rendre visite à la belle colombine

    Ne pas laisser la place à l’ami Pierrot

    Pigeon marmonnait : il faut que je dîne

    Arlequin sans complexe se disait très beau

     

    Arriva soudain une bande de tourterelles

    Roucoulaient en chœur … et que je picore

    Allégrement plumes serrées les demoiselles

    A voir qui est le pigeon … Et que je dévore

     

    Pigeon voit son dîner volé et prend son envol

    Arlequin s’en trouve déséquilibré choit au sol

     

    Pierrot œil velours à Colombine fait sérénade

    Accompagné des tourterelles en aubade

     

    Fallait-il monter si haut sur branche un dimanche ou rester terre à terre prêt à goûter la vie donnée en cadeau dans le présent !

     

     

    Allez voir chez mes coéquipiers

    Ce qu’ils ont à vous proposer

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/   


    15 commentaires
  • Le héron et le saule (A & A et Cie n° 72)

     

    Le Héron et le Saule

    Photo Alain Menez

    Le saule dans sa grandeur

    Aurait voulu protéger le héron

    L’abriter sous ses ramures

     

    Le héron tel un moustique frêle

    Le regardait avec envie et s’agaçait

    Se questionnait marmonnait

     

     Quand je te vois dans ta plénitude

    Oh grand saule pleureur je deviens

    Même en se déployant mes ailes graciles

    Jamais autour de toi ne se rejoindraient

     

     Pourquoi vouloir jouer à la grenouille

    Te faire autre que tu n’es joli oiseau

    Viens plutôt te réfugier dans mon feuillage

    Lors des grosses pluies et orage

     

    Le saule recueille accueille tous les oiseaux

    Qui en remerciement lui font aubade

    Le saule leur offre mille insectes en retour

     

    Le héron ne voit que sa maigre personne

    Tel celui de la fable il s’indigne rechigne

    Pour qui se prend-il cet obèse balaise

     

    O rage orage mais où m’abriter

    Mon plumage est trempé

    Oiseaux dans le saule nichés,

    Sous son feuillage, protégés

    Cessez de me narguer de votre ramage

    Dois-je me réfugier dans la coquille d’un colimaçon

    Hé tu t’es vu grand échalas s’écrit l’escargot …

     

    Soyons saule au cœur prêt à offrir

    Plutôt que héron râleur

    « Carrément méchant jamais content »

     

     

    Si la photo est belle je ne me suis pas sentie inspirée

    Allez voir chez mes coéquipiers

    Ce qu’ils ont à vous proposer

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/   

     


    17 commentaires
  • Photo Alain Manez 

    La statue et la rose 

     

    Je me suis faite belle ce matin

    Pour vous charmer cher inconnu

    Mon cœur serti de soie garance

    Festonné en rouge amarante

    Bat délicatement rosit mes joues

    Ma jupe vert d’eau virevolte  

    Sous la caresse de la brise

    Pas une épine pour vous blesser

    Ne protège ma tige élancée

    Allez-vous tendre la main

    Humer mon délicat parfum

     

    Mais vous restez là impassible

    Buste droit regard lointain

    Demain à l’aube du jour naissant

    Verrez-vous une perle de rosée

    Glisser sur mes pétales chiffonnés

    Sachez que pour vous à midi

    Je serais morte de chagrin

     

    Ah belle ingénue même votre beauté ne fera pas frémir son cœur de pierre … 

     

    Une rose s'adressant à une statue !!! insolite ... non !

    Allez voir chez mes coéquipiers

    Ce qu’ils ont à vous proposer

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/   

     


    22 commentaires
  • Chaise sur la plage

     

    Photo Y. Gautron

    La chaise sur la plage

     

    « Sur la plage abandonnée »

    Sans coquillage ni crustacé

    Une chaise empaillée

    Trônait en toute sérénité

    Sur la plage

     

    Est-ce chaise d’acteur connu

    Pour un tournage ici venu

    Ou assise d’une belle fragile

    Poser son postérieur gracile

    Sur la plage

     

    La chaise en confidence m’a dit

    S’être échappée d’une colonie

    De sièges en tour de table alignés

    Lors d’un repas copieusement arrosé

    En partage

     

    Son partenaire s’étant un instant

    Eloigné pour vapoter dans le vent

    Elle mit ses pieds en escapade

    Ainsi partit en promenade

    En rivage

     

    Le soleil à l’horizon caressait

    Le dos de son haut dossier

    Alors elle se mit à rêver

    Les vagues en ressac à ses pieds

    A la nage

     

    Si l’insolite de la photo vous désarçonne

    Si imaginer une chaise parlante vous étonne

    Allez voir chez mes coéquipiers

    Ce qu’ils ont à vous proposer

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron

    http://alain.apln-blog.fr/   


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique