•  

    Stand de Jackie Plaetevoet écrivain poète et éditrice à SANG d'ENCRE

     

    Qu'il soit conçu sous forme traditionnelle

    Fermé,

    Enfermés les mots, caressée la couverture

    Dévorer

    Ou simplement déguster, après ouverture

    Editions Label, ou juste confidentielles

    Sang d'encre

    Répandu sur vélin tirage limité numéroté

    Jeté à tout vent au poète affamé/lecteur

    Illustré

    Complicité d'encre, de plume, de couleurs

    Pour l'amoureux des belles lettres, comblé

    -*-*-*-*-*-*-*

     Stand d'Agnès Colomb

     

    Sur des lignes de portée

    Comme dans une chanson

    Livre en accordéon

    Plié et déplié calligraphié

    -*-*-*-*-*-*-*-*

    Salon Editions d'Art - livres d'artistes

    Stand d'Agnès Guyennon

     

    L'artiste jette ses mots

    Livre à ciel ouvert

    Au yeux, découvert

    Tel un kakemono

     

    Mur bibliothèque

    Lecture morcelée

    Sans cesse renouvelée

    Ecran cinémathèque

    Agnès est audacieuse

    Le livre en éventail

    Fait sublime trouvaille

    Délicate, harmonieuse

     

    Mais comme livre de poche

    Mots accrochés aux branches

    Choiront en avalanche

    Au fond de la sacoche

     

    Océanique

    Absente pour convenance familiale je vous retrouve le 21 octobre

     


    27 commentaires
  • Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

     Désir d'entendre chanter

    La belle ondine en cascade

    Je me laisse emporter

    Au plaisir d'escapade

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

    La jolie passerelle en forêt

    Rituel de passage délimite

    Le fougueux torrent jeunet

    A la rivière zen en conduite

     

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

    Sur le chemin enroché

    Le cailloux courageux soutient

    Le rocher de la colline tombé

    Se noyer il suffisait d'un rien.

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

     Aux noires  mûres mures

    Je n'ai pu résister

    A escalader la haie mur

    Défense du piquant roncier

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

    Escapade en courte randonnée

     Joyeuse, je revis, je rayonne

    Même si un peu fatiguée

    Défiant la nuée je chantonne

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (3) La cascade

     Désir d'entendre chanter

    La belle ondine en cascade

    En osmose le ciel embleuté

    Me fait douce sérénade


    Cascade par jackymounette

     

    Océanique


    25 commentaires
  • Escapade à Arfeuilles dans l'allier (1) à la rencontre de Berthe

     

    Par dessus les toits

    L'horizon se moutonne

    En montagne de Savoie

    Heureuse, je randonne

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (1) à la rencontre de Berthe

     

    Dans le chemin creux

    A l'ombre de la lumière

    Guettent nuages curieux

    Au delà de la barrière

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (1) à la rencontre de Berthe

     

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (2) à la rencontre de Berthe

     

    Mais Berthe n'est pas là

    J'en déplore l'absence

    Le ciel en bassin le lui dira

    Et châtaigner de connivence

    Escapade à Arfeuilles dans l'allier (2) à la rencontre de Berthe

    Océanique

    Berthe n'est pas une vache ni n'a un grand pied c'est une charmante petite dame qui vit dans ce lieu-dit seule. Je l'avais rencontrée en 2010.

     


    24 commentaires
  •  

    Lorsque pleure le saule

    Déborde la rivière

    La tête sur une épaule

    Regard feuille à l'envers

     

     Les rives se fleurissent

    Posent les tables répit.

    Bistrot face à l'église

    Un plaisir entre amis

     

    Lorsque les saules pleurent

    C'est la vie qui sourit

    Joie et petit bonheur

    En mon cœur font leur nid

     

    Océanique

     


    28 commentaires
  • Au Musée

     Au musée Carnavalet  (2009)

    Le Musée ... des regards perdus

    Dans ce musée où les œuvres sont magnifiquement installées, vous ne serez pas spectateur, ni même voyeur. C'est le regard que vous poserez sur ces toiles, décrites sur les pages blanches du livret mis à disposition devant chaque œuvre, qui offrira aux visiteurs suivants la vision de votre perception.  

    Vous y trouverez :

    Le déjeuner sur l'herbe : Mon dieu je vais froisser ma robe

    L'Origine du monde :Baisse les yeux ma fille, cette scène est indécente. Mais mère n'est-ce pas par là que les Grands Hommes sont arrivés.

    La Sainte Victoire : Napoléon lors de sa remontée de l'Ile d'Elbe a du la fêter avec impatience, trop d'impatience.

    Le groupe des statues de Mayol : La revanche des grosses.

    Jeune fille devant un miroir de Picasso : Il avait le regard perdu dans des songes pervers pour édifier de telles peintures.

    Les Nymphéas : Toutes ces fleurs sous une lumière différente me donne le vertige. Allons mon amour nous asseoir sur .....

    La banquette au centre de la salle d'exposition :

    Deux jeunes amants le regard perdu dans le regard de l'autre. Indifférents aux autres rien qu'eux au Musée des Regards Perdus;

    Océanique

    Défi en atelier d'écriture. Des petits papiers circulent, je tombe sur le musée des regards perdus.  10mn

    Et vous qu'avez-vous vu au musée

    Superrony

    La Joconde : " Chic alors, y a réunion Tupperware la semaine prochaine avec Monica."

    Le penseur de Rodin ( pas un tableau mais tant pis ) : Mais bon dieu, où ai-je pu mettre mes lunettes de ... soleil ?"


    19 commentaires