• Dimanche c'est chat

    Bon je ne sais pas ce qu'elle raconte mais j'irai bien me frôler à ses jambes

    Dimanche c'est chat

    J'ai le harnais je suis sûr qu'on va aller se promener

    Dimanche c'est chat

    Si je me relâche j'ai la queue dans l'eau ...

    Dimanche c'est chat

    C'est plus raisonnable de boire ici

    Dimanche c'est chat

    Quand l'ai la tête en l'air comme ça Mounette regarde et voilà ce qu'elle voit aussi 

    Dimanche c'est chat

     Ils m'énervent 

    Dimanche c'est chat

     

    Il sait bien que je ne peux pas encore sauter sur le muret ...

     

    Dimanche c'est chat

     

    Ni passer par le velux pour courir sur le toit de la maison alors il en profite

     

    Dimanche c'est chat

     Du coup je me rabats sur les mouches 

    Dimanche c'est chat

    Ou sur le journal tape-fesse

    Dimanche c'est chat

    C'est rigolo de courir sur les fauteuils de jardin parfois je me cache dessous et je regarde Mounette me chercher

    Dimanche c'est chat

    ...

    Dimanche c'est chat

    L'autre jour j'ai rencontrer cette bête rigolote Mounette n'a pas voulu que je la mange !!!

    Dimanche c'est chat

    On est sage tous les deux on a fait la sieste ensembla ...

    A partir  oui on va partir mardi 17 Mounette et moi tout là-haut dans le Finistère plus loin que Morlaix j'espère qu'ils ne parlent pas des chiens !!!

    Donc les articles suivants sont programmés

    Mi Mi Mi Mia Mia où !!! à lîle de Batz ...

    Je vous raconterais plus tard  


    21 commentaires
  • Le Faouët (Morbihan)

    Les Halles 

    L'existence des halles est attestée dès 1542. Celles-ci sont mentionnées dans un aveu du seigneur du Faouët où il est dit qu'elles lui appartenaient de temps immémorial9. Il s'y tenait marché tous les mercredis, ainsi que neuf foires annuelles, puis quatorze à partir du xviie siècle. Elles constituaient un revenu substantiel pour le seigneur du lieu qui percevait diverses taxes. La plus rentable était celle dite de la « grande verge » prélevée sur les papiers (110 livres par an), venaient ensuite la « place des estaulx » (22 livres/an), la « place de cuyr » (8 livres/an), la « place de laine » (8 livres/an) et la « coutume des mareschaulx » (20 sous/an). L'édifice sera racheté par la municipalité en 1815 à la famille d'Argouges de Ranes alors que celui-ci est à moitié en ruine et fera l'objet par la suite de nombreux travaux de restauration. Une chambre d'horloge sera installée sur le faîtage, remplacée ensuite par un clocher.

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

    Situé au no 1, rue de Quimper dans l'ancien couvent des Ursulines du xviie siècle, le musée est ouvert en 1987. Il présente en particulier une collection, dédiée aux peintres du Faouët, constituée de dessins, peintures, gravures et sculptures, témoignant de la vie quotidienne au Faouët de 1845 à 1945, et comprend plus de 400 œuvres.

    Il était fermé ce dimanche matin une bonne ocassion pour revenir

    Nous ne verrons pas non plus l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption.

    Le Faouët (Morbihan)

    Nous nous dirigeons vers la chapelle Saint Fiacre

    Elle a été reconstruite à partir de 1450 sur l'ordre des seigneurs de Boutteville.

    La chapelle est bâtie entre 1450 et 1480 dans le style gothique flamboyant. Elle a probablement succédé à un édifice plus ancien.

    Elle possède un clocher à balcon encadré de deux tourelles. Celle de droite abrite l’escalier qui permet l’accès au clocher. Superbement décorée de contreforts, niches, armoiries et pinacles, elle rappelle l’église Notre-Dame de Kernascléden. La dissymétrie de l’ensemble est particulièrement surprenante.
    Les Boutteville, seigneurs du Faouët qui ont fortement marqué la cité entre 1340 et 1550 ont été les mécènes pour sa construction.

     

    Elle est classée aux monuments historiques

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

     

    Il faut pénétrer à l’intérieur de l’édifice pour admirer l’élément le plus remarquable des lieux : Son exceptionnel jubé de bois polychrome (datant de 1480) valut à son auteur, Olivier Le Loergan, d'être anobli par le duc de Bretagne.

    A ce jour, il figure parmi les plus beaux jubés polychromes de Bretagne.

     

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

    La chapelle possède aussi un très bel ensemble de vitraux du XVIème siècle illustrant la Passion, la vie de saint Jean-Baptiste, un Arbre de Jessé et la vie de saint Fiacre.

    Le Faouët (Morbihan)

    Effet reflets 

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

    Les signeurs de Boutteville venaient-ils participer aux offices depuis ce petit balcon

    Le Faouët (Morbihan)

    Où celui-ci situé au dessus

    Les femmes avaient-elles  leur balcon

    Le Faouët (Morbihan)

    Le Faouët (Morbihan)

    Faisons le tour de l'édifice

    Et retrouvons nous plus tard 

     


    12 commentaires
  • Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Les étangs les grands arbres

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Et au milieu une petite barque 

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Copalme d'amérique du nord

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Séquoïa

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Châtaigner

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Chêne

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Mince les fils électriques c'est balot !!!

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

     

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    De la ferme au chateau en passant par le bois

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Cet arbre devait être majestueux

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

     

    Retour vers les étangs en passant devant la capsule d'observation de l'environnement et la maison de poupée qui sont des installations d'artistes en résidence

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    En prenant un petit chemin entre les étangs on revoit la petite barque installation d'artiste

    Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    La rivière La Claie 

    Ce fût une belle journée avec pique-nique 

    A bientôt pour de nouvelles avenbtures

     


    13 commentaires
  • Dimanche c'est chat

    Septembre c'est la rentrée 

    Dimanche c'est chat

    Prendre ses aises pour être efficace

    Dimanche c'est chat

     

    Vous pensez que je dors

    Dimanche c'est chat

     

    Non je réfléchis à la suite à donner ... G7 ou G8

    Dimanche c'est chat

    Petite pause détente avant la reprise

    Dimanche c'est chat

     Ouf la journée est finie 

    Dimanche c'est chat

     Je peux aller jouer

    Dimanche c'est chat

     Sur le pan de mur il y a un kakemono peinture sur toile réalisée par l'amie de Mounette Jo Tachon 

    Moi ce qui m'amuse c'est pousser le bambou en bas 

    Dimanche c'est chat

    Puis je vais jouer à cache cache

    Ca m'amuse quand Mounette me cherche puis me dit ... je t'ai vue

    Dimanche c'est chat

    Et puis on a pris la voiture le sac à ventre j'ai été harnachée 

    Direction Saint Philibert

    Dimanche c'est chat

    Un gentil monsieur nous a prises en photo

    Dimanche c'est chat

     Là elle est assise sur un banc face à la mer moment de détente

    Je suis sur ses genoux je l'entend parler toute seule et mes oreilles se tendent car j'entend aussi une autre voix 

    Je crois que mère et fille papotent au portable 

    Moi je me dore

    Dimanche c'est chat

     Puis sur le toit de la fontaine

    Dimanche c'est chat

    Dans le creux des pierres

    Dimanche c'est chat

    Sur le muret devant la chapelle

    Mounette serait bien restée mais elle pense que je suis un peu fatiguée de grand air

    On reprend la petite voiture rouge et hop à la maison

    La gamelle le bol d'eau et le creux du cou de Mounette 

    Vous savez quoi ... je n'ai plus le droit de la têter 

    La dame qui m'a piquée a dit que j'étais grande maintenant. Bon j'ai pas dis mon dernier mot mais Mounette dit - Non -

    Je vous miaoune un bon dimanche Mounette aussi 


    10 commentaires
  • Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Le château de Kerguéhennec, surnommé le Versailles breton, est un château du XVIIIᵉ siècle situé à Bignan. Il abrite aujourd'hui un centre d'art contemporain et un centre culturel de rencontre. Ce château fait l’objet d’un classement et d'une inscription au titre des monuments historiques depuis octobre 1988.

    Je vous ai fait entrer dans le chateau et montré les extérieurs par la fenêtre

    Maintenant regardons quelques oeuvres de l'exposition de Tal Coat

    Une collection Tal Coat

    Le Domaine conserve et présente un important fonds d’œuvres (peintures, dessins, estampes) de Pierre Tal Coat, artiste d’origine bretonne et grande figure de la peinture de la seconde moitié du XXe siècle. La présence de cette œuvre à Kerguéhennec fait sens dans sa relation intime au paysage et la situe dans un contexte fécond en termes de création contemporaine.

    Pierre Tal Coat, pseudonyme de Pierre Jacob, né le 12 décembre 1905 à Clohars-Carnoët et mort le 11 juin 1985, est un peintregraveur et illustrateur français de l'École de Paris.

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Fils de marin-pêcheur, Pierre Tal Coat naît en 1905 à Clohars-Carnoët, à dix kilomètres de Quimperlé (Finistère). Il fréquente l'école primaire de 1912 à 1914. En 1915 son père meurt sur le front d'Argonne. Apprenti forgeron à partir de 1918 tandis qu'il commence à dessiner et sculpter, Tal Coat obtient une bourse de pupille de la Nation et entre à l'école primaire supérieure de Quimperlé. Clerc de notaire en 1923 à Arzano, mouleur et peintre céramiste à la faïencerie Henriot de Quimper en 1924, il dessine au crayon, au fusain ou au pastel, des personnages et des paysages de la campagne bretonne.

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

     

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Pierre Tal Coat, Sans titre, 1982-1983, huile sur toile, 46 x 38 cm, photo Rebecca Fanuele, courtesy Galerie Christophe Gaillard

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Pour le peintre breton Tal Coat, c'est un retour à la maison, là où tout a commencé. "Tal Coat est un artiste qui a énormément compté et qui compte toujours énormément aujourd'hui, mais qui reste peu connu du grand public", note Estelle Guille des Buttes-Fresneau, conservatrice en chef du musée finistérien consacré à Paul Gauguin et ses disciples, qui séjournèrent dans la petite cité à partir des années 1860. Tal Coat est ainsi l'un des rares artistes à avoir été exposé au Grand Palais de son vivant, en 1976.

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Un clin d'oeil : regarder dans le miroir la fenêtre ...

    Au départ je voulais capter ce miroir 

    Sur une console digne de Louis XIV, une merveilleuse pendule réédite avec fougue extraordinaire "le Triomphe de Neptune". Les cavales se cabrent hors des flots en volutes, et le Dieu marin s'avance, annoncé par les buccins dans lesquels soufflent des Néréides aux corps de poissons. Deux candélabres massifs accompagnaient autrefois cette pièce d'orfèvrerie unique. Des fauteuils aux broderies fleuries avec la grâce magnifique du grand siècle s'offraient aux châtelains et aux hôtes de Kerguehennec (les candélabres et les fauteuils ne sont plus visibles aujourd'hui).

    Devant cette console un fauteuil un peu avachi me fait prendre un autre angle ... et là je vois la fenêtre 

    Sortons du chateau pour se promener dans le Domaine

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

     François Feutrie(1983 – France)
    Cinéma néo-Renaissance
    2016 - Béton cellulaire, mortier colle, béton armé
    Dépôt de l’artiste depuis 2016
    La pièce Cinéma néo-Renaissance évoque un déplacement du faux, de l’imitation et de la représentation de la "nature", dans la "nature", tel le copier-coller que l’on pourrait utiliser dans un logiciel de retouche d’image. La sculpture en bas-relief est composée de motifs décoratifs représentant des éléments de nature, inspirés de différents styles et de différentes époques, aux courbes végétales et organiques, les feuilles d’Acanthe (figure d’ornement par excellence) et des empreintes d’insectes (vermicules), que l’on peut observer dans l’architecture et le mobilier du château de Kerguéhennec. 
    Ces éléments sont agrandis à l’échelle humaine pour venir s’inscrire dans le paysage et composer un bas-relief qui prend place dans la cour de l’ancienne ferme.
    Oeuvre réalisée dans le cadre de sa résidence à Kerguéhennec (automne 2016).

     

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Non, ce n’est pas un objet non identifié (OVNI) qui s’est posé, là au beau milieu du parc du Domaine de Kerguéhennec, le centre d’art contemporain appartenant au Département du Morbihan.

    Il s’agit d’une capsule mobile d’observation sortie tout droit de l’imagination, d’Edouard Sautai, l’un des nombreux artistes qui viennent en résidence à Bignan

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    ...

    Chateau et Domaine de Kerguéhennec Bignan (Morbihan)

    Maison de poupée au bord de l'étang

    Une petite suite pour se promener dans la nature arborée du Domaine

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires