•  

    Musée d'histoire à Kowloon - 11éme journée

    Pour répondre à Mimi je n'ai jamais vu d'étoiles et ça c'est quelque chose qui m'a manqué

    15 octobre - Avec A. nous passons dans le marché de Wan Chaï avant d'aller manger à la boulangerie française à 2 pas. Puis nous prenons le métro jusqu'à Kowloon pour visiter le Musée d'Histoire de Hong Kong. Photos interdites celles de l'intérieur du musée sont du net.

    Ce musée est l'un des meilleurs de Hong Kong tant par son contenu que par sa muséographie. C'est un passage incontournable pour comprendre la singularité de cette ville, chinoise depuis seulement une dizaine d'années.

    Le musée s'étale sur 17500 m² dont la moitié est spécialement réservée pour les collections. Outre les expositions permanentes, vous verrez des collections spéciales et des expositions temporaires.
    Le musée est découpé en plusieurs sections : histoire naturelle, ethnographie, archéologie et histoire locale.


    La visite commence …par le commencement : la formation du territoire il y a 400 millions d'années. La mise en scène est spectaculaire. Un tunnel permet de s'immerger au centre de la terre pour « toucher » l'histoire géologique de la Chine du bout des doigts.
    A la sortie, on est plongé dans une forêt tropicale avec des arbres immenses. On y apprend la faune et la flore locales grâce à des reconstitutions plus vraies que nature.Musée d'histoire à Kowloon - 11éme journée

    Le musée aborde la Préhistoire dans un décor de plage artificielle. Le résultat de fouilles archéologiques a permis la reconstitution d'habitats, d'outils ou de sépultures de nos lointains ancêtres.

    Ensuite, la Galerie des Dynasties raconte l'histoire de Hong Kong. Comment s'est formée la population de Hong Kong ? Vous trouverez toutes les réponses à cette question dans cette partie qui relate les grandes dynasties chinoises de façon chronologique.

    La salle suivante met en scène ce que vous venez d'apprendre en immergeant les visiteurs dans le quotidien : la vie du port, le mariage, les croyances, les modes de vie.Musée d'histoire à Kowloon - 11éme journée

    Montez un étage pour découvrir les guerres d'Opium et comment la ville de Hong Kong s'est retrouvée anglaise. C'est à cette époque que la cité se développe. L'essor économique est représenté par la reconstitution surprenante d'une rue commerçante, très réaliste.

    Puis vient l'occupation japonaise, période de guerre et de résistance pour la population de Hong Kong mais aussi synonyme de rationnement, de peur, et d'expulsions, …
    La dernière partie du musée se concentre sur la modernité de Hong Kong, sa dimension internationale et bien sûr, son retour à la Chine.

      

    En sortant du musée déambulation jusqu'à l'avenue des Stars. Attention ne pas shootter dans les chapeaux !

    Puis le ferry pour regagner Wan Chaï. A. rentre seule car je veux marcher le long des quais. Je prend des photos, doit contourner parfois puis revenir au plus près de la mer, Sur une belle place des sculptures Zen. Rencontre un chat. Nous discutons en faisant un bout de chemin. Il m'offre une belle fleur. Le soleil commence sa descente à l'horizon. Aller plus loin serait aller trop loin. Un bus me propose de me ramener à Wan Chaï nord. Je me laisse guider. Au tel. A. trouve que pour rentrer je met beaucoup de temps, je lui dit que j'ai marché à la rencontre du soleil. Descente du bus. Cherche à me diriger à l'estime. Trouve le tram, le bon sens, monte dedans. Appel de B... A. s'inquiète car je n'ai que 40hk§, en verité j'en ai 60 soit 6€. J'arrive bien vite.

    Le soir nous allons au restaurant japonnais celui qui était fermé la veille. Toujours aussi bon. Puis juste à côté nous prenons un verre. Le couple d'amis nous rejoint. Nous ne nous couchons pas de bonne heure. Oui mais demain !!!


    22 commentaires
  •   

    A l'Ile de Cheung Chau je vous ai un peu noyé par une foule de noms et détails ... Là il n'y a presque qu'à regarder !

      

    Nous vous avons quitté, après cette belle promenade à l'Ile de Cheug Chau et nous revoilà au 34° étage du Wooloo Mooloo à Kowloon

     

    Musique live, une cuisine raffinée, un front de mer et une vue sur les toits de Hong Kong. Situé face au port dans Tsim Sha Tsui East, nous nous installons en terrasse avec vue sur Victoria Harbour pour assister à l'illumination de la baie de H. K. Island, tout en sirotant un cocktail.

    Je vous laisse découvrir avec nous ce spectacle.

      

     

     

     

    Nous repartons ensuite pour manger japonnais pas loin de l'appart. Mais déception il est fermé. Qu'à cela ne tienne nous allons dans un restaurant indien, où une tablée de jeunes filles chinoises ont mis leur stéréo vocale à fond. C'est un peu gênant mais ne nous empêchera de manger tout compris pour 5€ chacun avec le restant que nous n'avons pas terminé dans des handibags ce qui fera le déjeuner de B. le lendemain midi.

      

      


    24 commentaires
  •   

    Pour répondre à une question souvent posée : Le jus de bambou est bon ça a goût de vert pas très parfumé

    14 octobre, c'est dimanche nous partons par le ferry pour l'île de Cheug Chau au sud-ouest de HK Island. En arrivant nous prenons place en terrasse en bord de mer pour déjeuner. Puis nous longeons le port pour ensuite aller de l'autre côté de l'isthme vers la très belle plage. Par un chemin côtier nous la surplombons. Le paysage est merveilleux, rochers en forme d'animaux : un éléphant une tortue ...  etc

    Un belvédère, un temple. Nous ferons le circuit en rouge sur la carte, le coeur de l'île et le tour de la plage.

    Chung Chau fait partie de ces îlots minuscules, éloignés de l'atmosphère bouillonnante de Kowloon et de Hong-Kong Island, par-delà un bras de mer salvateur.

    Si la plupart de ces bouts de terre sont inhabités, leurs habitants les ayant peu à peu désertés pour la ville, ce n'est cependant pas le cas pour Cheung Chau :

     

         

    près de trente mille personnes sont domiciliées sur cette bande étroite, dont la surface ne dépasse pas 3km², de fait, le nom cantonnais signifie " la longue île " ; dire " l'île de Cheung Chau " est donc redondant.

    Si l'endroit est aussi actif, c'est parce que bon nombre de villageois travaillent dans les quartiers centraux de Hong-Kong, tout en pouvant se permettre de vivre sur une petite île non loin de là :

    Les habitations se concentrent au centre de l'île, sur l'isthme qui relie les extrémités vallonnées du nord et du sud.

     

    Et si les lieux bruissent d'activités balnéaires le week-end, la semaine est bien plus paisible.

    Cheung Chau était à l'origine un petit village de pêcheurs, et quelques bateaux chargés de filets larguent encore les amarres depuis le havre.

    Eh voilà j'en était sûr le ferry est arrivé et je suis en retard ! Bon je les vois attablés devant des spécialités juste après les vélos. Vous ne les voyez pas ! ils se font discrets.

      

    Mais le tourisme est récemment devenu l'activité dominante, les lieux offrant une combinaison agréable de plages à baignade, de petits restaurants, et de culture chinoise traditionnelle et vivante :

    par endroits, on peut encore goûter à des spécialités ancestrales du cru, comme cette fameuse pâte de crevettes un peu brune, à l'odeur piquante…

    La partie centrale de l'île est assez bien développée ; les ruelles, souvent bordées de hautes maisons à deux étages, sont si étroites que le vélo règne sans partage sur la circulation. Les seuls véhicules à quatre roues que l'on risque de croiser sont de petits engins " adaptés " aux besoins de la police et des pompiers.

    Derrière la grande cour de récréation de l'école du village se trouve le fameux temple de Pak Tai ; bâti en 1783, c'est l'un des plus anciens de Hong-Kong.

    Il est dédié à un dieu taoïste de la mer, " l'Empereur Suprême du Sombre Ciel ", symbolisé par le serpent et la tortue à ses pieds.

    Le temple comporte diverses pièces dignes d'intérêt, telles les statues de ces deux généraux supposés tout voir et tout entendre, ou encore une épée datant de la dynastie des Song (960-1279) ;

    dans la cour se trouvent quatre paires de dragons de pierre.

    D'autres temples sont dispersés autour de l'île. Ils sont dédiés à Tin Hau, une déesse de la mer, excepté le pavillon de Kwan Kung.

    Ce dernier, très coloré, a pour protecteur le dieu de la Guerre et de la Justice, Kwan Tai.

