• Pont-Croix

    Le site de Pont-Croix est comparable à celui de Quimper, car les deux villes se sont installées sur un plateau incliné dominant au nord un estuaire est-ouest qui fait ensuite un angle droit pour déboucher sur la côte plus à l'ouest et au midi. À l'embouchure se trouvent les ports d'Audierne et de Poulgoazec distants de 6 km. Les bateaux ont depuis toujours remonté l'estuaire du Goyen pour faire de Pont-Croix un port de mer exportant les denrées agricoles de la région et important du sel et du vin. La vallée du Goyen suit depuis sa source située à 20 km à Plonéis un fossé tectonique qui se prolonge au-delà du coude de la ria du Goyen jusqu'à la baie d'Audierne.

    Pont-Croix

     

    Pont-Croix

    Eglise Notre-Dame de Roscudon, Style roman tardif (basse nef) et ogival. XIIIe-XVe siècle avec une flèche de 67 m et un portail Sud ajouré (fin XIVe). Elle est l'exemple majeur du style ogival propre à la région apparu au XIIIe siècle et que l'on dit être celui de l'Ecole de Pont-Croix. Mobilier classé : retable d'inspiration flamande du XVIe, Cène en haut relief de style flamand (XVIIe), chaire, baptistère. Elle a été souvent qualifiée de collégiale, mais l'existence d'un chapitre n'est pas attestée de façon certaine.

    Pont-Croix

    Après vous avoir présenté la ville et son église revenons à nos deux galopeuses dans les rues de Pont-Croix

    La voiture garée à deux pas nous arrivons devant l'église que nous visitons avec plaisir. Nous ne pouvons pas capter le magnifique retable pas de recul et enchâssé derrière une vitre. Mais les vitraux sont beaux.

    A la sortie un bel hortensia se laisse capter 

    Pont-Croix

    Pont-Croix

    Pont-Croix

    Devant l'église une superbe petite place. Puis nous allons prendre un café avant

    Pont-Croix

    De venir devant cette petite boutique chinoise

    Pont-Croix

    et de descendre dans la rue Chère qui rejoint le pont du Goyen

    Ruelles pavées dévalant en escalier vers la rivière, le Goyen : Petite Rue Chère et Grande Rue Chère.

    Pont-Croix

    Arrivée là je remonte doucement

    Pont-Croix

    Repasse devant cette maison aux charmantes petites fenêtres 

    Pont-Croix

    Danae est déjà en haut de la rue alors je ne m'attarde pas 

    Pont-Croix

     

    Pont-Croix

     Nous revoilà devant l'église. Nous reprenons la voiture.

    A bientôt pour d'autres aventures 


    33 commentaires
  • Il était un matin, il était une rivière

    Il était un matin, il était une rivière

    Comme belle Ria venant de l'Océan

    Il était un matin, il était une rivière

    Poussée par le ressac elle entrait en terres

    En toute sérénité cheminant doucement

    Il était un matin, il était une rivière

    Une mouette picotait sa pitance solitaire

    Dans l'onde frissonnant sous le vent

    Il était un matin, il était une rivière

    Près de là au bassin étaient ses congénères

    Etait-ce visite guidée ce grand rassemblement ?

     

    Bon dimanche : en photos et en mots

    Mardi comme promis nous continuons ...


    19 commentaires
  •  Moulin à eau de Tréouzien

     Danae m'a vraiment concocté un programme super.  Des petits ports charmants des plagettes ravissantes des moulins non c'est pas du vent ... Des moulins à eau et justement ce sentier bucolique mène ... à un arbre superbe

    Moulin à eau de Tréouzien

     et au moulin de Tréouzien  restauré

    Moulin à eau de Tréouzien

     Le chantier de réhabilitation a démarré en 2013 et a fédéré de nombreuses mains d'oeuvre de l'association Cap sur les moulins. Des chantiers d'insertion du CIAS, des services techniques de la commune, ainsi que des chantiers environnementaux ouverts à différentes associations comme le Gapas.

    Moulin à eau de Tréouzien

    Sa toiture et charpente ont été confiées à un artisan local. Un chantier qui a réservé de bonnes surprises comme la découverte d'une roue à pirouette d'origine retrouvée fossilisée dans la vase. Si le moulin mentionne la date de 1812 au fronton d'une pierre, le moulin original daterait probablement de 1789. Il a par la suite connu une extension comme en témoignent plusieurs traces de maçonnerie. Ce moulin logé dans la verdure de la vallée de Tréouzien à deux pas du port de Pors-Poulhan est également un pigeonnier. Un peu plus loin du site, un moulin à vent devrait à terme être coiffé et réhabilité.

     Moulin à eau de Tréouzien

    Moulin à eau de Tréouzien

    Moulin à eau de Tréouzien

    Mardi, François Segalen s'est attellé aux derniers mécanismes et aux réglages des roues et de meules, pour une mise en eaux du moulin, dimanche. L'une des roues est destinée à la production de farine de blé noir et l'autre pour l'électricité. Jean-Philippe Marcadon s'affaire aux derniers jointements, Fabien Celton assure quelques finitions béton. Pendant ce temps-là, un agent communal à bord d'un engin s'active pour déblayer l'extérieur. Tomettes en terre cuite au sol, plancher en chêne à l'étage, échelle de meunier, le moulin sorti de ses ruines prend une très belle allure extérieure comme intérieure.

    Moulin à eau de Tréouzien

     

    Moulin à eau de Tréouzien

     

    Moulin à eau de Tréouzien

    Moulin à eau de Tréouzien

    Moulin à eau de Tréouzien

    Un joli ru courre dans la nature

    Moulin à eau de Tréouzien

    Nous retournons à Pors Poulhan

    Moulin à eau de Tréouzien

    Nous nous installons dans un café en face du port où le plafond reflète la photo.

    Puis nous partons retrouver la voiture ... quand le serveur courre après Danae ... elle avait oublié son écharpe !

    J'espère que ces visites vous aurons charmées autant que moi.

    Vous en voulez encore alors à Mardi. Demain c'est dimanche !


    17 commentaires
  • De la Pointe du Millier au Moulin de Keriolet

      La pointe du Millier est un cap situé sur la commune de Beuzec Cap Sizun, entre le pays de Douarnenez et le Cap-Sizun, situé à l'extrême ouest de la Bretagne, dont les falaises atteignent jusqu'à 70 mètres de hauteur, Cette pointe forme l'entrée de la baie de Douarnenez avec le cap de la Chèvre. C'est un site aride sur lequel se trouve un petit phare.

    La ravissante petite plage vue d'en haut

    Le Moulin de Kériolet est un moulin d'eau  situé sur la commune de Reuzec-Cap-Sizun. Le moulin se trouve dans le vallon du Kériolet dans la zone protégée de la pointe de Millier gérée par le conservatoire du littoral. 

     Une jolie cascade comme je les aime

    Le moulin de Kériolet a été construit en 1868. À l'origine il était équipé d'une pirouette (petite roue horizontale).
    En 1878, pour profiter au mieux de la force de sa chute d'eau, le meunier transforme son moulin en le dotant d'une roue à augets de 8 m de diamètre.

    Des sculptures agrément le chemin

    Le moulin fonctionnera jusqu'en 1958. Il était muni de deux paires de meules après de gros travaux de réhabilitation et le remplacement des meules récupérées sur le moulin de Lochrist.

     Repris par le Conservatoire du littoral en 1982-1983 avec la participation de la commune, le moulin a été longtemps en travaux de réhabilitation. Des nouvelles meules, récupérées sur le moulin de Lochrist, lui ont été attribuées. Le moulin a été remis en service en 2008 et inauguré le 14 août.

     Il est ouvert tous les jours durant la saison estivale et les week-ends. Sa farine de blé noir est vendue sur le site avec d'autres produits du terroir.

    Pendant que Danae retourne au parking tranquillement, je descend près de la roue en contournant le moulin

    La roue est monumentale.

    La descente est mouillée et donc un peu glissante aussi je retourne en prenant un chemin de traverse à l'aventure, et non celui du haut, sur lequel marche la silhouette rouge.

    Arrivée au bout un fil me barre l'avancée et je fais un petit crochet et retrouve Danae au parking.

    Quelques petites découvertes à venir. Vous nous suivez


    20 commentaires
  •  

     

     

    L'allée couverte de Pors Poulhan - Menez Korriged

     

    L'allée couverte de Pors Poulhan - Menez Korriged

    L'allée couverte de Pors Poulhan est décrite, dès 1835, par le chevalier de Fréminville comme l’un des plus beaux et des plus grands dolmens du Finistère. Cette sépulture néolithique, composée de 16 pilliers sur deux rangs recouverts de dalles, a été fouillée et restaurée à la fin des années 80. Le riche mobilier découvert atteste d’un usage assez long, du néolithique final au l’époque gallo-romaine.

    Puis nous repartons vers d'autres lieux aussi enchanteurs

     


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires