• Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    Samedi 7 décembre Port louis se met en lumière

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    En attendant la nuit je me promène sur le port de la Pointe

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    ...

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    Il me sera dure de résister à cet invite ...

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Sur la gauche la Citadelle

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    Capter l'océan

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    ...

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    La Citadelle de Port-Louis est une citadelle construite au xvie siècle par les Espagnols, puis modifiée au xvii siècle par les Français. Elle est située dans la ville de Port-Louis en France, et ferme l'accès de la rade de Lorient.

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Elle abrite actuellement un musée de la compagnie des Indes, le musée national de la Marine et des annexes consacrées au sauvetage en mer.

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    La citadelle, ainsi que les remparts, font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 29 avril 1948.

     Port Louis (Morbihan) dans la lumière

    Le Mémorial des fusillés de Port-Louis dans le Morbihan a été érigé face à la rade de Lorient, à l’entrée de la citadelle où de nombreux patriotes bretons ont été exécutés. La découverte tardive, le 18 mai 1945, de ce lieu d’exécution s’explique par le fait qu’il était situé à l’intérieur de la Poche de Lorient tenue par la Wehrmacht jusqu’au 7 mai 1945, date de la capitulation de l’Allemagne nazie signée à Reims et de la reddition à Étel des troupes allemandes commandées par le général Fahrmbacher.

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Port Louis (Morbihan) dans la lumière

     

    Le centre ville jour et nuit

    l'église Notre-Dame (1660-1670 et 1835), située Place Notre-Dame et réalisé par l'architecte et entrepreneur Le Hagre. La première pierre fut posée le 21 mai 1657, par le recteur de Riantec, Urbain Sauvageau. L'église fut brûlée par la foudre le 1er mai 1918 et reconstruite dès 1921, à partir des plans de l'architecte Dutartre de Lorient. On a conservé de l'ancien édifice que la façade de style Renaissance pseudo-classique, d'un assez bel effet malgré la sobriété de ses pilastres et de son fronton, et le clocher carré percé de baies en plein cintre et décoré de pilastres. Le clocher date de 1853 et remplace un ancien clocher, situé sur le croisée du transept, datant de 1665 et qui était en charpente avec un dôme surmonté d'une pyramide. L'ancien clocher est détruit en 1820 et en 1851, la municipalité de Pont-Croix cède le terrain nécessaire à la construction du nouveau clocher devant la façade de l'église du XVIIème siècle. Des travaux de réfection ont eu lieu entre 2011 et 2014 : " les travaux ont porté à l'extérieur, sur la restauration des maçonneries, la réfection de la charpente, des couvertures, des voûtes, de la menuiserie, du cadran de l'horloge, des cloches et du paratonnerre... A l'intérieur, sur la menuiserie, la maçonnerie, les vitraux, l'installation électrique et le chauffage " ;

    Pendant que vous me lirez je serais à Nantes

    Rien de grave mais juste indisponible sur l'ordi quelques temps 

    Mes articles sont programmés

    Merci de votre présence

     


    15 commentaires
  • Dimanche c'est chat

    Dimanche c'est chat

     

    Dimanche c'est chat

    Me serais-je fait emberlificotée

    Dimanche c'est chat

    Ou espionnée derrière la vitre

    Dimanche c'est chat

    Ou mystifiée ... qu'est-ce que ce chat fait à manger devant moi

    Dimanche c'est chat

    Dimanche c'est chat

    Dimanche c'est chat

    Elle se joue de moi ... Je peux rentrer !!! oui ou oui

     

    Dimanche c'est chat

    Vous avez vu comment elle me traite moi 

    Quya la Star ...

    Je vous souhaite un bon dimanche

    M I A O U


    21 commentaires
  • Poul Fétan ... la suite

    Les petits murets qui empêchent la terre de tomber dans le blavet

    Poul Fétan ... la suite

    ...

    Poul Fétan ... la suite

     

    Le ruisseau qui part du lavoir pour courir dans le Blavet

    Poul Fétan ... la suite

    ...

    Poul Fétan ... la suite

    Là je prend le sentier 

    Poul Fétan ... la suite

     Il court il court le ruisseau

    Poul Fétan ... la suite

    Vers le Blavet

    Poul Fétan ... la suite

    ...

    Poul Fétan ... la suite

     

    Jolie fleur d'ajonc

    Poul Fétan ... la suite

    Je ne suis pas allée jusqu'au Blavet

    Poul Fétan ... la suite

    Je retourne au marché

    Mais avant

    Poul Fétan ... la suite

    Je ramasse les nombrils de vénus

    Poul Fétan ... la suite

    Et le mouron blanc et ça sera ma salade du soir

    Poul Fétan ... la suite

    Cet arbre qui semble mangé est encore vigoureux

    Poul Fétan ... la suite

    Le lichen dessine le muret

    Poul Fétan ... la suite

    En rentrant depuis le parking je salue la belle Séléné qui se fait croissant pour que j'accroche mes rêves

    Je vous dis à bientôt 

     


    14 commentaires
  • Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Je fais partie depuis septembre de l'association "Les Fées feuilles" et je viens le dimanche 1er décembre participer au 

    Marché de Noël à Poul Fétan

    Blotti dans la vallée du Blavet, à une trentaine de kilomètres de Lorient, le village de Poul-Fétaninvite à un véritable voyage dans les couloirs de l’Histoire. Entièrement restauré par habitants de Quistinic, ce petit hameau breton est le reflet fidèle de la vie paysanne au XIXe siècle.

    Crêpes cuites au feu de bois, fabrication de beurre, broyage de l’ajonc à cheval, filage de la laine au rouet ou encore tressage de corde en chanvre… Bienvenue dans le petit village de Poul-Fétan, à Quistinic ! Un petit village de chaumières qui fleure bon la campagne du XIXe siècle. Ici, le temps semble avoir suspendu son vol, pour nous faire découvrir les activités traditionnelles de la campagne bretonne et du pays lorientais. Élégamment vêtus comme autrefois, les gens du village accueillent les visiteurs, le sourire en bandoulière, et racontent « la Bretagne d’antan », celle des travaux des champs et de la bouillie de blé noir. Au fil de la journée, les visiteurs pourront s’adonner à de nombreuses activités pédagogiques, découvrir le travail du chanvre et de la laine, participer au nourrissage des animaux ou encore se divertir en s’essayant au Birinic, ou Lever d’Essieu ! Des siècles de traditions bretonnes racontées comme un livre ouvert… Ti Fanch une auberge où l’on mange à la cuillère en bois ! Un restaurant d’exception qui vous promet une cuisine paysanne revisitée à base de produits frais et locaux.

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic MorbihanMarché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Voir ma visite de 2014 (clic sur les photos)

    http://oceanique.eklablog.com/bretagne-mai-2014-4-poul-fetan-a108117940

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    J'aurais pu prendre les photos quand il y avait foule mais j'ai privilégié le village 

    Chaque maison accueil des stands

    Nous nous étions sous le barnum

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    ...

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Pour manger des crêpes ou galettes il falait faire la queue (5 bonnes minutes) 

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

     

    Je me promène aussi dans le village

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    ...

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    ...

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

     

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Marché de Noël à Poul Fétan Quistinic Morbihan

    Si les lavandières ont déserté le lavoir (voir 2014)

    Le manège amuse les enfants 

    La suite sera sur le chemin qui mène au Blavet ...

    Je vous y retrouve !!!


    21 commentaires
  • L'homme face à la mer (A & A et Cie n° 88)

    Photo Alain Menez

    Seul face à la mer

    C’était la fin de l’après-midi, Gwendal avait roulé toute la journée. L’homme et la bécane avaient besoin de se reposer avant de continuer leur route vers l’Espagne.

    Rien ne l’obligeait à s’arrêter ici ou là. Il était libre et ce coin d’atlantique après sa traversée de la Bretagne par la 4 voies, sans répit, lui apparaissait comme idéal ; La Vendée et ses belles plages un petit hôtel sans prétention mais plein de charme un repos romantique avant la foule ibérique et ses amis un peu bruyant, hystériques parfoiscomme on l’est à cet âge : la trentaine juste arrivée. C’était d’ailleurs pour cet évènement que la bande de trentenaires de l’année se réunissait. Mais en attendant, ses affaires posées, il avait marché vers l’infini, le lointain qu’il espérait pouvoir aller visiter un jour … l’Amérique mythique.

    Le soleil descendait avec douceur dans l’océan et faisait scintiller les vaguelettes. La plage était déserte et l’horizon à peine marqué se confondait presque avec l’immensité océanique. Posé à la limite des vagues, dans ce moment magique où la mer est étale, il se sentait envahi par un bien être insoupçonné pour lui toujours en mouvement souvent sur la route allant de chantiers en chantiers à bord de sa fourgonnette.

    Sa vie s’étala devant lui, agréable, un boulot, une bonne forme, des amis, une famille attentive, un coin de France sympathique en Bretagne ou en Normandie suivant les caprices du Couesnon. Oui mais, il lui manquait l’essentiel. Un être à aimer qui ne soit ni parentée, ni copains, ni même bécane, une vie (sa vie) à construire. Une bouffée de nostalgie l’envahie et le visage de Mélanie lui sauta à la figure. Vite il donna des petits coups de pieds dans le sable pour échapper à l’émotion. Elle l’avait quitté, il l’avait laissée partir, la page était tournée. La fraicheur soudain le fit frissonner. S’il avait eu une cigarette il l’aurait allumée, seulement il n’était pas fumeur et cette pensée incongrue éclaira sa face de mâle d’un sourire.

    Bon il était temps de rentrer et après une bonne nuit réparatrice il se sentit heureux à l’idée de retrouver toute la bande et de faire la fête et peut-être pourquoi pas d’accueillir une nouvelle aventure dans sa vie.

    La soirée en tête à tête avec l’océan, face à la mer, l’imprégnait encore et il savait qu’il reviendrait là, goûter à nouveau la beauté de la nature pour adoucir son existence et pourquoi pas n’être plus seul face à la mer.

     

    Décembre est le dernier mois de l'année alors allons voir 

    Ce que vous propesent mes compères !!!

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron 

    http://alain.apln-blog.fr/     

     


    13 commentaires