    On peut s'y rendre en remontant Cheung Chau Sports Rd, puis en tournant à droite dans Kwun Yam Wan Rd.

    Sur le rivage oriental, à quelques minutes de marche de l'embarcadère, se trouve la belle plage de Tung Wan.

    À la pointe occidentale de l'île se trouve la grotte de Cheung Po Tsai, que ce pirate tristement célèbre aurait utilisée pour cacher son butin, au début du XIXe siècle.

    Cheung Po Tsai commandait une large flotte qui s'employait à piller les bateaux marchands, dans l'embouchure de la Rivière des Perles.

    La grotte en elle-même n'est pas des plus intéressantes. En revanche, un beau sentier descend quelques marches raides non loin de là, jusqu'aux gros rochers du bord de mer.

    Nous reprenons le ferry. Je n'ai pas pu avoir de place près des hublots et je dois me lever pour prendre quelques photos.   

    Retour à l'appart. pour se changer et direction Kowloon car ce soir nous allons enfin !!! mais ce sera pour le prochain article.

      


    24 commentaires
  • Sur le tissu cha....maré

     

    Sur le tissu chamarré 

    Assoupie et confiante 

    Toute entière livrée 

    A la douce détente 

     

    Mon âme se ravira  

     

    Mes narines frémissantes 

    Odeurs fraiches et iodées 

    Resterai en attente 

    Vous sentant approcher 

     

    Mon âme s’apaisera  

     

    Assis, sur le sommier 

    penchant en courte pente 

    Vous serez observé 

    Des yeux en demi-fentes 

     

    Mon âme s’éveillera 

     

    Votre main caressante 

    Mon corps abandonné 

    Je serai votre amante 

    Vous serez mon aimé 

     

    Mon âme sera joie 

     

    Sur le tissu froissé 

    Etreintes enivrantes 

    Deux cœurs enlacés 

    En ondes délirantes 

     

    Deux âmes se côtoient

     


    22 commentaires
  •  

     

    [Sans titre]

    13 octobre : Nous partons tous les trois à Central. Mangeons dans un restaurant italien. Puis nous visitons le temple Man Mo actuellement en restauration.

    Le Temple Man Mo ou Man Mo Miu 文武庙 est le plus ancien Temple de Hong Kong.

    Construit en 1847 , il est situé à l'angle de la rue d'Hollywood et de la rue de l'Echelle.

    Le Temple Taoïste est dédie à deux divinités : Man Cheng , le Dieu de la littérature mais aussi des mandarins et des fonctionnaires et Guan Yu, le Dieu de la guerre. Le Temple a des représentations d'autres divinités comme Bao Gang, le Dieu de la justice.

    Mais le plus impressionnant est la quantité d'encens brûlée à l'intérieur par les fidèles. D'énormes rouleaux d'encens sont accrochés au plafond.

    Une légende raconte qu'il y a 150 ans environ , lorsque des problèmes de justice se posaient , ne pouvant être résolus par les colons anglais, les deux parties venaient dans le Temple Man Mo. Elles écrivaient sur un parchemin jaune leur promesse, tuaient un poulet, faisaient couler le sang de l'animal sur le papier puis brûlaient le document. Si l'une des deux parties cassait sa promesse, elle serait punie.

    B. nous quitte et avec A. nous déambulons : Western Market puis Grand Millenium Plaza. Ensuite A. m'emmène dans une librairie française "Parenthèse" fréquentée par la colonie française mais aussi les étudiants au lycée français. Elle doit son essor aux nombreux Honkongais qui au moment de la rétrocéssion à la Chine voulaient s'expatrier au Canada. Je me procure un guide de National Géographic.  

    [Sans titre]

    Western Market ancien marché datant de la période coloniale de l’île. Semblable en tous points aux marchés couverts qu’on trouve à Londres, celui-ci renferme trois étages qui abritent respectivement : des boutiques de jade et de souvenir, des grossistes en tissus, notamment en soie, et un restaurant de luxe.

     [Sans titre]

    Devant le Grand Millenium Plaza

      

    Nous rentrons à l'appart. où je me repose pendant que le jeune couple va prendre un verre avec des amis.

    Le soir nous repartons pour central pour manger japonnais mais complet nous mangeaons Taï c'est bon et encore une fois je rentre ventre à terre.

    Je vous retrouve lundi car dimanche c'est chat pour à nouveau un dépaysement


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires