• De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Jolie chaumière de Saint Nicolas-des-Eaux

    Nous redescendons du village pour le retour sur le Blavet

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Pour le pique-nique

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Dans toute la verdure un bouquet blanc

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Beaux canards trop absorbés pour lever le bec

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Toujours des superbes reflets

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Petite fontaine

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

     M'assoir sur un banc 5 minutes avec toi ....

    Mais tu n'ai pas là ...

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

     J'aime cet arbre bien droit et les petites fleurs qui égayent son pied

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

     A l'aller vous l'avez vu sous un autre angle.

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Oies

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

     Et vaches

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

     Puis nous reprenons le chemin qui dans ce sens monte


    Saint Nicodème cascade par <jackymounette 

     

    De Saint Nicolas à Saint Nicodème : Chemin de halage du Blavet (le retour)

    Nous revenons au point de départ devant cette belle chapelle

    Encore une belle balade qui se termine

    A bientôt pour de nouvelles aventures 


    22 commentaires
  • De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet
    L’impressionnante chapelle Saint-Nicodème et ses quatre fontaines à Pluméliau (56)

    A 20 km au sud de Pontivy, à Pluméliau, on aperçoit de loin, perdue dans la campagne qu’elle domine de ses 46 mètres de haut, l’imposante tour-porche de la chapelle Saint-Nicodème.

    Pour les uns, c’est Saint-Nicodème lui-même qui « commanda » la construction de cette chapelle du XVIe siècle. Pour les autres, on la doit à la générosité de la Dame de Kerveno qui souhaitait faire construire une chapelle « à l’endroit où elle verrait son mari revenir de la guerre ». Si l’intervention de la « Dame » -comme celle de l’apparition de Saint-Nicodème- relève vraisemblablement de la légende, il n’en reste pas moins qu’on trouve bien, gravé dans la pierre, le nom des Kerveno : «CESTE CHAPELLE FUT ACHEVE EN LAN M Vcc XXXIX PAR J. LE LAYEC DE MORIAC ET ESTOIT PO LE TEMPS MAISTRE LOYS DE KERVENNO RECTEUR CESTE PAROESSE ET DOM JEHAN LE FICHER CURE». C’est donc par le biais de celui qui était alors le recteur de la paroisse, Louis de Kerveno, que la famille participa à la construction de la chapelle.

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Devant, dans l’enclos, une fontaine sacrée de 1608 de style gothique s’écoule dans trois bassins encadrés de piédroits et voussures sculptées et surmontés de niches hélas délestées depuis longtemps des statues des trois saints qu’elles abritaient : Saint-Nicodème, Saint-Gamaliel et Saint-Abibon. Une quatrième, plus récente (1790), la précède. Elle est dédiée à Saint-Cornély, protecteur des bœufs.

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Pour aller le long du blavet il faut faire 800 m en dénivelé, passer sur ce petit pont de bois mais avant traverser un terrain très humide comme le montre la photo

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

     Le ruisseau se fait torrent et même cascade

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Puis nous voilà au bord du Blavet avec de beaux reflets

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    L'écluse du Guern

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet 

     A plusieurs endroits sur le Blavet, vous aurez la possibilité d’apercevoir la ligne de chemin de fer Auray-Pontivy. Cette ligne, originellement créée en 1864 entre Auray et Napoléonville (ancien nom de Pontivy) traverse le Blavet en sept ponts et deux tunnels, dont un de 95 mètres sous la butte de Castennec. Aujourd’hui, elle ne sert qu’au transport de marchandises et en période estivale au transport de passagers avec les trains touristiques « Train Blavet Océan ». 

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Est-ce arrête de poisson géant ...

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Marronnier géant sur l'aire de camping avant Saint Nicolas

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    Ecluse de Saint Nicolas

    De Saint Nicodème à Saint Nicolas : Chemin de halage du Blavet

    La chapelle Saint-Nicolas-des-Eaux se trouve dans le village

    Je vous laisse et vous retrouverai pour le retour.

    Serez-vous encore là. 


    19 commentaires
  • Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Quand la prairie rend le château champêtre

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

     Une mini bambouseraie

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    ***

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Beau contraste en couleur

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Des rhododendrons à foison

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Encore et encore

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Entrée de la cabane végétale

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    L'arbre se jette à l'eau pour admirer la beauté rose

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Les iris se prennent pour Narcisse

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    En remontant la belle allée

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

     L'étang devant le château est calme maintenant. Chiens et leur maitre sont partis

    Le château de Kéronic à Pluvigner (fin)

    Fin de la visite

    J'espère que vous avez aimé

    A bientôt


    20 commentaires
  • Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Le parc du château de Kéronic n'a rien de spectaculaire mais une grande sérénité et j'ai beaucoup aimé. 

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

     

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

     Par ici j'ai vu déjà beaucoup de Araucaria individuel dans les jardins mais jamais en groupe dans un parc.

    Les arbres sont si grands qu'on ne distingue pas bien le haut aussi je vous met celui du net

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

     Photo du net

    Le genre Araucaria est l'un des trois genres de végétaux de la famille des Araucariacées. Le genre doit son nom à la région d'Araucanie au Chili dont sont originaires deux espèces du genre. L'araucaria est également appelé pin du chiIi. Il existe depuis des millions d'années. Des restes fossilisés indiquent qu'au mésozoïque il était abondant dans l'hémisphère sud1.

    Ce sont des arbres voisins des pins aux feuilles en aiguilles ou en écailles triangulaires leur donnant un aspect tout à fait particulier. Autrefois très populaire comme arbre ornemental dans les jardins publics ou particuliers en Europe, il est tombé en désuétude au cours de ces dernières années.Cet araucaria fut introduit en culture en Angleterre en 1864, mais il n'a guère prospéré en Europe. L'araucaria est souvent confondu avec le sapin à cause de sa silhouette parfaitement conique et ses branches semblables au sapin de noël.

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    En sous-bois de très belles fougères

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

     L'abri barque

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

     Entre deux fûts l'étang rhododendré

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    ...

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Chevaux heureux

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Ils ne doivent pas être habitués à tirer la faneuse

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Ni la charrue


    Au château de Kéronic par jackymounette

    Concert de cors de chasse

    Le château de Kéronic à Pluvigner (suite)

    Là regardez en cliquant puis écoutez  

    Au château de Kéronic 2 par jackymounette

    Allez je vous laisse pour aujourd'hui et si vous avez aimé revenez voir la suite.

    A bientôt


    21 commentaires
  • Le château de Kéronic à Pluvigner

    Ce weekend c'est la visite des jardins

    Je vais voir celui de Kéronic ouvert juste une fois par an lors de cette manifestation

    Jadis appelée Queronic, c'est une imposante demeure des XVe / XVIIe siècles, mais largement remaniée par la famille Harscouët de Saint Georges vers 1860. C'est toujours la propriété de cette famille, représentée actuellement par le vicomte Christian de la Tullaye. Situé au milieu de grands bois, le logis comporte une grande chapelle. En outre, une autre chapelle existe dans le parc le long d'une allée, au sud du château.

    Depuis plusieurs années, Annick et Christian De La Tullay ouvrent les grilles du château de Kéronic à l'occasion des Journées européennes des jardins qui auront lieu samedi et dimanche prochains. Ces amoureux du site, dans lequel Annick a passé son enfance, ont réussi à entretenir un parc à la fois sauvage, naturel et somptueux. Les visiteurs pourront admirer de nombreux arbres centenaires, séquoias, cèdres, araucarias et notamment un magnifique tulipier de virginie qui sera en fleurs pour cet événement. Les étangs embellis par les nombreux rhododendrons enchanteront les promeneurs qui apprécieront également le jardin à la française.

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Autour de l'étang en arrivant des chiens sauveteurs font un exercice. Là ce chien va sauver une dame qui agite les bras prête à se noyer. Le maitre chien le lance au secours et il ramène péniblement (beaucoup de vase) la victime.

    Je continue mon tour en entrant dans la cour du château. Celui-ci ne se visite pas aussi je ne photographie pas la façade aux fenêtres ouvertes.

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    L'esplanade avec chapelle derrière le mur (je n'y suis pas allée) et jardin à la française 

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Le château de Kéronic à Pluvigner

     J'aime beaucoup ces prairies fleuries

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Superbe rhododendron en massif

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    où en arbustes faisant écrin au puits

    De face

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Ou de dos qui joue à cache-cache

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Un second étang à l'arrière du château (Pluvigner est bâti sur des zones humides, fontaines lavoirs et marécages)

    Le château de Kéronic à Pluvigner

     Au milieu un ilet de rhododendrons

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Un concert de cors de chasse

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Le château de Kéronic à Pluvigner

    Dans la cour du château quelques massifs enrosés

    La suite de mes divagations dans le parc de Kéronic

    A bientôt


    21 commentaires