• Voyages à Nantes

    Vous vous souvenez la dernière fois que je suis allée à Nantes le 18 octobre j'avais le projet de monter en haut de la tour de Bretagne 

    La tour Bretagne (120 m), qui a été inaugurée le 18 novembre 1976, est un immeuble de bureaux situé dans le centre-ville de Nantes, entre la place de Bretagne, les rues de l'Arche-Sèche et de l'Abreuvoir, et la place du Cirque.

    Ce 30 octbre je n'y monterais pas non plus si le brouillard  s'est dissipé la vue est encore bouchée j'y retourne fin novembre peut-être ... sinon ce sera pour le printemps

    Voyages à Nantes

    Mon rendez-vous de retour étant à Orvault (vous ne connaissez pas moi non plus mais je vais bientôt connaitre tous les lieux de covoiturage de Nantes et ses environs) 

    Je remonte l'Erdre à pied j'ai un peu de temps

    L'Erdre, considérée par François Ier comme la plus belle rivière de France, vient s'endormir à Nantes après avoir parcouru 105 km depuis le Maine-et-Loire.

    Voyages à Nantes

     Jolie barquette avec reflets

    Voyages à Nantes

    Les toues 

    Une toue ou toue cabanée est un bateau de pêche fluvial traditionnel de la Loire, de type bac, avec ou sans cabane, à proue large, utilisée notamment par les pêcheurs pour la pêche au saumon au filet-barrage, et également pour l'extraction de sable, ou le transport de passagers ou de marchandises..

    Voyages à Nantes

    Le lieu

    Situé quai de Versailles, le Nautilus, ancienne galerie d'exposition, est toujours à quai près du pont Saint-Mihiel. Il héberge aujourd'hui un atelier de photographie, une graphiste et l'architecte, conceptrice du lieu.

    L'histoire

    Baptisé autrefois François, le Nautilus, chaland de 34 mètres sur 5,50 m, non motorisé, était utilisé pour le transport du sable entre Nantes et Angers. Après un abandon d'environ quinze ans dans un bras de la loire, il est racheté en 1995 par le photographe Jean-Dominique Billaud. Avec sa compagne architecte, ils conçoivent et réalisent eux-même les rénovations pendant deux ans. Jusqu'à récemment, le chaland comprenait un magasin, un studio photo et une galerie.

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

    Sur le quai face à lîle Versailles

    Voyages à Nantes

      Le pêcheur au bord de l'eau, abrité sous son chapeau,
    est heureux et trouve la vie belle. (Bourvil)

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

    ...

    Voyages à Nantes

     Je vais jusqu'à la passerelle qui mène à l'île mais je n'irai pas 

    Pour la voir avec moi ...

    Voyages à Nantes

    Photo d'avril 2018

    http://oceanique.eklablog.com/recent/50

    Je vous retrouve plus tard pour la suite

     


    12 commentaires
  • Le coq s'étrangle (A & A et Cie n° 87)

    Photo de Petitalan

    Le coq en colère

     

    Maurice ! Maurice !

    Ils n’ont que ce nom à la bouche

    Là je trouve que tu pousses le bouchon un peu loin Maurice

    Tu nous voles la vedette à tous les galinacés

    Moi je m’appelle Flamme ni Maurice ni chanteclerc

    C’est claire non

    Dans mon village paisible de qutre cent âmes une dizaine d’ânes

    Et quelques deux ergots et quatre pattes

    Je cocoricote

    Elles meuglent

    Ils bêlent

    Ils hahanent

    Aboient miaulent

    Et ça ne dérange personne

    Quand matines clochent à l’église voisine je chante

    Quand elles ont envie de verts patûrages elles meuglent

    Quand ils rêvent d’une belle anesse ils hahanent

    Quand ils voent passer le troupeau bêlant ils aboient

    Quand margot apporte la coupelle de lait frais ils miaulent

    Et quand Hadrien rejoint Margot dans la grange elle glousse

    Vous voyez la vie est belle

    .....................................

    Et puis un jour un couple de pharisien ivre de campagne arrive

    Huit jours de vacances …

    ...................................

    Au retour chez eux ils commentent

    Alors mes amis c’était comment votre séjour

    Voulez-vous toujours et là c’est capital

    Vous installer à la campagne à la retraite

    La retraite mais c’est là que nous l’avons faite

    D’abord pour trouver le bled le trou : Jalousie-en-Gouillouse

    En Auverge … Ca pas été de la tarte

    La chambre d’hôtes camping à la ferme qu’ils disent

    Je ne vous dis que ça raconte madame Pincebec

    Mais l’accueil était chaleureux

    La demoiselle de la ferme était jolie renrichit monsieur Pincebec

    Ah toi dès qu’un jupon virevolte tu te prends pour Monsieur cent mille violt

    … Le lendemain matin matines à la cloche

    Et bien sûr … comment s’appelle déjà le coq ! Maurice se met à cocoricoter

    La demoiselle appelle son troupeau de biquettes dont la chef fait tinter sa clochette

    La fermière installe dans la salle commune le petit déjeuner

    Délicieux s’esclaffe monsieur Pincebec il manquait pourtant la jeunette

    Puis une fois tout rangé c’est au tour des vaches de sortir au pré clarine en avant

    « Auprès de ma blonde qu’il fait bon fait bon dormir »

    Albert enfin je suis brune

    … Pour une journée ça aurait pu aller mais penser subir ce remue-menage huit jours

    Non et non je n’ai pas tenu.

    Alons allons Hortance m’a dit Albert ce n’ai que le premier jour

    Tout le monde c’est mit à la fête pour nous

    J’ai accepté de rester un jour de plus mais là la fête commencait à durer

    Je n’ai pas tenu plus j’ai fait agoniser ma belle-mère et nous sommes allés dans le midi

    Mais là les cigales enfin c’est une autre histoire …

    …………………………………………………………………………….

    Ouf j’ai eu peur que ces olibrius restent un jour de plus

    J’ai chanté deux fois plus fort deux fois dans le matin clair

    Mais ce qui m’a mit en colère c’est en regardant la télé sur TF1

    Jean-Pierre Ricard en son émission « le bonheur de la campagne »

    A relaté l’histoire de ce coq Maurice vous savez celui qui chante en Ré

    Il a interwieuvé un couple monsieur et madame Pincebec

    « Comment ce sont passées vos vacances  avez-vous aussi subi le désagrément invoqué ? »

    Pire monsieur Pastis (pardon Jean-Pierre c'est une fiction pas de friction)

    Nous on a eu les cloches les chèvres les vaches les ânes les chiens les chats Maurice il ne nous manquait plus que les cigales …

    Oui mais il y avait la jolie demoiselle pense monsieur Pincebec

    Depuis Flamme ne décolère plus Il s’en étrangle … ricoricoco ! cricriroco !

    Ah là Maurice tu as vraiment poussé les ronchons un peu loin !!! de notre paisible village mais de grâce fait toi oublier …

    Cocorico cocorico !!!

     

    Novembre s'en ai venu alors allons voir 

    Ce que vous propesent mes compères !!!

     

    Petitalan

    http://petitalanplus.apln-blog.fr/

    Alain Gautron 

    http://alain.apln-blog.fr/     

     


    15 commentaires
  • Miaou

    Quand je me déchaîne  je me déchaîne

    Dimanche c'est chat

    Alors après je fais la sieste

    Sur le joli fauteuil rouge il n'y a plus ce plaid  mais un autre plus lourd  donc je ne peux plus le chiffonner 

    Vous vous souvenez ma promenade dans les bois là où le loup n'y est pas 

    Et le chant du ruisseau ...

    Dimanche c'est chat

    Là aussi il y a le bruit de l'eau mais je ne dois pas y aller alors je regarde !!!

    Je me suis même couché dans le lavabo ...

    Dimanche c'est chat

    Mounette vient de descendre de la petite voiture rouge 

    Je la vois et je miaule et au lieu de vite entrer elle me met dans sa petite boite noire

    Dimanche c'est chat

    Vite avant qu'elle ne le fasse avant moi je vous offre les belles fleurs du jardin

    L'arum blanc sort des grandes feuilles vertes mais ne ressort pas beaucoup sur le mur blanc alors clic

    Bon dimanche M I A O U

     


    16 commentaires
  •   Les cucurbitacées

    Cucurbitacées au bord du Lac 

     

    Avant que guirlandes et autres décors de Noël 

    Ne s'installent dans notre imaginaire bien réel 

    Après qu'halloween  nous ait  mis la trouille 

    Décor au bord du lac du Parc de la Tête d'or à Lyon 

    Coloquintes, cucurbitacées  : Potirons et citrouilles 

    En farandole avec courgettes et potimarrons. 

    Les cucurbitacées

      

    Le vent taquin et fripon joue dans la ramure 

    Fait frissonner  l'eau miroitante  du lac 

    Les feuilles d'automne recouvrent la verdure 

    Le soleil jette un regard opalin sur ce bric à brac 

    Dans la  futée, fagots et branchages déposés 

    Artistes et feuillages en fête s'harmonisent . 

    Les cucurbitacées

     F

    Les cucurbitacées

    Sur l'autre rive, les eaux  du lac émeraudes 

    Nous entrainent vers la roseraie endormie 

    Les arbustes hirsutes comme en maraude 

    S'exposent sur pelouse verte et doux tapis 

    Avant que notre imaginaire de Noël 

    Nous enguirlande de décor bien réel 

     

      16 novembre 2010

    Fête des feuilles 11-11-2010 au parc de la tête d'or de Lyon

    Beau souvenir et aussi émouvant de lire les commentaires dont certains blogueurs nous ont quittés


    44 commentaires